Le fusil boucanier

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Mar 7 Avr - 10:25

Ton nouveau bouchon de culasse est différent de celui actuellement sur ton canon. N'y aura -t-il pas de problème de montage ?
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 18:08

Non,    ce sont les mêmes bouchons ,  mais ils sont encore  brut de machinage .

  Ce serait difficile de produire des bouchons de culasse filetés aux normes des XVII e et XVIII e  siècle  français .   Ils sont donc  produits avec un filetage impérial et une queue  plus longue et carrée , que l'on modifie selon les besoins .

 





 Sur les armes françaises  du XVIII e , c'est  généralement  en rond  .

 Je taillerai le bois en conséquence  .


Dernière édition par StÉloi le Mar 7 Avr - 19:57, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Mar 7 Avr - 18:33

je reste muet devant tant d'habilite !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 20:05

Je ne m'étendrai pas  sur mon auto biographie , mais je suis d'un naturel très
maladroit . J' ai mis des années pour apprendre à rouler sur un vélo ou même à écrire lisiblement  .   Mon bricolage est une sorte de vengeance  de fin de vie .    Documentation , observation,  mesures , gabarits , outils de qualité  etc  , ajoutez quelques belles rencontres sur internet ,  et  ça laisse peu de place pour l'habileté ... ou l' absence de celle-ci .   Bref ce n' est pas de la flagornerie quand  je dis que  si je peux le faire , c' est certain que 51%  des gens      le  peuvent aussi .

    Par contre , j' avoue une certaine obstination Wink    Le projet de boucanier a commencé en 1998  .

Parfois je me demande si je ne suis pas un François Pignon de l' arquebuserie ? Smile
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 20:59

Avant ,



    Après









avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 10 Avr - 18:32

En 1970 on pensait généralement qu'il ne restait plus que deux exemplaires de
fusil boucaniers français   ( Aries et tour de Londres )

  Depuis , on en a découvert  d' autres , qui avaient été mal catalogués .

    Voici un autre exemple  :

http://poulinantiques.auctionflex.com/showlot.ap?co=23431&weid=26367&weiid=9612086&lso=lotnumasc&pagenum=38&lang=En&fb_source=message

   

    L' encanteur   ( d'origine française ? )  le décrit comme " distinctive New England Made   "    typique de la Nouvelle Angleterre  .

  mais  regardez le retour de plaque de couche  !

     

    plus français que ça , ta santé est en danger .

     par contre , on voit bien que la platine est un remplacement

   

        Ça s' est vendu 6 000 $ US    (   5,662.87 €  )

    et je retourne à l' atelier .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par CLOSDELIF le Ven 10 Avr - 19:24

Je m'éclate à vous lire....Ce n'est pas parce que je ne dis rien que je n'ai pas envie de vous encourager....
Voilà qui est fait.


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1765
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 65
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

"Le Fils du Boucanier"

Message par EKAERGOS le Ven 10 Avr - 19:59

Même çà "ils" veulent nous le piquer Remarques vu le niveau de leurs connaissances historiques tu es sur qu'ils savent qu'il y a eu des français aux Amériques ?.... (y'a des coups de tomawaks ,celui du Chef Bonaventure par exemple  Very Happy ; qui se perdent !

Bonsoir St Eloi
Ce que tu dis sur le niveau de connaissance des années 70 est parfaitement illustré par l'article de Boudriot en 1976 qui pourtant était un vrai chercheur et qui n'avait sous la main que les deux exemplaires que tu cites et encore le spécimen (tardif) de la Tour de Londres n'avait pu être identifié semble t'il que grace à son intervention.
Sans doute du fait que les exemplaires embarqués pour les Amériques ont été usés jusqu'à la corde et ne subsistent plus que comme pièces de fouilles archéologiques et si par bonheur ils ont survécus ils doivent être dans des collections US ou canadiennes anglophones mais non identifiés comme tels comme celui que tu nous fait la joie de découvrir.

Il me semble que le "fusil boucanier" a largement inspiré certains "fusils de traite" lesquels ont été fabriqués jusqu'au XX eme siècle et que sans doute les "survivants" ont du être confondu avec leurs "descendants" lesquels sont en général d'un calibre un peu supérieur (autour du 12)
Hypothèse :
Après la perte de "La Nouvelle France" se pourrait il que les fusils boucaniers qui avaient perdu leur débouché naturel aient pu être diffusés en Afrique ;"gràce" au commerce "triangulaire" ?
On sait qu'en Afrique les "clients" restent fidèles au premier modèle qu'ils ont connu et redemande le même.
Le boucanier avec son long canon idéal pour les poudres "indigènes" dans lequel ont peut même glisser une sagaie aurait il fait souche en Afrique ?
De même celui que tu appelles le "demi-boucanier" que je connaissais mais pas cette dénomination était prisé la bas car le "croc" de la crosse permettait de l'accrocher dans la case ou ailleurs permettant de le soustraire à l'humidité du sol et à la vermine rampante.

Enfin pour te remercier et en hommage à ton pseudo ..et à tes talents "d'orfèvre" ;dans le cadre des échanges culturels tu trouveras ci-dessous un élément du patrimoine culturel de l'Ancienne France Very Happy

http://www.chansons-paillardes.net/chansons_paillardes/Disques_mp3/Internes_des_hopitaux/Nancy/Mp3-Nancy-1964/TroisOrfevres.html

Vous la connaissiez ?
avatar
EKAERGOS

Messages : 87
Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 10 Avr - 20:33

Mon autre passion est la chanson  dite  folklorique  ( on dit  trad aujourd'hui )  et la musique  ( baroque  bien sur )
je connaissais cette chanson , mais  je suis toujours à l' affut de nouvelles versions Smile

   Le prix , le prix , le prix  .

     Les boucaniers du XVIII e étaient  trop dispendieux pour en faire des armes de traite .  Tout au plus certains Amérindiens prospère  ( certains étaient des négociants redoutables )  ont pu s' en procurer , mais  les armes de traite sont une espèce différente  .  

   Au  XVIII  e  on trouve des fusil de traite pour 10 livres  ,  

   un boucanier à garniture de cuivre en vaut   29  




  Les  boucaniers faits à Liège au XIX e  sont donc d'une qualité différente , même
s'ils gardent la même silhouette .   Certains ont été montés avec des platines anglaises   ( India pattern )  rebutées  .
   Je suis un  peu liégeois dans   l' âme  et j' apprécierais fort
qu'on aborde cette époque  un de ces jours  , dans une discussion  séparée pour faire
honneur à ces artisans ,  dont certains sont encore vivants  ( mais pas pour longtemps encore  Sad   )

   Pour commencer le week-end , je vous offre un peu de musique  d'époque .

    https://www.youtube.com/watch?v=LYhjxh4WW6w

     https://vimeo.com/20708862
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 10 Avr - 20:47

Allez ,  encore une autre ,  c' est un copain qui tient un des violons Wink
https://www.youtube.com/watch?v=nU-dcPWCZBA
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Sam 11 Avr - 9:04

On savait faire de la bonne musique en ce temps là, c'était reposant et cela n'agressait pas les oreilles. Merci
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Lun 13 Avr - 21:19


La sous garde est revenue de chez le graveur



pas facile à photographier ....
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Lun 13 Avr - 23:24

Très beau travail je pense que tu vas nous faire une arme remarquable
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par cromagnon 07 le Mer 15 Avr - 11:53

hello
c'est passionnant tout ça .
j'ai peut etre quelques choses a ce sujet dans "l'histoire du fusil " de Joseph De Florentiis . je vais m'y remetre mais il me faudra du temps car le livre est balaise .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 852
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Nov - 22:05

L'histoire reprend son cours , lentement .

 Les problèmes de bouchon de culasse est maintenant du passé , ll
faut assembler les platines et contre-platines .

   Normalement ce n' est pas trop compliqué , mais les boucaniers ont trois
grandes vis de platine .    Voici les ingrédients .
   

La photo est trop grande /trop mal centrée , il faut cliquer dessus pour tout voir .

    La platine
    La contre-platine façon St Étienne (  en cours de fabrication )
    Le gabarit
    La contre-platine façon Tulle

        La contre-platine  de Tulle est un moulage de Rifle Shoppe , mais celle de St Étienne sera  une fabrication
maison , me modèle  provient de l' article   jean Boudriot dans  la Gazette des Armes .


Dernière édition par StÉloi le Sam 21 Nov - 0:12, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Ven 20 Nov - 22:17

La contre platine de Tulle est très belle mais ce doit être du sport pour l'ajuster dans le bois.
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Nov - 22:33



   Voila .  Je ferai un encastrement quand la contre-platine reviendra de chez le graveur .  
     Quand on fait une repro, il faut se mettre dans la peau de ceux qui fabriquaient l'original ,   comprendre les techniques de l'époque , même si
on prend des raccourcis avec des outils modernes .

    Mais quand on reprend le travail abandonné par quelqu'un d' autre ,
il faut  imaginer sa vision  personnelle du passé .  Culturellement ,  imaginer la vision
qu'un Américain peut avoir de la culture armurière française du XVIII e siècle ,
c' est un exercice  assez particulier .

  Sur ces platines , le bassinet à été moulé d'une seule pièce avec la plaque de platine ,  ce qui n' est pas visible  de toute façon  ....  mais  du coté mécanisme ,
on ne retrouve plus la vis de retenue du bassinet  .  Ça complique le positionnement de la vis de platine .

    Je vais utiliser les  tiges de vis   de Rifle Shoppe ,  ( photo ci-haut  )  ça m'épargnera du travail .  en général je préfère les fabriquer moi-même .

   Sur le St Étienne, ça sera du #10 X  32 tpi , le standard des repro américaines
 pour le Tulle  ce sera du #10 X 24 tpi  , plus proche du  " filet au roy "   .


Dernière édition par StÉloi le Sam 21 Nov - 0:14, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Nov - 22:39

Je doute que la contre-platine du Tulle aie été encastrée  Suspect

   Grâce à un copain d'un copain qui connait  l'ours , je vais  peut être avoir
 une photo d'un original  dans une collection privée .  On verra bien .

  La recherche ,  c' est une bonne part du travail , et en prime ça ne salit pas
les mains . study

Cette contre-platine de fantaisie m'irrite un petit peu . De mémoire on en connait
qu'un seul exemple archéologique , mais incontestablement documenté , la simple présence
de trois trous est assez évidente .

On en a fait un moulage d'une version à deux vis , qu'on retrouve assez souvent sur
des repro de " fusil de chasse et de service " alors qu'aucun original à deux vis
n' est documenté . C' est un brin ridicule d' avoir à expliquer qu'on a " le vrai machin "
quand on est le seul à avoir " le vai machin". La règle en reconstitution historique
progressive c' est : Si ça ne se décrit pas en moins de trois phrase , trouve autre chose.
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Nov - 22:51


Voici la chimère à deux passages de vis

http://www.trackofthewolf.com/Categories/PartDetail.aspx/862/2/SP-TULLE-1-B
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 21 Nov - 0:18

c' est le week-end , alors on danse

https://vimeo.com/20708862
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Sam 21 Nov - 7:06

Beau boulot et challenge !
Toi aussi tu as des doigts de fée...vous me dégoûtez vous autres magiciens ! Very Happy

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Sam 21 Nov - 9:11

Bonjour
Effectivement encastrer entièrement la contre platine de Tulle est peu probable mais semi encastrée pour éviter d'accrocher ferait plus "fini" ...

La contre platine à deux vis implique une platine à deux vis est-ce que cela ne poserait pas un problème avec une platine "longue" ?
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par vidocq80 le Sam 21 Nov - 10:28

Curieux de voir cette oeuvre terminée, quel boulot !!!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1415
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 21 Nov - 17:56

La contre-platine à deux vis est destinée au fusil de milice , de chasse et de service , disait-on à l'époque . Un engin beaucoup plus courant .

Categories/PartDetail.aspx/601/1/FRENCH-TULLE-FUSIL-DE-CHASSE-44-PARTS-LIST

Ce n' est pas incorrect . Dans les fouilles du magasin du roi , à Québec ,
on a retrouvé un paquet de contre-platines en laiton moulé , non -percées ,
très probablement destinée à améliorer l' apparence des fusils de traite ,pour en faire des cadeaux diplomatiques . Mais c'était un modèle plus commun

( ici au bas de la page http://archeologie.ville.quebec.qc.ca/themes/quebec-siege-du-gouvernement/ )

En passant , les Amérindiens faisaient aussi de tels cadeaux diplomatiques , des vêtements ,
des mocassins , des coffrets décorés etc . Que les Français gardaient dans des " cabinets de curiosité " La plus belle collection de tels objets se trouve aujourd'hui au Trocadéro , à Paris .

Pour les doigts de fée , j' ai déjà expliqué le truc . je ne veux pas tomber dans la psycho-pop à deux centimes d' € , mais on pourrait quand même aborder le sujet dans une discussion séparée si ça intéresse quelqu'un .


avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Dim 17 Jan - 0:50

Trouvé cette image ...  en cherchant autre chose , bien sur .

   

Lui trouvez vous un air de famille avec les boucanier ?

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 932
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum