Le fusil boucanier

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 3 Avr - 6:37

J'ignore l'origine  du nom de ce fusil ou les circonstances de sa naissance .

      Les boucaniers  du XVII e  siècle chassaient le boeuf sauvage  à St Domingue  avec cette arme ,  mais je doute fort
que les armuriers français  aient conçu  ce fusil spécialement pour eux ?

     Pourtant c' est déjà  le nom employé  par la marine  quand Martial Fénis de la Combe,  à la manufacture de Tulles   obtient une commande  de canons de fusils boucanier   , pour la marine du ponant  (  l' Atlantique  , le levant  c' est la Méditerranée ) .
La manufacture de Tulle produira une grande partie des armes utilisées en Nouvelle France .

      Outre la platine ,  ronde jusqu' a 1716  et plate par la suite ,  le boucanier change très peu  avec les années .

      Les pièces que j' ai reçues

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

correspondent à 1740 environs .

À cette époque les boucaniers sont présents dans les inventaires des magasins du roy , évalués à 23 livres ,
ce qui en fait un des fusils les plus dispendieux de l'époque .

Comparez la longueur avec celle du " fusil de chasse et de service "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Corto Maltese le Ven 3 Avr - 9:33

On va suivre ce sujet avec gourmandise...
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1008
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Ven 3 Avr - 10:02

Salut
Voici quelques prix d'époque trouvés dans le livre "Les armes à feu en Nouvelle-France"
Par Russel Bouchard.

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]

avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 3 Avr - 16:57

Merci pour cette liste . J' en profite pour une petite intermission . Il y en aura d' autre car j' ai décidé de sortir très souvent du contexte technique pour illustrer le contexte historique . Perso j' ai abordé la PN à cause de l'histoire et depuis j' ai quasi abandonné les armes " modernes " , alors que j'étais chasseur autrefois .

Les listes de prix sont ... inestimables ( Wink ) pour déboulonner les mythes trimballés
par des historiens trop paresseux pour consulter les archives .

on voit bien ici qu'un fusil de traite vaut en moyenne six castor , il faut donc oublier
ces images de pauvres amérindiens qui empilent les fourrures jusqu' à la gueule de fusils qu'on fabrique de plus en plus longs .

Les amérindiens n'étaient quand même pas si stupides et
ils pouvaient toujours comparer les prix avec les marchands anglais et même hollandais . *
Si cette théorie de canons inutilement long avait trompé les Amérindiens
on peut conclure que les rois d' Europe n'étaient pas plus malins , qui achetaient des
fusils de même longueur pour leurs armées.

Quand même rappeler que l'unité de mesure est le " castor gras " capturé en hiver quand son pelage comprend un poil long de surface et un épais duvet imperméable . On coud six peaux ensembles pour faire une couverture qu'on utilise ensuite pendant un an , pendant lequel le long poil tombe et ne reste que fin duvet , dont les chapelier feront les feutres les plus beaux .

Le castor capturé en été s' appelle " castor veule " et ne vaut qu'une fraction de ce prix .

* La différence d' avec les marchands anglais , c' est que les Français font le service après vente . Les postes de traite ont un capitaine , un missionnaire et un armurier de poste éloigné . L' archéologie commence à démontrer l'importance de ce personnage historique peu décrit dans les archives .





avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par EKAERGOS le Ven 3 Avr - 22:19

Bonsoir à tous

Je viens de ressortir un vieil album (n°VI) de La Gazette des Armes (GdA) qui dans son n° 40 de Juillet-Août 1976 consacre un article de Jean BOUDRIOT;une référence; "Le Fusil Boucanier Français"
Celui ci indique d'abord que les modèles survivants sont assez rares ;du moins dans l" Ancien Monde";et son article est illustré par deux spécimens tardifs en très bel état:
- Exemplaire de la collection C ARIES fabriqué à St Etienne vers 1750/60 (poinçon de Claude Berthéas) avec une platine qualifiée d"archaïque" Ce fusil a été très décoré dans un style "exotique" par cloutage et incrustation dont deux pièces de monnaie espagnoles du XVIII eme
- Exemplaire de l'Armurerie de la Tour de Londres :à l'état neuf fabriqué aussi à St Etienne vers 1773-74

Outre St Etienne et Tulle qui sont les principaux fabricants il existe des fabrications locales dans les ports de Nantes ou Dieppe.
la Marine utilise le Fusil Boucanier dont le calibre;18 à la livre (+/- 16,7 mm) pour balles de 20 à la livre; est celui des fusils "de bord" de la dite Marine (Armée = 16 à la livre pour balles de 18); La Marine utilise également une version moins longue : le "Demi-Boucanier"
Les dimensions du Boucanier (fin XVII eme) sont :
- LT=          5 pieds 6 pouces
-L Canon =  4 pieds 4 pouces (4 pieds pour le Demi-Boucanier soit 10,8 cm de moins et jusqu'à 5 pieds sur le boucanier "entier"
-L Crosse =  14 pouces
Poids=14 Livres
Canon de calibre 18 (12 à ..21) monté à goupilles avec 4 porte-baguette et des garnitures en cuivre jaune.
La fabrication semble peu évoluer en plus d'un siècle.La platine "ronde" devenant "plate",abandon du retour de la plaque de couche en queue de serpent.
Enfin sur le mode de distribution civil  il est cité Règlementau sujet des engagés et des fusils du 16 Novembre 1716:
"Tous les Capitaines des bâtiments marchands qui vont dans les colonies des Isles françaises de l'Amérique, et de la Nouvelle-France ou Canada; excepté ceux qui iraient à la traite des nègres seront tenus d'y apporter chacun dans leur vaisseau 4 Fusils boucaniers; ou de chasse à garniture de cuivre jaune
Il est également dit que le Boucanier inspira par la suite les fabricants liègeois d'armes à feu mais pas les français . L'auteur cite des recherches archéologiques;en particulier dans des tombes indiennes en Louisiane ou aucuns fusils boucaniers n'a été retrouvés;uniquement des fusils de chasse.
Pour ma part à moins que je ne confonde avec des fusils de traite il me semble avoir entendu que les premiers fusils boucanier possédaient une crosse  taillée en croc permettant de les suspendre canon en bas en les accrochant donc crosse en l'air canon vers le bas ce qui les soustrayaient à la pluie;aux insectes et aux sols "spongieux"
Bon pour nos amis de la "Nouvelle-France" dés que vous allez taquiner l'orignal avec un boucanier on veut les photos . rendeer lol!
avatar
EKAERGOS

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 6:48

Tous les Capitaines des bâtiments marchands qui vont dans les colonies des Isles françaises de l'Amérique, et de la Nouvelle-France ou Canada; excepté ceux qui iraient à la traite des nègres seront tenus d'y apporter chacun dans leur vaisseau 4 Fusils boucaniers; ou de chasse à garniture de cuivre jaune

Curieusement , il y a un autre règlement , de 1739 , qui dit : Tout les propriétaires de plus de quatre esclaves , devront les armer d'un fusil et d'une baïonnette , les métis et les noirs libres devront s'équiper d'un fusil , d'un gargoussier et d'un sabre ou une machette "

Ça présente l'histoire d'un autre angle .

La plaque de couche en queue de serpent , c' est celle du " fusil ordinaire " de 1690
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
( encore une trouvaille de l' ami Jesse Melot patron de " Rifle Shoppe " )


avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 6:54

Cinq pied six pouces , je rappelle que ce sont des mesures françaises ,

un pouce français fait ( 5X 12 ) + 6 = 66 pouces X 2,7 cm = 1,78 m

en mesures anglo/US ça ferait 1,67 m

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 7:00

on appelle parfois ce style " boucanier femelle "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

plus étrange encore , on penserait à une maladresse du graveur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ça reste à élucider

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Sam 4 Avr - 9:32

Merci pour ces pages d'histoire d'une arme peu connu, enfin peu connu pour moi. Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Sam 4 Avr - 9:37

Post qui sent bon l'aventure, le vent du large et la poudre...
Merci Messieurs pour vos connaissances.
Il va me falloir désormais errer sur Amazon pour en savoir un peu plus sur ces pourvoyeurs de viande destinés aux pirates et autres flibustiers...entre autres !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 17:09


Bien que désire rester le plus loin possible de la mode " pirate " imposée
par Disney , il faut tout de même mentionner le métier qui a donné son nom
a ce fusil .

La meilleure description à été faite par Exquemelin ou Oexmelin .
Soit , des chasseurs parfois inclus dans les milice et parfois dans les bandes criminelles .
Reste le problème de la poule et de l'oeuf , comment s' appelait ce long fusil
avant son adoption par les chasseurs de boeufs sauvages ?
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Sam 4 Avr - 18:46

StÉloi a écrit:
 ... 
  Reste le problème  de la poule et de l'oeuf ,  comment s' appelait ce long fusil
avant son adoption par les chasseurs de boeufs sauvages ?  

N'a-t-il été créé spécialement pour la chasse au bison en plaine ? tir précis à longue distance ...

Il y eu également le Kentucky dans les long Rifle
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 19:31

Après les prix ,  les dates    study

 Si comme  je le pense , le fusil boucanier remonte à 1670  environs ,  aucun
Européen n' arait vu de  bisons à ce jour .

  Quand Cavelier de  LaSalle  arrive  à Ganondagan , en 1669   ( accompagné de
son armurier Joseph Quesnel , dit Tourblanche *  ,  le deuxième personnage  à partir de la gauche    Wink   )
   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  Les Sénécas  lui interdisent de continuer plus à l'Ouest .

  C' est Pierre de La Vérendrye   qui se rend jusque dans les grandes plaines  en 1731,   à cette époque le fusil boucaniers est  déjà bien implanté sur le marché .

  Ces boeufs sauvages de St Domingue  m'ont  terriblement intrigué .  Certains auteurs mentionnent même  le mot " auroch "  .  Ce sont en fait des " évadés d'élevage " ,
du  bétail apporté par les Espagnols au XVI e siècle .


* Je ne pouvais quand même pas laisser passer cette occasion [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Remarquez que sa conjointe est la soeur de Pierre Gadois Wink [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par StÉloi le Sam 4 Avr - 20:01, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 19:45

Ekaergos mentionne un article de Jean Boudriot  , dans la Gazette des Armes No 40
de 1976  .

   Voici une photo de Jean Boudriot  avec le fusil boucanier de la collection Ariès .

      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

   La photo  fut prise par T.M. Hamilton en 1971  , sauf erreur  Jean Boudriot avait tout juste 50 ans.  Ça provient du livre  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  J' aurais bien aimé  le connaitre  .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 20:09

Il y eu également le Kentucky dans les long Rifle

  Ma théorie est que le Kentucky  ( en réalité un Pensylvania * )  est un  métissage
de Jaeger et de " Fusil de chasse et de service "   de Tulle  .  Traditionellement
sa décoration est de style  roccoco français  .

   le rejeton du boucanier est le  " Hudson Valley Fowler "   de New York .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* Plus précisément , du comté de Grenville .




avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Sam 4 Avr - 20:57

Mon cher Sanit Eloi (Tour Blanche) tu es une source inépuisable d'informations
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Sam 4 Avr - 21:12

C' est que je suis dans mon jardin  Smile

 Les Américains utilise le mot " border "  pour  désigner une frontière
et le mot " frontier "  pour désigner les territoires à explorer .  Très souvent
ce " frontier "  ,  c' était le territoire de l' Alliance de Nouvelle France .

     J' aime à rappeler à mes copains d'outre 45 ° , " Your  frontier is in my garden "

   Plus sérieusement , je ne fais que répéter ce qu'ont écrit de  véritables historiens
comme Jean Boudriot , T.M. Hamilton , Kit Ravenshear ,  R.A. Bouchard  et tout ceux
qui sont les véritables pionniers de la culture matérielle .  La majorité des informations que je vous rapporte étaient inconnues avant 1960  et même 1970 .      C' est  passionnant de se retrouver  sur la ligne de front  .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Dim 5 Avr - 10:16

Salut Saint Eloi
Tu as de très bonnes lectures.
Je suis situé au delà du 48ème N de l'autre coté de la mare donc nous sommes du même coté de la "frontière" Very Happy
Ceci dit j'irai un jour explorer et conquérir pacifiquement le Québec
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Dim 5 Avr - 10:42

Et...as tu pu progressé sur ce "boucanier" ?

ZR



Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Dim 5 Avr - 16:16


Obligations families de Pâque , ça reprend demain .

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 4:27

Retour à l' atelier .

 Une grande crainte en ce pays ,  c' est la variation de température et surtout d'humidité .  Après un hiver bien sec ( merci le chauffage central à l' américaine )
voila que la maison est entourée de tonnes de neige  qui vont éventuellement fondre.

  L'humidité relative va passer de 30 %  à plus de 55 %  en quelques jours . Tout ce qui est en bois ne cherche qu' a gonfler et se tordre   Heureusement j' ai  trouvé le temps de placer tout les canons dans leur logement
dans le bois .  

   Le dernier boucanier reçu  avait son canal de canon tout  creusé , mais pas l' emplacement de la queue de culasse  ,  ce qui signifie une  " queuedeculassectomie "
aussi appelée  " désenculassage  "  d'urgence  ( ....  ne vous foulez pas , tout les calembours , ou presque ,  ont déja été faits  sur un autre forum   )   pour installer le canon dans  son canal .

 J' en profite pour vous montrer mon installation .

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

   Appréciez l' effort pour  isoler le machin du désordre ambiant .

   C' est un étau  de plombier , du temps de la plomberie en acier galvanisé ,
trouvé dans un vide grenier  (  appelée  ici  " vente de garage "  ...  un calque de l' anglais " garage sale "  Sad    )    Ça n' a l' air de rien quand on  bricole un canon de
 de 1,2 m   ,  mais avec un canon de   1,3 m  ,  ça arrive à la hauteur de mes épaules .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le bouchon de culasse est serré dans  un outil de mon invention  Smile  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  Qui donne un meilleur contrôle de l'effort  ( qui est parfois considérable )


Dernière édition par StÉloi le Mar 7 Avr - 8:04, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 4:45

Si vous pensez que j' exagère  ,    voyez ceci  .

   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

       Il y a  quelques années , j' avais commencé  la restauration  d'un fusil
de traite , canon anglais platine américaine .   J' avais reproduit  les tenons de canon d'origine ,  remarquablement  petits ,  et fixé le canon sur un fut de bois neuf ,  pas suffisamment sec.  
  en deux semaines environs ,  le bois a tordu et cassé les tenons de fixation .

    Voila pourquoi les guitares faites au Québec , tout comme les pianos autrefois ,
survivent dans tout les climats   Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 4:57

Retour aux archives , il faut trouver la forme et la longueur de la quque de culasse
sur l' original .

Ça arrive comme ça .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les armes du XVII e ont souvent une queue de culasse carrée , mais elle
est devenue ronde au XVIII e .

Il faut aussi trouver la longueur exacte .

Retour dans les bouquins .



avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mar 7 Avr - 5:00

Ici au bas de la page , une annonce de 2012 .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Mar 7 Avr - 10:18

Salut
Tu as effectivement un bon montage pour retirer les bouchons de culasse. rien ne doit résister Very Happy
on attend la suite avec impatience ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum