Le fusil boucanier

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Dim 17 Jan - 9:17

Un air de famille avec un fusil de boucanier Question  Pourquoi pas .

A la fin du XVIIème et pendant une grande partie du XVIIIème les fusils de tulles et dérivés ont été à la France ce que les Brown Bess étaient aux Anglais.

Le fusil que tu présentes est de cette époque, richement décoré c'est peut être une fabrication ou une finition autre que tulles.
Moi je ne le classerais pas comme fusil de Boucanier.

Par définition un boucanier est un chasseur généralement au gros gibier type buffle qui a besoin d'une arme à canon très long pour obtenir une combustion complète de la poudre dans le canon.

Cela lui permettra d'avoir ainsi une plus grande vitesse du boulet donc une plus grande force d'impact (stopping power) qui est directement lié à la masse (le poids) de la balle multiplié par la vitesse de sortie du canon.

Généralement je dirais qu'un fusil de boucanier est surtout un fusil à canon long. La crosse et la platine sont typique d'une époque seulement.
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Dim 10 Avr - 20:10


Oui ... et non .

Oui , la poudre de la fin XVII e , dont on dit que la meilleure provenait de
Cherbourg , brulait plus lentement ,
Cependant , vers 1740 on assiste à de nouvelles améliorations de la
poudre noire et cette nouvelle poudre s' accommode bien de canons plus courts . À partir de cette date les canons très long ne sont plus que survivance dans les gouts des clients .

Vous souvenez-vous de ceci ? Wink

http://greatlakesmopar.com/wp-content/uploads/2012/07/hubcap1.JPG
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Lun 11 Avr - 0:03

Le temps passe ....  

     



Il faudra accélérer le mouvement si je veux être prêt pour les plantations du Mai .

Je garde celui du bas , en .69" .

Aux dernières nouvelles , celui du haut , en .72 " sera à vendre . Mon rêve serait que l' acheteur
soit de l'équipage de l' Hermione Very Happy
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par vidocq80 le Lun 11 Avr - 9:31

Plein de ressource et une pointe de génie St Eloi


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1491
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Mer 11 Mai - 5:42


Et voila un mois plus tard , toutes les pièces sont rassemblées ( manque
encor le cran de mire )



Reste la finition . Un copain va le faire pour moi car je ne vois pas bien
les couleurs . ( faut teindre à cause des retouches à l' Acraglass , )

Il y aura d' autres photos , mais avec une telle longueur ce n'est pas évident .

C' est lourd , mais ça s'épaule bizarrement très bien .



avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Mer 11 Mai - 9:03

Pour les retouches sur bois, j'utilise de la colle blanche à bois traditionnelle et j'y mélange de la sciure de bois prise avec une scie à métaux (pour qu'elle soit fine) dans la pièce (ou les chutes) que je veux réparer, après séchage c'est invisible ....

Ce boucanier est une belle réalisation
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Jeu 12 Mai - 5:29


J'utilise aussi cette méthode . Je prend la poussière dans sac de la ponceuse orbitale .



Parfois j' en garde dans une boite à pilules du pharmacien ( en vieillissant on en ramasse beaucoup ) pour des retouches ou des réparations .

Mais ... à d' autres moments , il faut des réparations plus " structurelles ".

Pour l'instant , j' ai promis à ma conjointe de ne pas mentionner mes erreurs à moins qu'on m' en fasse la remarque . Ce qui m'oblige aussi à me fermer la gueule quand je remarque les erreurs des autres .

.... pour la plus grande joie de tous .


avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Jeu 12 Mai - 5:34


Ceci dit , je suis TRÈS content de ce projet . Je remercie mon copain David
dit l'Épée Royale http://www.epeeroyale.com/?___store=fr&___from_store=en
de m' avoir un peu poussé dans le dos ... une fois de plus .
C' est lui qui a découvert les pièces et gagné les enchères sur internet .

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Mai - 1:37

Jean Boudriot 1971  , photo par Ted Hamilton  




 Henry Boucher  2016

 
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Ven 20 Mai - 6:15

Sacrés engins ! (Les armes pas les hommes Very Happy )
Quelle était la charge type pour ces fusils ?

Cdt
ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 20 Mai - 16:06

... je l'ignore ...  

   Je suppose que c' est la même que pour lea autres de même calibre ?

   En vérité ,  ces long canons étaient utile  jusqu' aux environs de 1730-60
environs .  Ensuite les recettes de poudre ont changé et la combustion devint plus rapide et plus complète .  Cependant  la visée est excellente et curieusement
c' est très confortable à épauler  , ils ont encore été utilisés jusqu'au début XIX e.

     Par les gravures , on peut dater le mien vers 1740 environs .

Les boucaniers antiques sont devenus très rare , l'original sur lequel on a moulé les pièces du mien
appartient à un collectionneur soucieux de son anonymat , on le connait sous le nom "Boucanier du Rifle Shoppe "
le nom du commerce qui vend les moulages . http://www.therifleshoppe.com/catalog_pages/french_arms/%28557%29.htm
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 27 Mai - 6:42

Alors...   quelques détails  ,



 avec le pare étincelles obligatoire  ici .   J' ai oublié de mettre une échelle , elle mesure 17 cm .

   Coté contre platine , on remarque que c' est fixé à trois vis

   

     Je n' aime pas particulièrement  cette contre-platine , mais elle permet de dater l' ensemble vers 1740 .
C' est une survivance d'un modèle plus luxueux des années 1715  plus ou moins .

    Ce modèle de plaque de couche est plus ancien encore , mais il a été utilisé jusque vers 1800  . C' est la
gravure plus que la forme qui permet de la dater ,  sinon elle serait plus vieille que le modèle de queue de culasse .



 en fait , ce n' est pas gravé ,  c' est  seulement un bon moulage de l'original .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 27 Mai - 7:13

et maintenant , la pièce qu'on voit de loin ,

  On remarque la courbe  à l'inverse du " pied de vache"  1700-1760  



  C' est une autre survivance d'un modèle de crosse du temps du rouet  

     

  Cette crosse est massive  car elle doit équilibrer le poid du canon .  C' est d' ailleurs fort bien équilibré  malgré le poid .

  Autre sujet de controverse , le busc ( ? )  de la crosse , tout à fait différent du fusil de la même époque .

   

    Cette forme est parfois exagérée  jusqu' à former un crochet  

     

        On a inventé diverses explications  ( parfois sexuelles Suspect   )   , mais aucune n' est  correctement documentée .  J' y vois un   simple excès de mode


Dernière édition par StÉloi le Ven 27 Mai - 17:28, édité 1 fois
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par vidocq80 le Ven 27 Mai - 8:16

En tout cas du très beau travail !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1491
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Winchester 1866 le Ven 27 Mai - 9:08

Salut

Très beau travail

Lorsque l'on regarde les différentes inclinaisons du talon de crosse, cela change complètement la façon d'épauler ces fusils.

Certains ont l'axe du canon très haut par rapport à l'épaule. Le busc n'est peut être pas nécessaire car la joue est directement au contact de la crosse.

D'autres ont l'axe du canon plus bas et plus dans l'axe de l'épaule. le tireur doit donc incliner d'avantage la tête pour avoir la joue en appui sur la crosse. Il est donc parfois intéressant d'augmenter la hauteur de la forme de la crosse vers le haut et de prévoir éventuellement un décrochement pour le pouce (le busc).

La forme du busc est probablement un effet de style du fabricant car il contribue beaucoup à la ligne générale.

C'est juste mon analyse et cela n'engage que moi ... Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Ven 27 Mai - 12:21

Très beau fusil !

Tu parle de pare étincelles obligatoire...c'est la loi qui l'impose ?

Cdt
ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par vidocq80 le Ven 27 Mai - 16:08

pas forcément la loi, mais des règlements internes, comme les clubs de tir PN par exemple !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1491
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 27 Mai - 17:38

C' est une règle en usage sur les sites historiques , bien utile quand on fait
une salve  
   Un éclat de silex dans l'oeil , c' est trop bête ...  on le réalise quand on en reçoit sur la joue .

     Sur les bassinets à renfort de vis de batterie , ça se fixe facilement , mais  sur les platines à
 bassinets sans renfort , il faut bricoler une vis spéciale pour serrer  le pare étincelle sans serrer la batterie .

   
Il faut cependant pense à l' enlever si on fait de la figuration dans un film .

On peut aussi le fixer sur la vis de ressort de batterie .

J' en avais bricolé un tenu avec un aiment " terre rare " ..... perdu en moins d'une heure .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Ven 27 Mai - 18:18

Ah oui ok je n'avais pas penser au facteur sécurité " en groupe"
Merci !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par StÉloi le Ven 27 Mai - 20:26

Au fait ,  le premier test , à blanc ,  est positif , pas de raté .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par vidocq80 le Sam 28 Mai - 11:08

et ça serai trop bête de se blesser pour une passion. J'ai souvenir d'un tir au revolver cal 44 à PN, où non seulement le coup que je tirai est parti, et également celui qui était à côté, c'est à dire j'en senti le souffle sur la main entre le pouce et l'index, pas de blessure, mais çà refroidi !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1491
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fusil boucanier

Message par Zouaverifle le Sam 28 Mai - 19:48

Ca m'est arrivé aussi...sensation particulière !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum