Boucher des trous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boucher des trous...

Message par Corto Maltese le Ven 16 Jan - 20:06

En matière de restauration "légère", un amateur un peu soigneux peut faire pas mal de choses, petites pièces bronzage, bois, etc...

Mais comment faire pour recharger une pièce en métal? C'est nécessaire pour redonner de l'épaisseur à une pièce usée, mais aussi pour boucher un trou dû à l’oxydation, par exemple.

Quelle technique, quel matériel?? Merci à tous ceux qui pourront m'éclairer...
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1355
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Pâtre le Ven 16 Jan - 20:56

Bonjour,

C'est là ou on utilise la lime à épaissir...


En fait la question est délicate & difficile.
Ça dépend de la pièce, & de ce qu'il faudrait arranger comme dégât.

Je vois deux obstacles majeurs à un rechargement par soudure:
Quel que soit le procédé, on va chauffer. Cela va induire une modification d'éventuels traitements (trempe,...). Ça peut déformer aussi.
Pour recharger, il faut apporter de la matière. Quid du métal d'apport? A moins d'en prélever sur la pièce même, il peut être impossible de retrouver un métal similaire. On risque d'obtenir une surface esthétiquement différente à cet endroit.

Toujours pour la soudure, une pièce fortement oxydée va mal se comporter. Elle risque de "s'effondrer" & on aura un trous plus gros qu'au départ!
Le métal d'apport peut avoir du mal à "accrocher".
Les bords d'une soudure sont aussi susceptibles d’être plus fragiles (c'est une histoire de cristallisation du métal lors d'une chauffe suivie d'un refroidissement) .

Une brasure peut être une solution pour un renforcement, mais la couleur du métal d'apport sera alors différente de la pièce à réparer.

Sinon, on peut aussi forer un trou la ou on doit reboucher!!!  Shocked
Si si! On fore un trou & on introduit une goupille, une vis (C'est un peu le principe de l'enture sur une crosse).

C'est tout ce qui me vient à l'esprit.
D'autres solutions seront peut être apportées par des contributeurs plus expérimentés. Idea
avatar
Pâtre

Messages : 232
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par StÉloi le Ven 16 Jan - 22:33

Premièrement ,  l'épaisseur de la pièce à restaurer .   Quand c' est épais je perce
un trou , taraude  , visse une pièce filetée , lime  et un dernier polissage .   Comme  le fait Patre  .

   

  Si c' est plus mince ,  il faut recharger  .  Plus c' est mince plus il faut une technique
 avancée ... et l' expérience qui va avec . Sinon le métal " brule" .

     Je ne me souviens jamais  des acronymes  ... TIG  ?   MIG   ?   J' ai vu des choses
étonnantes , mais ce n' est pas à la portée d'un amateur .

     Se méfier des  soudeurs  qui ne prennent pas la chose au sérieux .  Avec le type d' appareil  muni d'un dévidoir  , le soudeur peut négliger de changer le type de fil de brasure  et ont se retrouve avec une platine de XVIII e  rechargée à l'inox
    ( Oui , c' est arrivé à un copain  )

   Même les appareils les plus  modernes peuvent être utilisés en tenant  une baguette
de brasure à la main .  On approche  de l' art  .

    Ah oui , ne pas oublier qu'on peut  rapidement atteindre de  très hautes températures et percer la pièce en une fraction de seconde .
  ( Ça aussi c' est arrivé ...  à moi ...  avec un canon   )
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par StÉloi le Ven 16 Jan - 22:52


Mais avant tout , il faut faire un exercice d'évaluation . Réparer un objet du XIX e -XX e , produit industriellement est une chose , pour un exemplaire unique du XVII-XVIII e siècle , c' est bien différent . C' est parfois mieux de laisser " en l'état " .

De plus en plus les évaluation privilégient les objets " dans leur jus " * plutôt que les restauration " à l' américaine " ( les américains disent " à la française " )

Je profite de l'occasion pour une petite annonce :
La veste que portait le Duc d' Enghien lors de son exécution , trous ravaudés de façon invisible et
taches de sang nettoyées à la perfection . Me contacter en MP . ( sic)



* Ici les règles de l' argus de la NRA . http://www.vgca.net/education/firearmscondition.html on remarque qu'une restauration comme un rebronsage fait passer de " fine " à " very good " avec une baisse de la valeur marchande .


avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Ven 16 Jan - 23:26

Le choix de restaurer ou non est affaire de goût et de finance.

Pour ma part je restaure surtout les pièces de moindre valeur, les autres je me contente de les nettoyer.

Concernant les trous d'oxydation, si je devais le faire, et je l'ai déjà fait sur des zones très affaibli je travail au chalumeau avec métal d'apport pris si possible sur un morceau ou une vis d'une épave quand j'en ai.

Je pense qu'il ne faut pas avoir peur du problème de traitement thermique sauf peut-être pour les pièces cémentée. Il est toujours possible de refaire le traitement si c'était vraiment nécessaire.
Un point de chauffe au milieu d'une pièce ne détruira pas la pièce. Pour éviter l'effet cratère autour de la soudure il peut être nécessaire (si c'est possible) de donner un coup de marteau sur la soudure lorsqu'elle est encore rouge.

Une pièce trempée dur sur une arme ancienne est généralement une pièce mécanique donc peu visible dans ce cas je recharge toujours à l'autogène et en métal d'apport je prends de la corde à piano c'est auto-trempant.

Pour éviter l'effondrement d'une pièce fine lors de la chauffe il y a toujours la possibilité du support en cuivre.

Pour moi pas de TIG, MIG ou de poste à arc. Un bon chalumeau, une buse adaptée et de l'entrainement on peut venir à bout de tout. Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Corto Maltese le Sam 17 Jan - 10:13

St Eloi, je te rassure, je n'ai pas de pièce rarissime, donc pas de risque de déprécier un objet inestimable avec une restauration de mauvais goût. Je ne suis pas non plus un adepte de la remise à neuf forcenée, mais quelquefois, il peut être intéressant de redonné un meilleur aspect à une épave ou un objet sans grande valeur.

J'ai possédé un 1873 Marine qui n'était pas en trop mauvais état, mais qui avait des piqûres profondes localisées, qui gâchaient vraiment la pièce. Je l'avais confié à un restaurateur pro, qui lui avait rendu un très bel aspect. Les piqûres avaient disparu, et la restauration n'était pas visible...Et je me demandais comment il avait pu recharger en métal sans laisser de traces.

Les solutions que vous indiquez ne me semblent pas à la portée du bricoleur moyen, et la soudure, de plus, est un domaine que je maîtrise très mal. Je possède bien un poste à arc que j'utilise deux ou trois fois dans l'année pour me dépanner, mais ça ne fait pas de moi un soudeur très compétent.

Je me demandais si un MIG ou un TIG, (je ne sais pas lequel conviendrait) aurait pu répondre à cet usage, avec un peu d'entrainement. Pour des travaux sur de petites pièces, un modèle basique vendu en GSB est-il suffisant, ou faut-il voir plus gros? Je précise que je n'en aurais pas d'autre usage. Je sais aussi que ça n'est pas forcément rentable, mais j'aime bien apprendre....
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1355
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Zouaverifle le Sam 17 Jan - 10:16

Il me semble avoir vu un post (mais ou ?) sur un gars qui rechargeait a l'étain...mais sur des pièces de fouilles mais le résultat était assez bluffant...

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Sam 17 Jan - 10:29

Oui ZR il y avait entre autre une coque de casque Allemand complètement percée et qui une fois étamée et repeinte était d'un aspect parfait. il y avait aussi une carcasse de pistolet étamée et bronzée c'était un travail remarquable. Il s'appelait je crois "Beguin Vert"
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Corto Maltese le Sam 17 Jan - 11:17

Oui, l'étain est une solution assez facile à mettre en oeuvre, surtout si la pièce est ensuite peinte. Mais je ne savais pas qu'on pouvait aussi faire un bronzage??
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1355
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Sam 17 Jan - 12:19

Oui Corto tout est faisable tu as par exemple http://www.produits-pour-metaux.com/ le 7ème produit.

Je ne le connais pas et il y en a d'autres
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Pâtre le Sam 17 Jan - 17:57

Bonjour,

Corto Maltese a écrit:
Je me demandais si un MIG ou un TIG, (je ne sais pas lequel conviendrait) aurait pu répondre à cet usage, avec un peu d'entrainement.

MIG/MAG (metal inert gas/metal active gas) :appelé couramment semi-auto. Une bobine de métal est dévidée en passant par une buse fixée à une poignée. Un flux de gaz est envoyé sur le bain de fusion à travers la buse. Le fil sert d’électrode en même temps que de métal d'apport.
On soude "en poussant"
On est limité par les types de fil vendus dans le commerce... & par le fait d'avoir à changer de bobine lorsque l'on change de métal à souder!!!
Bien adapté à des soudures longues, ou du rechargement. Selon la qualité des réglages, & la compétence de l'opérateur, il peut y avoir pas mal de projections.
Procédé assez simple d'utilisation (bon, faut savoir régler l’intensité de soudage & l'avance du fil), on apprend vite à s'en servir.

TIG (Tungsten inert gas) : Une électrode réfractaire forme un arc électrique très localisé, un flux de gaz est envoyé sur le bain de fusion à travers une buse.
Procédé très semblable à la soudure au chalumeau par le geste. On soude "en poussant" la buse, & "en tirant" la baguette de métal d’apport.
On peut souder de nombreux types de métaux, à condition de trouver le bon métal d'apport (soudure autogène). Aucunes projections!
On est un peu limité un épaisseur, mais ça ne nous concerne pas ici! Bon outil pour les soudures sur pièces fines.
Procédé demandant un bon coup de main est une bonne expérience, mais le résultat est assez fin.

J'ai essayé de présenter de la façon la plus simple, accessible & claire ces deux procédés de soudage.
Je vois à la lecture de ce post que nombre d'entre vous semblez expérimentés en soudure. N'hésitez pas à compléter, corriger, faire part de votre expérience. Mes connaissances en soudure viennent d'une pratique de chaudronnier-serrurier. On peut être plus pointu dans ce domaine!

En espérant avoir été utile...
avatar
Pâtre

Messages : 232
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Pâtre le Sam 17 Jan - 18:07

Zouaverifle a écrit:Il me semble avoir vu un post (mais ou ?) sur un gars qui rechargeait a l'étain...mais sur des pièces de fouilles mais le résultat était assez bluffant...
ZR

Sans vouloir dire de bêtises, ça ressemble à la technique de "l'étamage".
Je n'en connais ni le procédé exact, ni les utilisations possibles en terme de restauration.

Les pièces étamées sont protégées de l'oxydation. Je ne sais pas si une pièce ayant subie une oxydation peut être traitée ainsi.

Si quelqu'un peut nous éclairer.... ...
avatar
Pâtre

Messages : 232
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Sam 17 Jan - 18:51

Salut Patre
Non ce n'est pas de l'étamage classique, c'est une technique barbare qui consiste à faire un dépôt massif d'étain au fer à souder type plombier. puis un refaçonnage à la lime taille écouenne pour refaire la forme de la pièce.

Sur le armes à chromées il est possible de déposer une couche de cuivre par électrolyse puis de reprendre la pièce à la lime avant chromage.
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Corto Maltese le Sam 17 Jan - 19:07

Winchester 1866 a écrit:Salut Patre
Non ce n'est pas de l'étamage classique, c'est une technique barbare qui consiste à faire un dépôt massif d'étain au fer à souder type plombier. puis un refaçonnage à la lime taille écouenne pour refaire la forme de la pièce.

Sur le armes à chromées il est possible de déposer une couche de cuivre par électrolyse puis de reprendre la pièce à la lime avant chromage.
Dan

C'est assez facile de déposer de l'étain et de refaire la forme de la pièce, mais je pense c'est un pis-aller, sauf une une pièce qui doit être peinte. Sinon l'étain se voit toujours un peu, même sur une pièce en métal poli, ça donne l'impression qu'il y a des "gouttes" d'une couleur légèrement différente.

Merci à Pâtre pour les explications, je vais creuser le sujet, ça m'intéresse...
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1355
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Sam 17 Jan - 20:57

Oui tu as raison et je te rassure, je ne pratique pas l'étamage en maquillage Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par StÉloi le Dim 18 Jan - 4:26


Revercher : Boucher les trous dans une poterie d'étain avec un fer à souder .

Je suppose que ça pourrait se faire sur une pièce de fer ?

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Winchester 1866 le Dim 18 Jan - 9:41

Salut St Eloi

Quel est ta question ?
Si c'est : quel est l’intérêt de boucher des trous dans une pièce de fer à l'étain?
La réponse est : uniquement pour du maquillage avant de cacher la retouche par un bronzage ou une peinture. Comme je l'ai dit je ne pratique pas ce type de camouflage mais sur un autre forum j'ai pu voir de remarquable travaux qui sont bluffants.

Si ta question est : est-il possible de souder à l'étain sur des pièces en fer ?
La réponse est oui c'est possible de nombreuses pièces étaient soudées à l'étain sur les armes (organes de visé, canons juxtaposés,...)
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par StÉloi le Dim 18 Jan - 18:19

Je pensais surtout à l' aspect " cosmétique " , mais c' est une question théorique .

Par ici les antiquités sont rares pas question de les remettre en service , par contre il est relativement
facile de faire une reproduction . ( si on a la passion )



http://www.therifleshoppe.com/
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par cromagnon 07 le Dim 18 Jan - 20:24

hello
j'ai pas mal utilisé les services de bons soudeur travaillant au TIG  sans jamais rencontrer de problemes particuliers meme pour ressouder des ressorts en V cassés et sans les retremper .
la sécurité avec le tig (qui n'est rien d'autre qu'un chalumeau electrique ) c'est que le métal d'apport est approché manuellement . on rebouche meme des trous dans des canons Damas (mais la ça se voit quand meme un peu) .bien entendu cet art n'est pas a la portée de tout le monde .

le Mig est plus violent mais peut le faire aussi pour des petits points de soudure .

le chien cassé en deux de ce petit pistolet a coffre ressoudé au TIG est de nouveau parfaitement fonctionnel et solide .
amicalement
cro



Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1058
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par cromagnon 07 le Dim 18 Jan - 20:30

hello
cher cousin ,si c'est toi qui a fabriqué ces platines ,je te tire mon chapiau bien bas ,félicitations .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1058
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par StÉloi le Dim 18 Jan - 22:52

Non , je n' ai pas fabriqué ces platines , mais elle sont disponibles sur le
marché , dans divers niveau d' assemblage .

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boucher des trous...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum