Révolver réglementaire français, modèle 1892

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Lun 2 Oct - 14:03

Le Révolver Réglementaire français Modèle 1892

Dès 1880, l’idée d’adopter un armement de « petit calibre » se fait plus pressante. L’utilisation de la poudre noire a toujours freiné cette adoption, et le calibre aux environs de 11mm, en France ou à l’étranger, paraissait le plus faible calibre réellement et raisonnablement utilisable pour une arme militaire.

Le remplacement du révolver Modèle 1873 (et 1874) est envisagé pour le remplacer par une arme plus moderne. Si le calibre reste du 11mm (avec une munition améliorée), l’arme est plus moderne d’aspect. Elle est plus légère (130 gramme, ce qui n’est pas si négligeable), possède un extracteur à collier, une plaque de recouvrement du mécanisme avec vis « imperdable », platine à chien rebondissant, etc.

Le Modèle 1885 voit le jour.

Mais en 1886, le Général BOULANGER, « Revanchard » notoire (c’est à dire l’un de ceux qui, nombreux, souhaite une nouvelle guerre avec l’Allemagne pour venger le défaite de 1870) est nommé à cette période Ministre de la Guerre (on dirait Ministre de la Défense, de nos jours, mais le politiquement correct n’avait pas encore fait ses ravages dans les sphères politiques de l’époque). Il est un farouche partisan d’une réduction des calibres pour les armes réglementaires, et de toute amélioration possible pour obtenir un armement plus performant que l’inévitable (à ses yeux) futur adversaire.

L’armée suisse ayant adopté en 1882 un révolver de calibre 7,5 mm, il exige que le Service Technique de l’Artillerie étudie sérieusement et immédiatement la conception d’une arme équivalente pour l’armée française. Il fera de même peu de temps après pour l’adoption en des temps « record » (et qui porteront tort à sa conception) d’un fusil …qui deviendra le fusil « LEBEL », mais ceci est une autre Histoire, que nous aborderons « plus tard ».

Les études démarrent donc, en se basant sur l’excellent révolver suisse, qui a fait forte impression. D’autant que le révolver modèle 1885 lui ressemble par certains cotés. Néanmoins, le Général BOULANGER quitte ses fonctions avant que le projet n’ait abouti, et les ingénieurs de l’armement des Services Techniques décident par conséquent de prendre davantage de temps pour l’étude du projet, afin d’éviter les mêmes erreurs que pour l’adoption du fusil Modèle 1886 « LEBEL ».

Une première version du nouveau révolver est sélectionnée parmi plusieurs options, et mise à l’essai. Cependant l’arrivée sur le « marché » d’un révolver COLT à barillet « tombant » (ou « basculant » latéralement) remet le modèle en cause. Cette innovation des plus intéressante ne peut pas être négligée dans l’esprit des ingénieurs français, qui veulent absolument réaliser une arme aussi parfaite que possible.

De fait, ils ont envisagé et essayé à peu près toutes les variantes possibles pour concevoir leur arme : chien rebondissant, percuteur sur le chien, fixe ou « mobile », percuteur monté sur la carcasse, portière de chargement de différents types assurant ou non une fonction « sécurité », systèmes de visée de différents modèles, à « grain d’orge » ou en « demi-lune », plaque de recouvrement du mécanisme imperdable, extraction collective ou non des étuis, etc.

Au final, l’arme bénéficiera de toutes les conceptions les plus récentes mais aussi suffisamment solides pour un usage militaire en campagne.

La plaque de recouvrement du mécanisme articulée sur la carcasse est imperdable, de même que sa vis, et permet un accès facile au mécanisme interne de l’arme. Elle s’ouvre avec une vis que l’on peut manipuler avec une simple pièce de « 5 centimes » de l’époque (pas besoin d’outil).

Le barillet « basculant » latéralement a bien sûr été retenu, mais il bascule sur la droite, et non sur la gauche comme sur le modèle COLT. En effet, s’agissant avant tout d’une arme destinée aux officiers (et plus tard aux sous-officiers), ceux-ci tiennent leur « arme principale » qui n’est autre que le sabre dans la main droite. L’arme « secondaire » qu’est le révolver dans l’esprit des militaires de l’époque se tient donc dans la main gauche.
En faisant basculer le barillet « à droite », il sera possible de recharger si besoin l’arme avec la main droite, le sabre étant « lâché » et retenu au poignet par sa dragonne : CQFD !

Les pièces les plus fragiles sur ce genre d’armes, à savoir le guidon et le percuteur, sont très facilement démontables et remplaçables, y compris en unité au niveau de la compagnie (ou de l’escadron pour la cavalerie).

Et bien sûr, la munition retenue est de calibre « réduit », à savoir le calibre « 8mm ». L’idée est de se servir des « bancs à rayer » les canons déjà utilisés pour le fusil Modèle 1886 (LEBEL, lui-même en calibre 8 mm). De ce fait, beaucoup appelleront cette cartouche la « 8 mm LEBEL révolver », surtout dans les pays anglo-saxons, alors même que le Colonel LEBEL n’a rien à voir avec cette arme ni cette cartouche (et pas beaucoup plus avec la conception du fusil, d’ailleurs)!

L’arme enfin mise au point et adoptée sera désignée comme « révolver réglementaire modèle 1892 », date de son année d’adoption.

La cartouche sera initialement chargée à la poudre noire, bien que la poudre sans fumée soit déjà utilisée pour le fusil Modèle 1886 « LEBEL », puis ensuite assez rapidement à la PSF.

L’arme connaît un grand succès, tant auprès des militaires que des civils (à cette époque, n’importe qui pouvait acheter une arme, de conception civile ou militaire, si elle était disponible sur le marché…sachant que de fait les entreprises privées réalisaient des copies plus ou moins fidèles du modèle militaires pour le proposer aux civils, fort du prestige d’une adoption du modèle en question par l’Armée…).

L’étui pour son port est tout d’abord celui du 1873, qui sera ensuite légèrement simplifié, en supprimant la « bosse » du coté interne, qui n’a aucune utilité pour le 1892.

Enfin, la pochette contenant les cartouches de dotation verra sa « cartouchière » à godets individuels remplacée par trois alvéoles permettant de contenir chacune une boite de 6 cartouches de 8mm.

L’arme sera produite pendant 33 années, à quelques 385.000 exemplaires et sera en dotation dans les différentes forces armées, gendarmerie, et la marine (avec comme seule particularité cette fois-ci d’avoir une ancre de marine sur la calotte, tradition oblige). Elle sera également utilisée par les forces de police.

Environ 50.000 exemplaires « civils » seront également produits, principalement par un industriel de St-Etienne, mais aussi avec une moindre qualité par les artisans belges, et même basques espagnols.

Mais place aux photos.



























































La cartouche de 8mm 92 n'est plus fabriquée en France depuis bien longtemps.

On trouve néanmoins des fabrications de chez FIOCHI de temps à autre. La fabrication est très proche de la cartouche d'origine, et fonctionne de façon très correcte. Le mieux étant néanmoins de se lancer dans le "rechargement" si possible, comme pour tous ces calibres "obsolètes".


TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Corto Maltese le Lun 2 Oct - 14:16

Excellent article, très belles photos...Merci...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1298
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par CBA le Lun 2 Oct - 14:52

Très belles photos et excellente présentation de notre 92 national. J'adore ce revolver très bien conçu, seul défaut, il ne tire pas droit. Rolling Eyes

"En voyant le casque Adrien, ça me rappelle un test que l'on a fait avec un ami, sur sa protection par rapport au casque Stahlhem, je vous livre le compte rendu.


En ce jour, veille du 11 novembre, avec un ami, on a testé au tir, un vieux casque Adrian et un casque Sthalhem M 16.

Casque Adrian poids 650 gr, épaisseur de l'acier <> 0,6 mm, distance de tir 15 mètres, Armes et munitions.

Reich revolver 1883, cartouche 44 Russian 1,20 pnf4/balle plomb 14 g    casque Adrian percé une seule entrée.

Pistolet Mauser 1914, cartouche moderne 7,65 mm.                             casque Adrian percé  une entrée/sortie.

Pistolet Luger 9 mm para  .                                                                           IDEM


Casque Stahlhem, poids  1,2 kg, épaisseur de l'acier <>  1,2 mm, distance de tir 15 mètres. Armes et munitions.

Revolver Mas 1873, munition balle plomb de 14 g et 0,80 g de pnf4.   casque  Stahlhem     bien cabossé

Revolver Mas 1892, munition d'époque (1924)                                 casque  Stahlhem    acier déformé vers l'intérieur, mais pas percé.


QUI OSE GAGNE
avatar
CBA

Messages : 278
Date d'inscription : 23/09/2017
Localisation : Bordeaux

http://colt-remington-etc.actifforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Lone Rider le Lun 2 Oct - 15:12

On dirait bien que le Poilu était beaucoup moins bien protégé des tirs allemands que le fantassin allemand des tirs français.
En même temps, épaisseur d'acier double et pareil pour le poids.
Bravo pour le test, bravo pour le 1892 qui a l'air presque neuf et merci pour l'article !
avatar
Lone Rider

Messages : 169
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 61
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par vidocq80 le Lun 2 Oct - 15:42

Oui le 1892 est aussi à sa manière une arme mythique !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1495
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par cromagnon 07 le Lun 2 Oct - 19:49

oui c'est une arme magnifique . dommage que sa munition soit désuète .
bon pour le test sur un pov casque Adrian même une balle de 22 lr y rentre dedans a 25 m .
néanmoins cette belle arme fait le bonheur de quelques tireurs sportifs .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par CBA le Lun 2 Oct - 20:37

Surtout que notre beau 1892 avec sa munition chargée à 0,80 gramme de pn, avait en face de lui, nonobstant le Luger et autre C 96. le très puissant et robuste Reichrevolver 1883. Avec sa puissante munition la 10, 4 ordonantz,  copie conforme de la 44 Russian de S&W, avec sa charge de pn de 1,50 grammes. Par contre le Reichrevolver, n'avait pas de tige d'éjection, pour les étuis percutés. Deux solutions pour extraire les étuis percutés ou collés, soit démonter l'axe de barillet et s'en servir comme tige d'éjection, ou bien le soldat devait penser à se munir d'une petite baguette de bois.

1892




Reichrevolver 1883



QUI OSE GAGNE
avatar
CBA

Messages : 278
Date d'inscription : 23/09/2017
Localisation : Bordeaux

http://colt-remington-etc.actifforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par lu1900 le Mar 3 Oct - 17:44

La baguette existe pour le reichsrévolver : elle sert au nettoyage ET à l'extraction des étuis
Rare à trouver , mais j'ai !
avatar
lu1900

Messages : 57
Date d'inscription : 18/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

8 mm/92

Message par Phil Longshot le Mar 3 Oct - 18:09

Hello,

Jep, tu exagères, après avoir présenté de merveilleux S et W N°3, tu montres à présent un 92 encore plus neuf que le mien! Rolling Eyes
Deux réactions aux réponses qui ont précédé,
Le 92 ne tire pas si mal que cela, avec un bon rechargement, je manque peu de gongs dimension TAR à 25 mètres. Je me demande même si je ne vais pas, cette année utiliser mon 92 plutôt que mon P38 pour l'épreuve "pistolet/revolver, classement "armes historiques"! A suivre.
Mon Reichsrevolver est encore plus précis...lorsque je tire sur appui! C'est en effet le seul moyen de maîtriser le poids de détente à presque 4 Kg! Pour nous, tireurs sportifs, c'est son inconvénient principal, l'absence d'éjecteur n'est guère un handicap face à une paisible C50, nous avons tout le temps de recharger!
So long,
Phil
avatar
Phil Longshot

Messages : 13
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Mar 3 Oct - 18:54

Je partage ton point de vue, Phil: le 182n'est pas ridicule face à une cible.

Evidement, il faut "un peu" apprivoiser ses organes de visée, comme d'ailleurs pour beaucoup de ces armes "anciennes" qui arrivent jusqu'à nous. Very Happy


TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeanghis le Mar 3 Oct - 22:55

La qualité de vos articles, au style à la fois dense et aérien, sur ce forum me fait oublier que j'y suis administrateur.
Merci  
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1085
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par cromagnon 07 le Mer 4 Oct - 20:42

lu1900 a écrit:La baguette existe pour le reichsrévolver : elle sert au nettoyage ET à l'extraction des étuis
Rare à trouver , mais j'ai !

je serais intéressé par des photos de cet outil ainsi que des dimensions. j'ai l'arme pais pas l'outil .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par lu1900 le Jeu 5 Oct - 1:32

Voili , mais pour les dim faudra attendre
/
avatar
lu1900

Messages : 57
Date d'inscription : 18/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par CLOSDELIF le Jeu 5 Oct - 10:47

Je confirme que le "groupement" du 92 est à peu près de la taille d'un gong....En précision, c'est nettement inférieur aux autres protagonistes, à commencer par le 73 Français....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2137
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 65
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Jeu 5 Oct - 14:28

Bah, un "gong", pour moi, c'est déjà (très) bien ! clown tongue jocolor




TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeanghis le Jeu 5 Oct - 14:38

Jeppesen a écrit:Bah, un "gong", pour moi, c'est déjà (très) bien ! clown   tongue jocolor



tirer sur un gong ça défoule d'autant plus qu'il y en a de plus en plus sur les stands...
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1085
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Jeu 5 Oct - 14:42

"gong" avec ou sans "accent"..... non plus....


TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeanghis le Jeu 5 Oct - 14:46

Jeppesen a écrit:"gong" avec ou sans "accent"..... non plus....

tiens du coup j'ai rajouté ce smiley, plus approprié...    riendit
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1085
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Jeu 5 Oct - 14:48

voui, me parait tout à fait convenir, celui-ci

Je "sens" qu'il va "servir" clown


TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

8 mm/92

Message par Phil Longshot le Jeu 5 Oct - 16:34

Hello,
Je pense que mon 92 peut tenir un petit 8, le problème me semble plus dans le tireur que dans l'arme! pale Oui, je sais, le pas de rayure est celui d'une arme d'épaule,mais...la détente a été améliorée et cela m'aide..affaire à suivre!
So long,

Phil
avatar
Phil Longshot

Messages : 13
Date d'inscription : 10/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par cromagnon 07 le Jeu 5 Oct - 17:16

lu1900 a écrit:Voili , mais pour les dim faudra attendre
/

merci a toi . j'attendrai les dim . ça ne doit pas etre bien difficile a faire .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par cromagnon 07 le Jeu 5 Oct - 17:21

Phil Longshot a écrit:Hello,
Je pense que mon 92 peut tenir un petit 8, le problème me semble plus dans le tireur que dans l'arme! pale  Oui, je sais, le pas de rayure est celui d'une arme d'épaule,mais...la détente a été  améliorée  et cela m'aide..affaire à suivre!
So long,

Phil

en parlant de ça ,j'ai entendu dire que les 92 espagnols de facture correcte étaient plus précis .peut être que leurs rayures sont différentes .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par CLOSDELIF le Jeu 5 Oct - 19:03

cromagnon 07 a écrit:
Phil Longshot a écrit:Hello,
Je pense que mon 92 peut tenir un petit 8, le problème me semble plus dans le tireur que dans l'arme! pale  Oui, je sais, le pas de rayure est celui d'une arme d'épaule,mais...la détente a été  améliorée  et cela m'aide..affaire à suivre!
So long,

Phil

en parlant de ça ,j'ai entendu dire que les 92 espagnols de facture correcte étaient plus précis .peut être que leurs rayures sont différentes .
C'est, généralement parfaitement exact...Quand à tenir le 8 avec un 92, j'en ai souvent entendu parler, mais jamais réussi ni vu réaliser....même avec des armes comme neuves....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2137
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 65
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Sam 14 Oct - 18:16

Cela faisait "longtemps" que je n'avais pas fait prendre l'air à mon 1892, et je l'ai ressorti aujourd'hui même pour un tir au TNV.

J'ai tiré cinquante cartouches de marque "Fiocchi".

Le résultat en cible ? un peu de tout Laughing

de plus, cela fait un (gros) bon moment que je ne tire plus "classiquement" à 25m sur C50, CAS et Wild Bunch obligent.... clown

Il m'a fallut tout d'abord retrouver les repères pour prendre la visée, la hausse et le guidon étant tout de même assez différents de ce que j'utilise habituellement. au début, je tirais beaucoup trop bas (carrément dans la butte, devant la cible Embarassed ).

De plus, le guidon parait bien fin (et surtout bien "flou") avec mes yeux d'aujourd'hui  

Puis tirs partie "basse" de la cible (on peut le dire : successivement 1 / 4 /6...) mais plutôt bien dans l'axe.

En modifiant ma prise de visée, j'ai fini par arriver dans le "noir", mais pas vraiment groupé.

J'ai tiré ensuite la moitié de la boite en "double action", et finalement la détente n'est pas vraiment plus dure de cette façon qu'en simple action, surtout si on l'actionne (relativement) rapidement, c'est à dire comme on l'utilisait probablement dans son usage "militaire". c'est à dire 5 coups tirés en quelques secondes;

Les impacts se sont retrouvés un peu plus haut et à droite (pour ceux qui étaient dans la cible ), un peu dans le "noir", davantage dans le "blanc", entre le 6 et le 2.

Comme un idiot, j'ai complétement oublié de prendre un cliché de la cible...je viens juste d'y penser en écrivant ce post

Par contre, un ami a filmé avec son téléphone une des "série" de tir en double action.

Je tâcherai de la poster dès qu'il me l'enverra.

Au final, j'ai pris beaucoup de plaisir à (re)tirer avec cet "ancien", et je suis encore et toujours convaincu qu'il y a moyen de faire de de très bons cartons avec cette arme, une fois bien prise en main.




TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Jeppesen le Sam 14 Oct - 23:57

bon, voici la "vidéo" en question.

Je me suis laissé surprendre par le "1er coup", qui, en fait, s'est révélé être la "chambre vide" du barillet, que j'avais chargé à 5 coups seulement (habitude de l'utilisation CAS où l'on charge le barillet de telle façon qu'en armant le chien et en le relâchant, on soit sur la chambre vide, par sécurité, et donc l'armement suivant du chien  (en simple action) amène forcément une cartouche face au canon... Embarassed

Zut: je me rends compte que je ne "sais pas" insérer une vidéo présente sur mon ordi

je cherche la bonne méthode, et je vous insère ça ensuite !


TALLYHOO, TALLYHOO !
avatar
Jeppesen

Messages : 310
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Révolver réglementaire français, modèle 1892

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum