Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Aller en bas

Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Mar 26 Sep - 13:57

on commence par lui prêter l'oreille (oreja en espagnol) puis on aimerais lui prêter beaucoup plus...

https://www.vevo.com/watch/la-oreja-de-van-gogh/el-primer-dia-del-resto-de-mi-vida-(en-vivo)/ES1021300207

PS : Leire Martinez    est la chanteuse du groupe espagnol La Oreja de Van Gogh depuis 2004.

A la modération : si vous considérez que je suis hors sujet expliquez-moi pourquoi vous ne considérez pas une belle femme comme un arme potentiellement dangereuse pour l'âme et le coeur.
Je vous concède qu'elle est née après 1930... Cool
Toutefois je ne vous demande pas pour autant de faire votre "coming out"... clown
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par CLOSDELIF le Mar 26 Sep - 14:05

Une cousine à Martha !!!!! Shocked cheers


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3094
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par freebird le Mar 26 Sep - 16:51

"A la modération : si vous considérez que je suis hors sujet expliquez-moi pourquoi vous ne considérez pas une belle femme comme un arme potentiellement dangereuse pour l'âme et le coeur."

à force d'utiliser Freud comme avatar, voilà que tu sombres dans la schizophrénie... clown What a Face c'est toi la modération (1/3 d'icelle tout au moins...)
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Mar 26 Sep - 16:54

freebird a écrit:"A la modération : si vous considérez que je suis hors sujet expliquez-moi pourquoi vous ne considérez pas une belle femme comme un arme potentiellement dangereuse pour l'âme et le coeur."

à force d'utiliser Freud comme avatar, voilà que tu sombres dans la schizophrénie... clown What a Face c'est toi la modération (1/3 d'icelle tout au moins...)

Non mon cher, moi je ne suis que le technicien de surface ici.
Les grandes décisions sont prises par les leaders stratégiques... Rolling Eyes
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par freebird le Mar 26 Sep - 17:21

ta ta ta... déni de réalité... aggrave son cas par une défense maladroite...
C'est marqué ad... mi... ni... stra.. teur... ça veut dire modérateur en chef What a Face rendeer jocolor
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1021
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par 3008nato le Mar 26 Sep - 17:48

et de plus elle a du coffre ..!! mais avez vous remarqué les fils qui commandent "ses contremesures " installées sur son empennage ?

3008nato

Messages : 598
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeppesen le Mar 26 Sep - 17:54

Je n'ai pas fait que "regarder", j'ai aussi "écouté"....et c'est tout aussi plaisant dans un cas que dans l'autre !


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 681
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Corto Maltese le Mar 26 Sep - 18:16

C'est vrai que c'est du lourd...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1815
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Lone Rider le Mar 26 Sep - 18:42

Oui mais :

avatar
Lone Rider

Messages : 314
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 62
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Mar 26 Sep - 18:52

Lone Rider a écrit:Oui mais :


Lone rider tu ne vas pas me faire croire que quand une dame te plaît (te plaisait)  tu arrêtes (ou tu arrêtais) tambour battant ton approche si elle te dit (disait) être mariée....  

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Mar 26 Sep - 18:58

Moi je fais comme Lone Rider :
comme je suis marié je ne regarde même pas.
Je ne fais qu'écouter... avec les yeux


avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par CLOSDELIF le Mar 26 Sep - 19:12

Moi.....ben je dis rien (j'ose plus )
drunken


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3094
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Lone Rider le Mer 27 Sep - 9:03

Si elle précise d'emblée qu'elle est mariée avec un air satisfait, c'est qu'elle compte garder ses distances. Mais, qui peut savoir ce qu'une femme pense vraiment ?
Reste que le plaisir des yeux est encore libre d'acquisition...
avatar
Lone Rider

Messages : 314
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 62
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Mer 27 Sep - 11:34

Lone Rider a écrit:Si elle précise d'emblée qu'elle est mariée avec un air satisfait, c'est qu'elle compte garder ses distances. Mais, qui peut savoir ce qu'une femme pense vraiment ?
Reste que le plaisir des yeux est encore libre d'acquisition...

C'est toute la complexité des femmes. Elles font tout pour qu'on les regarde, parfois par des tenues sexy, et si on insiste trop elles s'offusquent tout en étant satisfaites d'attirer notre attention.... J'en perd mon lapin et donne ma langue à la chatte !
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeppesen le Jeu 28 Sep - 15:12

Bah, ça fait "longtemps" que je ne me pose plus de question au sujet du comportement de ces Dames !

J'essaie de me souvenir du fameux dicton: "Qui ose, gagne"....et si ça "gagne pas", ben.....c'est que c'était pas le jour ! clown   pig   king


et puis, soyons franc, la question se pose de moins en moins ! lol!  


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 681
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeanghis le Jeu 28 Sep - 15:16

Ah si elles étaient comme nos Winchester ! Toujours belles et dociles...
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1458
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Jeppesen le Jeu 28 Sep - 15:31

On peut toujours rêver !


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 681
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leire Martinez : une arme de déstructuration massive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum