Revolver MAS modèle 1887

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Jeu 22 Jan - 17:55

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]

Ceci est une pub utilisant abusivement le mot : Militaire. Le modèle présenté est un modèle civil

En 1871 une commission est créée en France pour moderniser l'armement.

Sur les travaux de son "géniteur" Chamelot Delvigne, qui probablement fit "copuler" son projet avec un revolver réglementaire Suisse le modèle 1872 des Frères Pirlot (fabrication Belge) naitra un gros bébé, le Saint Etienne 1873 en percussion centrale, calibre 11mm Chamelot Delvigne qui fait en réalité 11,43 mm. Le revolver modèle 1872 Belge de l’armée suisse était lui, en 10,4 mm percussion annulaire.

Jugé gros, trop lourd et d'un entretien fastidieux, il suivra des séances de fitness et verra son barillet s'allège, son canon se raccourcir et prendra quelques couleurs avec son beau bronzage noir agrémenté de certaines pièces en jaune paille. Désormais il se fera appeler Saint Etienne modèle 1874.

Chez les Suisse, en 1877, le modèle 1872 rencontra Monsieur Abadie qui venait de mettre au point un système simple de débrayage du chien lorsque l'on ouvre la porte de chargement. L'avantage principal était que pour retirer les douilles une par une. Il suffisait d'appuyer sur la queue de détente pour faire tourner le barillet d'un sixième de tour sans que le chien fonctionne, puis de chasser la douille avec la baguette et de recommencer six fois de suite. Cela rendait l'opération plus rapide que de tourner le barillet à la main.

Vous allez me dire que si le chien fonctionnait pendant l'opération, cela n'avait que peu de conséquences … Certes oui ! Mais quand je recharge mon arme balle par balle si le chien fonctionne lorsque je fais tourner le barillet en automatique en appuyant sur la queue de détente,, çà craint un peu pour l'entourage … Donc c'était une invention super comme le 19ème siècle a su nous en offrir. Soyons chauvin, dommage, ce n'était pas Français. Bien que nous sommes pas certain que Monsieur Abadie (ou Abbadie) ne soit pas Français bien qu'il travailla pour l'industrie armurière Belge.
Donc je reviens à la rencontre du revolver 1872 Suisse avec Monsieur Abadie, de leur union naîtra le modèle 1877 suisse.

A l'âge d'un an, le 1877 Suisse rencontra un Belge Monsieur Warnant qui lui proposa de s'unir pour le meilleur sans le pire. Dans la corbeille de mariage, il déposa le principe du chien rebondissant. Se système permettait au chien, lorsque l'on cesse d'appuyer sur la queue de détente, de reculer et d'éviter toutes percussions intempestives en cas de chocs accidentel sur le chien. Les armes Suisses étaient à la pointe de la sécurité. De leur union naitra le modèle 1878 Suisse. Il sera désormais fabriqué en suisse par la Waffenfabrik Bern.

L'herbe étant toujours plus verte chez le voisin, et pour une fois c'est vrai, notre état Major en 1885, jugea opportun de moderniser notre armement. Jouant les entremetteurs, ils mirent en relation notre vénérable 1874 qui avait déjà 11 ans et toutes ses dents car il avait peu servi avec le 1878 Suisse dont les gènes Warnant et Abadie ne pouvaient qu'être que bénéfiques.

Cela donna naissance au modèle 1885. Malheureusement cette manipulation génétique donna un monstre qui fut rejeté par la famille des militaires. Il était trop gros, trop lourd sa munition en 11 mm faisait de lui un monstre préhistorique, sa détente était si dure que nos officier en avait mal aux doigts rien qu'en le regardant. On ne le considérera que comme un modèle d'essai et très vite il fallut passer à autre chose.

La mode qui se développe en Europe et dans les pays d'outre Atlantique est à la taille fine et aux formes avantageuses. Il faut être fin et élancé, (hé oui ! déjà à cette époque) il faut pouvoir aller vite et être puissant.

Si on regarde vers notre voisin, la Suisse, on constate qu'ils sont encore et toujours à la pointe de la mode, du progrès. C'est un petit pays mais il a de grandes idées, il a déjà adopté en 1882 le calibre 7,5 mm Suisse.

Notre Général Boulanger exige que l'on réalise une arme en calibre 8 mm. Un mariage de raison est convenue entre le 1885 et Paul Vieille qui à mis au point une poudre sans fumée plus performant que l'actuelle poudre noire. Elle permet une cartouche d'un calibre inférieur et d'une puissance supérieure.

De cette union, un revolver, très tendance, fin racé, digne descendant du gros 1885, avec une douce détente (trop douce) est né, il sera désigné modèle 1886. C'est un jeune qu'il faudra marier vite car la technologie évolue à grands pas et de nombreux brevets anciens vont bientôt tombés dans le domaine public.

Au détour d'un chemin, notre 1886 perdra son chien équipé d'un gros percuteur. Il prendra en lieu et place un gracile chien marteau avec un petit percuteur intégré à la carcasse le summum de l'élégance et du modernisme. Ce descendant du 1886 sera baptisé modèle 1887. Il est beau, il est rare en version militaire, seules les versions civiles se rencontrent généralement.

Voici mon modèle civil.

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par cromagnon 07 le Jeu 22 Jan - 21:05

hello dan
bel exposé et belle arme .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par StÉloi le Jeu 22 Jan - 23:23


De la belle mécanique , probablement résultat d'une évolution de l'outillage ?

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Ven 23 Jan - 10:55

Salut

Les premières cartouches 11 mm 1873 avaient un poids de 11,7 grammes et une vitesse de 130 m/s ce qui nous donnait environ 99 joules.

La cartouche modifiée de 11 mm 1873/1890 a le poids de sa balle qui passe à 11 grammes. Elle était plus légère et avait une augmentation de la charge de poudre, sa vitesse passa à 190 m/s.
Résultat augmentation de la vitesse et augmentation de l'énergie cinétique qui passe à 199 joules, soit un doublement de l'efficacité.

La cartouche de 8 mm 1892 chargée à la poudre noire, je ne connais pas sa vitesse initiale mais le résultat devait être très médiocre.

Avec son rechargement en poudre T bis, balle blindée de 7,90 grammes et vitesse de 225 m/s l'énergie cinétique est d'environ 200 joules ce qui fait que cette munition est de même efficacité médiocre que la
11 mm 73/90 Rolling Eyes

L’utilisation judicieuse de poudre moderne arrive à nous donner un maximum, en fonction de la qualité de l’arme, de 273 joules selon les données du livre de Malfatti.

Pour info : avec du 9 mm Parabellum ogive de 8,04 grammes on peut obtenir 535 joules …

On constate que la munition était faible mais comme tu dis St Eloi c’était de la belle mécanique.

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]]
Les pièces N° 3 et 5 sont des pièces qui ont été refaites à la clinique car elle avaient disparues lorsque j’ai récupéré cette arme.
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par cromagnon 07 le Ven 23 Jan - 13:05

hello
évidement 273 joules ça parait faible vis a vis de la 9 para mais a 10 m ,j'aurais pas aimé m'en ramasser une ,ça doit laisser de douloureux souvenirs Very Happy et croyez moi je sais de quoi je parle ,j'ai déja ramassé trois fois du plomb dans la carcasse et une fois de la grenaille de fer dans un bras ,il m'en reste encore un peu qui n'est pas encore ressorti 20 ans après .
une balle du calibre du 1873 ça doit etre terrible aussi bien que ce calibre soit qualifié d'anémique .il était anémique a l'époque ou le cahier des charges demandait a une arme de poing de coucher un cavalier a 50 metres . les erreurs de l'histoire voulaient qu'on soit aussi efficace avec une arme de poing qu'avec une arme d'épaule .on y ait arrivé avec les poudres sans fumée et les calibres modernes de nos jours .un 357 magnum avec canon de 8 pouces doit etre plus efficace qu'un mousquet du 19 eme a 200 metres .
vous avez 4 heures pour méditer et plancher sur ce probleme Very Happy
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Ven 23 Jan - 13:48

Oui mon ami tu as parfaitement raison mais à l'époque les militaires connaissaient les évolutions en matière d'armement et ils rêvaient tous de l'arme et de la munition la plus modernes ou/et plus puissantes. Sauf ceux qui avaient un intérêt financier dans dans des entreprises françaises liées à l'armement.

Changer un 11 mm poussif pour un 8 mm aussi poussif laisse probablement rêveurs nos militaires. Le gain est uniquement sur le poids armes et munitions.

Moi a l'époque j'aurai aimé avoir par exemple un Smith & Wesson N°3 en 44 Russian de 1870 rechargée à la poudre noire et développant 422 joules Very Happy

Ou un 45 Colt de 1873 toujours à la poudre noire qui avait une énergie cinétique de 504 joules Very Happy

Dan

avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par StÉloi le Ven 23 Jan - 17:27

Ça parait cynique , mais il faut s souvenir que l' arme de l'officier
ne sert pas tellement pour tirer sur l' ennemi mais pour discipliner
ses propres soldats ... ou des civils désarmés .

Ça se fait à courte distance et de demande pas des calibre importants .
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 928
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Ven 23 Jan - 17:56

Certes tu as raison mais si tu tires sans stopper celui qui fonce sur toi, tu lui permets de continuer à avancer et ça ce n'est pas bon.  Very Happy

Lorsque les Américains ont sorti leur colt 1911 en calibre 45, ce n'était pas pour faire du dix dans une cible à 50 mètres. C'était bien pour stopper un cheval au galop monté par un cavalier avec une jolie brochette à la main, éventuellement arracher le bras du Uhlan ... eux avaient tout compris les Français, non. clown
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Zouaverifle le Ven 23 Jan - 19:17

Au fait, ce type de revolver aujourd'hui est en D ?

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Zouaverifle le Ven 23 Jan - 19:25

Les Américains ayant connu pendant la campagne des Phillipines la problématique du guerrier sous l'effet de drogue réclamant sa dose de plomb afin de le stopper ont imposer le retour au good old horse de 1873.
Le calibre 45 n'est donc que l'héritage de la "frontier" et de la grogne de l'armée US face aux "petits calibres"
Le débat est toujours d'actualité d'ailleurs, les unités "spéciales" ayant recours de nouveau au cal 45 en lieu et place du 9mm réglementaire.


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par cromagnon 07 le Ven 23 Jan - 20:12

Zouaverifle a écrit:Au fait, ce type de revolver aujourd'hui est en D ?

ZR

hello
oui en D pour le 1887 mais pas pour le 1892 hélas

amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 809
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Invité le Mar 28 Juil - 13:51

Munition anémique pour un militaire mais largement supérieur en "défense" que bon nombre de calibres civil de l'époque.





pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Mar 28 Juil - 14:05

Joli le 87 civil je suppose, avec la clef de démontage ?

Il faudrait lui trouver de belles plaquettes (pas facile) Sad
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Invité le Mer 29 Juil - 8:53

oui civil. il n'est pas très beau :cry: , mais c'est toujours mieux qu'il y a quelques temps ...





pour les plaquettes effectivement c'est pas facile à trouver. elles sont plus longue que sur un 1892 Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par vidocq80 le Mer 29 Juil - 16:26

cromagnon 07 a écrit:hello
évidement 273 joules ça parait faible vis a vis de la 9  para mais a 10 m ,j'aurais pas aimé m'en ramasser une ,ça doit laisser de douloureux souvenirs Very Happy et croyez moi je sais de quoi je parle ,j'ai déja ramassé trois fois du plomb dans la carcasse et une fois de la grenaille de fer dans un bras ,il m'en reste encore un peu qui n'est pas encore ressorti 20 ans après .
une balle du calibre du 1873 ça doit etre terrible aussi bien que ce calibre soit qualifié d'anémique .il était anémique a l'époque ou le cahier des charges demandait a une arme de poing de coucher un cavalier a 50 metres . les erreurs de l'histoire voulaient qu'on soit aussi efficace avec une arme de poing qu'avec une arme d'épaule .on y ait arrivé avec les poudres sans fumée et les calibres modernes de nos jours .un 357 magnum avec canon de 8 pouces doit etre plus efficace qu'un mousquet du 19 eme a 200 metres .
vous avez 4 heures pour méditer et plancher sur ce probleme Very Happy
amicalement
cro

Salut

Même cahier des charges que le colt 45 "arme capable d'arrêter net un guerrier chargeant"

ps: J'ai lu jusqu'au bout ZR semble faire la meme réponse bounce


Vidocq80

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1346
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 62
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par vidocq80 le Mer 29 Juil - 16:29

Winchester 1866 a écrit:Certes tu as raison mais si tu tires sans stopper celui qui fonce sur toi, tu lui permets de continuer à avancer et ça ce n'est pas bon.  Very Happy

Lorsque les Américains ont sorti leur colt 1911 en calibre 45, ce n'était pas pour faire du dix dans une cible à 50 mètres. C'était bien pour stopper un cheval au galop monté par un cavalier avec une jolie brochette à la main, éventuellement arracher le bras du Uhlan ... eux avaient tout compris les Français, non. clown

même Dan s'y mets pfeuu.....
Embarassed


Vidocq80

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1346
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 62
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par vidocq80 le Mer 29 Juil - 16:30

Winchester 1866 a écrit:Certes tu as raison mais si tu tires sans stopper celui qui fonce sur toi, tu lui permets de continuer à avancer et ça ce n'est pas bon.  Very Happy

Lorsque les Américains ont sorti leur colt 1911 en calibre 45, ce n'était pas pour faire du dix dans une cible à 50 mètres. C'était bien pour stopper un cheval au galop monté par un cavalier avec une jolie brochette à la main, éventuellement arracher le bras du Uhlan ... eux avaient tout compris les Français, non. clown

même Dan s'y met pfeuuu......
Embarassed


Vidocq80

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1346
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 62
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver MAS modèle 1887

Message par Winchester 1866 le Mer 29 Juil - 19:04

Il faut quand même reconnaître que nos militaires considéraient l'arme de poing comme une arme de commandement alors que les Américains la considère comme une arme standard pour tous les hommes.
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 68
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum