Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par capoulat le Ven 25 Aoû - 14:01

Freebird
,Beau boulot mais il y en a qui veulent tout savoir et rien payer.

Pour les étuis de Gras avec du 300 winch mag modification de la rondelle elle ne fait plus 2 mm mais 7mm il y a 5 mm avec un petit cone qui permettent de centrer la cartouche dans la chambre toujours soudé à l'étain,comme cela elle est mieux centrée et le fire forming plus régulier.

Je suis entrain de faire la même chose toujours avec le même étui pour réaliser des étui de 11 mm Mauser 1871.

capoulat

Messages : 185
Date d'inscription : 17/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Ven 25 Aoû - 14:04

Vous êtes des Dieux (enfin presque) les amis... cheers sunny


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par freebird le Dim 27 Aoû - 11:22

La pince de reprise mise en place dans un mandrin à pince ER32 (serrage concentrique, beaucoup plus puissant et précis qu'un mandrin 3 mors. La pince de reprise a été tournée dans cette pince ER32 pour optimiser le centrage.
On voit l'endroit où la rondelle va venir se poser pour pouvoir être reprise : tournage d'un listel égal en creux au bourrelet de la 300WM.



Pour que la rondelle soit bien place, je viens appuyer avec le chariot mobile en intercalant une cale parfaitement parallèle (un corps d'outil en acier rapide dans ce cas.)



Idem sous un autre angle. Une fois bien en place, je serre le mandrin ER32



Et après on peut tourner le listel (ou reprendre le diamètre interne pour coller aux dimensions de la douille "donneuse d'organe) désolé pour la photo floue, j'atteignais les limites de mes compétences en photo... Embarassed




Avec la série d'outil usinés pour recréer ce calibre oublié, il m'est possible d'en recréer d'autre doté d'un bourrelet de diamètre maxi 16. Ce qui ouvre pas mal de possibilités.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 954
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Dim 27 Aoû - 11:42

Merci Gilles pour ce super reportage !


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par capoulat le Dim 27 Aoû - 11:43

Avec ton tour et ton montage à pince tu peux extrapoler en gardant ton Ø 16 et faire tous les épaulements possibles.
Sur la création de ta pince de reprise il faut piquer le fond de l'alésage comme cela plus besoin d'une cale pour plaquer le pouce suffit.
Mis à part cela ,beau boulot de la part d'un ancien professionnel .

capoulat

Messages : 185
Date d'inscription : 17/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Corto Maltese le Dim 27 Aoû - 12:19

Merci pour les explications et les photos, c'est nickel...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1718
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par freebird le Lun 28 Aoû - 19:02

bon, comme le bourrelet de 16 ne passe pas dans les shell holder habituels, j'ai fait ça en vitesse.
Mais ça demande encore un peu de boulot pour uniformiser les bourrelets pour ue tous rentrent comme il faut...


avatar
freebird
Old Timer

Messages : 954
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Lun 28 Aoû - 19:07

Magnifique, je suis comme Cius !
drunken


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Mar 12 Sep - 18:49

Petit à petit l'oiseau fait son nid....Et celle là chambre parfaitement bien et s'éjecte encore mieux ! (posée à côté d'une 45/70)



Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par capoulat le Mar 12 Sep - 20:15

Good job'

capoulat

Messages : 185
Date d'inscription : 17/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par 3008nato le Mar 12 Sep - 20:55

quel JOB pour faire tirer un fusil de sa majesté .....!!  je vous bénis mes enfants ...vous êtes de bons intégristes de la poudre noire ....et je suis très fier de votre   "recherche"....
nato

PS: freebird , stp , peux tu expliquer comment fonctionne une jauge ..?

3008nato

Messages : 560
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Mar 12 Sep - 21:24

D'ailleurs, la dite cartouche est l’œuvre de Freebird, je ne m'occupe que des finitions....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par capoulat le Mar 12 Sep - 22:31

Au fait la meilleur cartouche pour ton calibre,bien entendu avec petit travaux c'est la 450-400 nitro express .Les étuis il y en a sur N B à la vente

capoulat

Messages : 185
Date d'inscription : 17/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Mer 13 Sep - 9:15

Merci Édouard !
Mais vu la qualité du travail de Fre.... Cool


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par capoulat le Mer 13 Sep - 9:48

C'est vrai Marc devant son boulot chapeau bas ! ! ! Et puis les 300 winch sont plus facile à trouver que les 450-400.

capoulat

Messages : 185
Date d'inscription : 17/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par 3008nato le Mer 13 Sep - 22:17

salut FREE   tu es un magicien ...qui s'ignore  voir " SENIOR"   sans la "jota..."

Io te quiero ...........mucho

nato

3008nato

Messages : 560
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Pâtre le Dim 4 Mar - 20:29



Eh b'in! Shocked Shocked Shocked J'étais passé à coté de ça!

C't'engin magnifique & génial! drunken
Le boulot de reconstruction de cette cartouche!

Les exemplaires vendus sur NB, c'est le même à des périodes différentes? Ou il y en a plusieurs, & on (j'ai!) quelques chances infimes de "tomber" sur un:?:


avatar
Pâtre

Messages : 290
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par freebird le Lun 5 Mar - 8:09

il y en a eu 500 livrés en France... ça te donne une idée de tes chances...
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 954
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Lun 5 Mar - 8:52

J'en ai parlé à un "pro" qui fait les bourses depuis quelques décennies : Il en a déjà vu, mais pas beaucoup bien sûr !


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Conservateur le Mar 6 Mar - 6:05

J'ai tout un dossier sur les armes Wilson, peut-être y aura-t-il des informations déjà connues mais je vous les donnerai quand même !
Wilson a présenté plusieurs de ces modèles au Comité de l'Artillerie en 1867 et 1868. La suite dès que je peux...

avatar
Conservateur

Messages : 19
Date d'inscription : 16/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Conservateur le Mar 6 Mar - 13:40

En août 1867, Wilson est autorisé par le général Susane à soumettre à l'examen du Comité de l'artillerie un fusil de son système.
Il le présente le 8 septembre suivant au général LeBoeuf, président du comité. En même temps, il communique un article qu'il a lui-même rédigé pour la gazette de Birmingham en date du 3 septembre 1867 et dans lequel il fait ressortir que son fusil, récemment expérimenté à Woolwich, est une arme des plus simples, d'un tir plus rapide que tous les systèmes se chargeant par la culasse alors fabriqués.
Après un premier examen sur lequel nous ne savons pas grand chose, Wilson, au 1er mai 1868 présente au Dépôt Central l'arme qu'il voudrait voir adopter. Il rencontre ensuite personnellement l'Empereur qui, curieux de voir fonctionner cette arme et recherchant activement une arme pour la cavalerie, lui en commande 25 mousquetons.
Le 16 novembre 1868, 6 mousquetons ont été remis à la Commission d'expériences de tir de Vincennes, les 19 autres ayant été conservés depuis le 27 septembre par le DC.

Dans son rapport en date du 4 décembre 1868, le Comité détaille le mécanisme du système Wison, son fonctionnement et se livre à des essais de tir.
On apprend que les armes commandées par l'Empereur devaient mesurer 1m175 (toujours cette longueur-étalon du fusil lance Mle 1854) et peser 3k560.
Le calibre et les rayures sont analogues à ceux du fusil Chassepot.
La cartouche métallique est formée par une seule révolution de clinquant dont les bords se retrouvent enveloppés d'une révolution de papier et renforcé à la base par un triple culot. La partie postérieure est une plaque en tôle reliée au bourrelet par l'alvéole et dont le but est d'obtenir un bourrelet plein.
L'amorçage est identique à celui des armes transformées 1867, l'enclume est en fer de lance.
Caractéristiques de la munition :
Poids de la poudre : 5 gr
Poids de la balle : 26 gr
Poids de l'étui vide : 8,2 gr
Poids total de la cartouche : 39,2 gr
Longueur de l'étui : 65 mm
Longueur totale de la cartouche : 78 mm
Longueur de la balle : 28 mm
Diamètre du tube de la cartouche : 12;6 mm
Diamètre du bourrelet : 15,8 mm
Diamètre de la balle : 11,2 mm
Cette dernière est de forme cylindro-ogivale et présente 5 gorges destinées à contenir la matière lubrifiante. Elle ne ressort du tube que de la moitié de sa hauteur et est sertie dans la dernière gorge à 13 mm de l'extrémité du tube.

Quelques détails sur le mécanisme :
Gâchette identique à celle du fusil Mle 1866
La partie inférieure du cylindre présente une rainure longitudinale dans laquelle se loge la tête de la gâchette qui doit arrêter ou laisser passer le percuteur. A la partie supérieure est fixé le tire-cartouche. Enfin la tige intérieure qui est vissée sur le cylindre et y est maintenue par une goupille se prolonge en arrière de manière à servir d'axe à un manchon qui sert de pièce de recul.
Ce manchon porte deux ailettes en saillie dont les faces sont taillées suivant les surfaces correspondantes aux ailettes de la boite de culasse, sur lesquelles elles doivent glisser pour le chargement et s'appuyer dans le recul.
La partie postérieure d'un diamètre plus fort est striée et porte une crête quadrillée en saillie pour donner plus de prise à la main qui doit faire tourner le verrou et le retirer. La percussion qui est centrale est produite par un percuteur logé dans le cylindre où il est complètement libre et qui lui sert en même temps de guide. Il est creux à l'intérieur et renferme une partie du ressort à boudin (...)
Système de sûreté : afin que l'arme ne puisse partir sans être complètement fermée, il existe un système de sûreté dont l'effet est d'empêcher la détente de fonctionner avant que les ailettes du manchon ne se trouvent entièrement en face de la boite de culasse (...).

Le rapport conclut que l'arme présente plusieurs défauts, notamment un manque de sécurité pour le tireur, le mécanisme est jugé trop long, la manoeuvre difficile, l'entretien délicat, le bois trop faible et la charge de poudre trop forte.
Le système n'est pas condamné mais le Comité émet des propositions visant à améliorer l'arme.

Thomas Wilson s'exécute donc et prépare une nouvelle arme. En fait, il travaille parallèlement au perfectionnement de son mousqueton et à la modification d'un fusil d'infanterie Mle 1866 pour tirer une cartouche métallique.

En avril 1869, il écrit plusieurs courriers aux différents acteurs du ministère de la guerre indiquant qu'il poursuit ses travaux sur le mousqueton en y apportant les modifications suivantes :
-raccourcissement de la partie antérieure de la culasse mobile
-améliorations de plusieurs détails de la culasse mobile, notamment sur le tire-cartouche et le percuteur (plus de ballotement longitudinal du percuteur)
-réduction de la charge de poudre
-modification de la cartouche pour que le culot ne s'arrache plus
-légère modification de la cartouche afin qu'elle soit identique soit pour le mousqueton soit pour le fusil Mle 1866 adapté à la cartouche métallique
-quelques modifications extérieures appropriant l'arme à l'usage français.

Malgré les efforts fournis par Wilson, son arme est finalement condamnée en juin 1869.

En juin 1870, les 25 mousquetons et 13 500 cartouches sont versées à la direction de l'artillerie pour être remises aux mains de la troupe.

On apprend également qu'en 1878, Thomas Wilson demande une récompense pour le système de modification qu'il avait imaginé sur le fusil Mle 1866 et dont le principe aurait été utilisé pour la construction du fusil Mle 1874 et mis au point par le capitaine Gras...
avatar
Conservateur

Messages : 19
Date d'inscription : 16/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Mar 6 Mar - 13:47

Merci beaucoup Conservateur !
C'est passionnant et j'en apprends beaucoup, nul doute que d'autres membres vont apprécier aussi !!!!
Marc.


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par freebird le Mar 6 Mar - 14:00

tout à fait passionnant effectivement.

Reste plus qu'à refaire des cartouches en clinquant Very Happy
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 954
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par CLOSDELIF le Mar 6 Mar - 15:58

Conservateur a écrit :

"En juin 1870, les 25 mousquetons et 13 500 cartouches sont versées à la direction de l'artillerie pour être remises aux mains de la troupe."

Et sais tu s'il subsiste des exemplaires de ces mousquetons Question Question


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2929
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Conservateur le Mar 6 Mar - 18:22

CLOSDELIF a écrit:Conservateur a écrit :

"En juin 1870, les 25 mousquetons et 13 500 cartouches sont versées à la direction de l'artillerie pour être remises aux mains de la troupe."

Et sais tu s'il subsiste des exemplaires de ces mousquetons  Question  Question

Eh bien, non, je ne sais pas... Il n'y en a pas dans les collections stéphanoises, peut-être à Paris. Je sais également que plusieurs exemplaires du fusil et de la carabine Wilson ont été expérimentés concurremment aux armes Wesley-Richards par le Comité d'artillerie. Ces fusils et carabines avaient deux calibres différents. Il faut que je retrouve les mentions dans les rapports...
avatar
Conservateur

Messages : 19
Date d'inscription : 16/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusil Anglais "Wilson & Cos" 1867

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum