Quelques photos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Lun 28 Nov - 10:03

Juste quelques photos ramenées de voyage (à Ténérife, pour situer la source)...

D'abord un canon en bronze, à chargement par la bouche, installé sur un affût certainement plus "touristique" qu'authentique :









Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Lun 28 Nov - 10:12

Et voici deux autres modèles à chargement par l'arrière, auxquels il manque la culasse. Je ne suis pas très compétent dans le domaine, mais je suis surpris par la conception, il semble que la culasse devait coulisser latéralement? Si quelqu'un a des infos...









Si l'on en croit le sens des marquages, ces canons sont posés à l'envers. On y trouve par ailleurs un autre marquage indiquant qu'il s'agit de "bronce comprimido"...(En quoi du bronze peut-il être comprimé? Méthode de fonte?)


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par vidocq80 le Lun 28 Nov - 10:15

Il est magnifique ce canon beaucoup de ressemblance avec le canon de marine qui équipait l'Hermione !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1415
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par vidocq80 le Lun 28 Nov - 10:18

Si l'on en croit le sens des marquages, ces canons sont posés à l'envers. On y trouve par ailleurs un autre marquage indiquant qu'il s'agit de "bronce comprimido"...(En quoi du bronze peut-il être comprimé? Méthode de fonte?)

Pour avoir une fabrique de laiton "injecté sous pression", pas loin, ne pourrait - il pas s'agir de cette méthode ??


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1415
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Lun 28 Nov - 10:29

vidocq80 a écrit:Si l'on en croit le sens des marquages, ces canons sont posés à l'envers. On y trouve par ailleurs un autre marquage indiquant qu'il s'agit de "bronce comprimido"...(En quoi du bronze peut-il être comprimé? Méthode de fonte?)

Pour avoir une fabrique de laiton "injecté sous pression", pas loin, ne pourrait - il pas s'agir de cette méthode ??

Je n'en ai pas la moindre idée. Cette technique existait déjà à la fin du XIXème?


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par vidocq80 le Lun 28 Nov - 10:42

Je ne pourrait te dire, et je ne vois plus personne qui aurait pu me renseigner mais si je récolte l'info j'en ferai part


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1415
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Lun 28 Nov - 10:50

Corto Maltese a écrit:
vidocq80 a écrit:Si l'on en croit le sens des marquages, ces canons sont posés à l'envers. On y trouve par ailleurs un autre marquage indiquant qu'il s'agit de "bronce comprimido"...(En quoi du bronze peut-il être comprimé? Méthode de fonte?)

Pour avoir une fabrique de laiton "injecté sous pression", pas loin, ne pourrait - il pas s'agir de cette méthode ??

Je n'en ai pas la moindre idée. Cette technique existait déjà à la fin du XIXème?

Edit : Je viens de trouver une 'explication sur un site espagnol, mais la traduction automatique de Google ne facilite pas la compréhension: Je crois comprendre que le tube n'est pas percé à son diamètre définitif, et que l'alésage final se fait en passant un mandrin qui force et qui comprime donc les parois. Le bronze "comprimé" en serait renforcé :

"BRONCISTAS VERSUS ACERISTAS

En 1874 , des nouvelles de Vienne, où le général autrichien a reçu Uchatius avait construit un canon de bronze à travers le système appelé   bronze en acier, dont la résistance peut être comparé à l'acier lui - même.

En Espagne, ce type de bronze a été initialement appelé bronze Uchatius pour finalement être appelé bronze comprimé pour que le processus était qu'il a soumis à la Tube: en utilisant un mandrin [1] légèrement plus grand que l'épaisseur finale de forage de trou, l'intérieur du métal, ce qui oblige lui à passer à l' intérieur a été compressé. Ainsi, la résistance de bronze a été augmentée.

L'intérêt suscité par ce type de métal en Espagne est due à la croyance selon laquelle ils pourraient construire les mêmes tubes de caractéristiques balistiques qui mesurent canyons en acier comme. Cela permettrait l'émancipation de l'étranger, puisque tous les canyons en acier de l'époque ont été achetés directement auprès des fabricants européens, car en Espagne il y avait la technologie nécessaire à la fabrication.

À la fin des années 1870, les canons Krupp acier 9 système de cm lors de la conception d'un comprimé canon de bronze similaire commence acquis. Les résultats des canons comparatifs ont subi deux tests étaient très similaires et ont alimenté le débat entre les partisans de l'un ou l'autre système.

D'une part, au profit de l'émancipation de l'étranger a ci-dessus, les partisans de bronze ajoutés résistance du nouveau procédé de fabrication et la capacité de recycler les bronzes de canons anciens.

D'un autre côté, ils se tenaient ceux qui pensaient que le temps avait passé bronze et déposé tous leurs espoirs dans l'acier comme un élément qui dépasse la performance de bronze.

Pour alimenter davantage la controverse, dans la fin des années 1870 le projet de faire une collection d'artillerie site dans le bronze, paralysé par la reprise de la guerre carliste, la dissolution du corps 1873 et les événements à Séville que même année a perturbé les bronzes de coulée. Lorsque le projet a été relancé en 1880, il a été décidé de le faire sous forme de comprimés de bronze. Né donc, conçu par le colonel Plasencia obusier 21 cm mod. 1885 et le canon de 12 cm mod. 1891; tandis que le Monténégro le lieutenant - colonel Green est parce que la conception de l'arme cm mod 15. 1891. Essai de toutes ces bouches d'incendie, commencée en 1882 et achevée l'année formé avec succès un argument plus convaincant pour broncistas .

Plus tard, le lieutenant-colonel Mata ajouté à la liste des sites mortiers train de 9, 15 et 21 cm et 15 obusiers et 21 cm, tout en bronze comprimé.

En 1880, alors qu'il a été décidé de reprendre la fabrication de siège de train bronze, alors capitaine Alvarez de Sotomayor a proposé un système complet de pièces de campagne acier basé sur complètement nouveaux principes, constitué d'un canon léger 8 cm pour l'artillerie à cheval, un autre morceau de 9,5 cm pour l'artillerie à cheval et une troisième position ou de la lumière 11 cm site pour renforcer les incendies dans l'attaque et la défense des retranchements. Le système a été discuté, mais enfin il construit comme la lumière d'essai morceau de 8 cm et son chariot, qui se traduit par la prise de vue ont été si chanceux que cette pièce pourrait être considéré comme supérieur à tout service similaire en Espagne, même méritant la louange à l'étranger en raison du faible poids de sa voiture, à un moment où il cherchait à alléger le poids des pièces pour une plus grande mobilité.

Les canons Sotomayor 9,5 et 11 cm ne sont pas parvenus manufacturé.

Enfin, l'introduction de nouvelles poudres fumée et de faible ténacité [2] bronze contre l' acier, a accéléré le retrait de l'ancien."


L'original se trouve là, pour les hispanisants : http://www.realcolegiodeartilleria.es/wp-content/uploads/NOSOLOCANONES/broncevsacero.html

J'ai aussi trouvé une gravure avec un culasse d'un modèle qui semble assez proche :



Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Zouaverifle le Lun 28 Nov - 11:07

Interessant !

C'est bete, j'ai visité le fort de Brégancon l'été dernier et il y avait quelques canons que je n'ai pas pensé à prendre en photos (Le tout sur des affûts quasiment à l'état de décomposition avancé ...j'espère que ce n'était pas des originaux... affraid

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Lun 28 Nov - 11:36

Jusqu'à présent, la plus belle brochette de canons que j'ai pu voir se trouve à Essaouira (la photo n'est pas de moi, je l'ai prise sur un site)



Ce sont tous de superbes canons en bronze, avec de nombreuses inscriptions...Il faudrait que je recherche mes photos, mais à l'époque, elles étaient sur papier...Donc scan, etc...Pas trop de temps ce matin


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par cromagnon 07 le Mar 29 Nov - 7:14

hello
le premier canon en bronze est magnifique
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 852
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par CLOSDELIF le Mar 29 Nov - 9:43

Magnifiques photos....Merci !
Essaouira, c'est bien l'ancienne "Mogador" Portugaise ?
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1763
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 65
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par vidocq80 le Mar 29 Nov - 10:04

CLOSDELIF a écrit:Magnifiques photos....Merci !
Essaouira, c'est bien l'ancienne "Mogador" Portugaise ?

Source Wikipedia
Essaouira (en berbère : ⵎⵓⴳⴰⴷⵓⵔ Mugadur, en arabe : الصويرة (aṣ-Ṣuwirah)), est une ville portuaire et une commune du Maroc, chef-lieu de la province d'Essaouira, au sein de la région de Marrakech-Safi. Elle est située au bord de l'océan Atlantique et compte 77 966 habitants en 2014.

Bien que la région d'Essaouira soit habitée dès l'Antiquité par les indigènes berbères, les Phéniciens puis les Romains, ce n'est qu'à partir du xvie siècle que le site est véritablement occupé par les Portugais, qui édifient en 1506 une forteresse et des remparts rapidement abandonnés devant la résistance acharnée de la population locale.

La fondation de la ville d'Essaouira proprement dite est l'idée du sultan Mohammed ben Abdellah, qui ordonne sa construction à partir de 1760. Plusieurs architectes de renom y participent, tel Théodore Cornut, qui trace le plan de la ville. Une fois bâtie, elle ne cesse de croître et connaît un âge d'or et un développement exceptionnel, devenant le plus important port commercial du pays, mais aussi sa capitale diplomatique entre la fin du xviiie siècle et la première moitié du xixe siècle. Elle devient également une ville multiculturelle et artistique.

La situation de la ville se dégrade considérablement entre la fin du xixe siècle et le début du xxe siècle à la suite du bombardement qu'elle subit en 1844 puis avec l'installation du protectorat français. Elle perd de son importance et n'est plus le port international et la capitale diplomatique du pays. Après l'indépendance, le départ de la communauté juive cause également une perte économique très importante à la ville.

Toutefois, depuis la fin du xxe siècle, Essaouira connait une renaissance spectaculaire due essentiellement au tourisme, mais aussi à sa vocation culturelle. Sa médina est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001.


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1415
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques photos...

Message par Corto Maltese le Mar 29 Nov - 10:51

C'est effectivement l'ancienne Mogador des Portugais. Pour les remparts, l'architecte s'est inspiré de Saint Malo, ce qui donne quelque chose d'assez contrasté avec l'architecture arabe de la ville...

C'est une très belle ville, de nombreuses nationalités y sont présentes, et l'esprit y est plus "ouvert" qu'ailleurs. Pour la petite histoire, Orson Welles y a tourné Othello...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum