Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Winchester 1866 le Dim 21 Aoû - 14:23

Bonjour
La réalisation en cours du char FT17 qui aura probablement de nombreuses soudures (Brasures) dans les zones difficiles d'accès ou cachées m'a donné l'idée de ce post. Je ne n'y développerai que la soudure à l’étain de pièce en laiton, cuivre ou acier sur acier.

Vous êtes nombreux a avoir tenté de souder, avec plus ou moins de succès) des pièces en acier entres elles avec de l’étain. (Hausse, mire, guidon, …) La principale cause d’échec est due au flux de soudage. L’utilisation de fils de soudure avec décapant incorporé est souvent insuffisant car il y a peu de décapant à l’intérieur.

Le ‘’secret ’’ est l’utilisation du chlorure de zinc comme décapant.

Voici un exemple pour la soudure de faux rivet.
1 - Tôle préparée avec un perçage et chanfrein pour rivetage à plat (ce sera un autre sujet) ou soudure à l’étain dans les zones rivets difficiles à mater. Pour le rivet à têtes bombées il n’y a pas de chanfrein.


A gauche il y a 3 rivets matés plats, en haut à droite un rivet maté bombé, en bas à droite un rivet soudé. J'ai mis du sulfate de cuivre sur la tôle pour faire ressortir la soudure.


un rivet boulé entouré en bleu

2 – mise en place du rivet, en l’occurrence pour la maquette FT17 se seront des clous en laiton diamètre 1,5 mm bien moins couteux que des rivets commerciaux pour maquette. Wink

[url=]

3 – dépôts avec une seringue (vintage contemporaine du char FT17) d’une goute de chlorure de zinc juste à l’emplacement de la soudure. Je le fais à la seringue pour ne pas trop mouiller à surface et éviter que ma soudure ne s’étale. Bien sûr il est possible de le faire en immersion totale ou avec une seringue moderne jetable en plastique ; mais c’est moins classe.




4 – chauffage des pièces au fer à souder (c’est long) ou à la micro lampe à souder type http://www.mr-bricolage.fr/outillage/materiel-d-atelier-2/soudure-1/lampe-a-souder-spotflam.html ou comme moi avec la bouteille de gaz butane et le chalumeau adéquat c’est parfait. Le chalumeau oxyacétylénique serait comme vouloir traire une mouche avec des gants de boxe, mais c’est faisable. Embarassed

[url=]

5 – La directive européenne RoHS (2002/95/CE) interdisant l’usage du plomb dans le fil de soudure à l’étain. Il vous faudra chauffer à plus ou moins 200° en fonction du type de fil d’étain que vous utilisé puis hors flamme vous présenter la soudure sur le métal. Elle doit fondre immédiatement, si ce n’est pas le cas, le métal n’est pas suffisamment chaud.


Désolé pour la photo

6 – Dernière étape il est souhaitable de bien rincer à l’eau la soudure.


Désolé pour la photo

Personnellement j’utilise du chlorure de zinc dilué à 10%. Pourquoi ? C’est simple, c’est parce que j’en ai près de 5 litres. C’est une préparation que j’avais faite pour électro zinguer les pièces du char FT17 et les protéger de la corrosion. Je pensais faire une fabrication rapide. Comme je ne réalise mes pièces très lentement par manque de temps, de courage et manque matière j’opte plus pour une protection peinture et ou cuivrage c’est plus simple et plus rapide et je peux terminer mes sous ensembles en plusieurs fois.

Comment faire du chlorure de zinc.
1 – Prendre toutes les précautions relatives à la manipulation d’acide (lunette, gants caoutchouc, protection des vêtements, …) ; utilisation de matériel adapté en verre résistant à la chaleur, travail avec aspiration des gaz ou en plein air avec protection pour les émanations de gaz, … etc. Ce sont les consignes habituelles que vous devez connaître avant toute manipulation de produits dangereux.

2 – Récupération de zinc (gouttière par exemple) à découper en petits morceaux avec la taille d’une pièce de monnaie environ. Il faut en prévoir beaucoup ; combien ? Réponse suffisamment. Le mieux c’est de les découper à la demande en fonction de la consommation.

3 – Dans un pot en verre résistant à la chaleur et suffisamment grand vous versez avec prudence 10 cl environ d’acide chlorhydrique. Ce n’est pas nécessaire de faire trop de préparation à la fois sauf si vous avez un besoin important.

4 - Attention ça va chauffer et il va y avoir un dégagement dihydrogène donc on ne fume pas, on ne respire pas les gaz.
Avec une pince vous déposer délicatement des morceaux de zinc qui seront immédiatement fondu. Vous rajoutez du zinc jusqu'à saturation (le zinc ne disparait plus). Pour les derniers morceau vous pouvez attendre quelques heures voir une journée.
5 - Dernière étape, vous avez maintenant du chlorure de zinc, un super flux pour la soudure à l’étain ; il ne vous reste plus qu’à filtrer pour retirer les impuretés (possible avec un filtre à café). Ce n’est pas indispensable, c’est mieux. Enlever le reste de zinc peu être suffisant pour du flux de soudure.
Stockage dans un récipient en verre sans partie en métal.
Ce flux permet la soudure même avec de l’étain de récupération que l’on fond pour en faire des baguettes. Lorsque l’on est radin économe, il n’y a pas de limite …
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Corto Maltese le Dim 21 Aoû - 17:13

Merci pour la leçon, c'est encore un truc à retenir....


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1369
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Zouaverifle le Dim 21 Aoû - 20:05

Super post !

Merci !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par CLOSDELIF le Lun 22 Aoû - 9:50

Merci beaucoup, grâce à toi, je me coucherai moins bête ce soir Cool Laughing
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 2270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 65
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par bbrmque le Lun 22 Aoû - 21:28

Merci pour le tuto , je fais parti de ceux qui n'ont jamais réussi de façon probante pale


Bébert.
Membre UFA et UNPACT
avatar
bbrmque
Old Timer

Messages : 272
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Winchester 1866 le Mar 23 Aoû - 12:27

Salut
bien sûr dans le principe il faut utiliser le chlorure de zinc pur.

je l'utilise dilué par ce que ça me suffit et j'en ai en stock. Very Happy je viens de vérifier sur mon bidon, ce n'est pas 10% pour ma préparation c'était 5 %. Wink et ça marche aussi. j'avais fait : 250 cl de chlorure de zinc dans 5 litres d'eau distillée pour mon électrolyse. clown c'est dire que c'est efficace même à 5% ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Richelieu le Mar 23 Aoû - 23:22

La pâte a souder Hampton donne aussi de bon résultats.
Alain
avatar
Richelieu

Messages : 95
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 81
Localisation : Cote d'Emeraude (22)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Winchester 1866 le Mer 24 Aoû - 13:14

Richelieu a écrit:La pâte a souder Hampton donne aussi de bon résultats.
Alain

Oui bien sûr, c'est à base de chlorure de zinc Very Happy  

175 gr pour environ 12 €

Acide chlorhydrique environ 1,60 € le litre plus les chutes de zinc de récupération .

J'suis radin économe Embarassed
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Richelieu le Mer 24 Aoû - 18:29

Oui,mais pour qui n'aime pas trop manipuler de l'acide,c'est tout pret (j'ai les deux plus de l'étain en pâte).
Alain
avatar
Richelieu

Messages : 95
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 81
Localisation : Cote d'Emeraude (22)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Winchester 1866 le Mer 24 Aoû - 20:46

Tu as raison Alain et c'est un produit efficace qui a un autre avantage pour les pièces complexes, c'est un produit en pâte alors que le chlorure de zinc est liquide. Wink
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par cromagnon 07 le Sam 17 Sep - 20:27

hello
je commence a pas mal maitriser ce genre de soudure a l'étain . mon regretté beau père m'en a pas mal montré a ce sujet ,il était plombier . avec un peu d’entrainement et surtout une bonne préparations des surfaces a souder ,on y arrive assez facilement .
je ne connaissait pas la recette du décapant ,c'est toujours ça de pris ,merci Dan
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1076
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par StÉloi le Dim 18 Sep - 0:30


Le zinc , ça se trouve ou ? Sous quelle forme ? Comment sait-on si
c' est un alliage ?
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 936
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Winchester 1866 le Dim 18 Sep - 9:36

En France on trouve du zinc un peu partout. il y a des toitures, des gouttières et les tube de descente de gouttière par exemple donc tous les couvreurs ont des chutes de fin de chantier ou des matériaux anciens qu'ils ont changés.

Pour toi je ne sais pas.
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure (brasage) à l'étain sur acier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum