Coach gun calibre 12

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par cromagnon 07 le Dim 25 Sep - 12:09

hello
tans pis pour toi Very Happy c'était de bon cœur .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1375
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Zouaverifle le Dim 25 Sep - 13:49

Et je l'ai bien pris ainsi !

Merci encore amigo !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1732
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par vidocq80 le Dim 25 Sep - 14:38

Ca doit être sympa du 10 à broche ??? lol!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1840
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par cromagnon 07 le Jeu 29 Sep - 18:57

vidocq80 a écrit:Ca doit être sympa du 10 à broche ??? lol!

hello
peut être mais je ne sais pas puisqu'il traine dans mes archives et que je ne l'ai pas remonté .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1375
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Zouaverifle le Ven 30 Sep - 8:28

Je me suis toujours posé la question d'une cartouche à broche en cal 12 ou 10 ou autre qui tombe des mains du tireur sur un sol en béton et bien sûr sur la tige qui percute...ça suffit à déclencher l'amorce ?

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1732
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Winchester 1866 le Ven 30 Sep - 9:31

je pense que dans le principe,il y a toujours un risque.

Normalement, la cartouche a une masse faible, son centre de gravité est très en avant. lorsqu'elle tombe c'est normalement l'avant de la cartouche qui touche le sol en premier et éventuellement elle termine sa course sur le percuteur.
Le percuteur n'est pas (normalement ) monté en appuis sur l'amorce.
Le percuteur est monté avec emmanchement dur (ou souvent collé pour les fabrications maison). Cela limite le risque de perte dans les manipulations et le risque (éventuel) d'éjection lors de l'ignition et nécessite un choc violent.
Conclusion (pour moi) le risque est faible mais possible surtout si l'on a la scoumoune ou le maz'ra ... Rolling Eyes


Dernière édition par Winchester 1866 le Sam 1 Oct - 23:45, édité 1 fois
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1915
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 70
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Zouaverifle le Ven 30 Sep - 16:33

Ok merci ami Dan pour tes précisions !

Cdt
Hervé


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1732
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Corto Maltese le Ven 30 Sep - 18:31

Un peu de saine lecture...Tout le monde connait "La gloire de mon père", en voici un extrait savoureux. Je me souviens avoir étudié ce bouquin en 5ème (ça date...), je l'avais trouvé extraordinaire, avec ses histoires de chasse, de bartavelles...Pagnol était un vrai conteur :


L'oncle Jules ouvrit la culasse, et l'examina d'un air pensif. « Si ce n'est pas un
calibre inconnu de l'ancien temps, ça doit être un douze !
- Oui, c'est un douze, affirma mon père. J'ai acheté des douilles du calibre
douze !
- À broche, bien entendu.
- Oui, à broche. »
Il prit dans une boîte de carton deux ou trois cartouches vides, qu'il tendit à
l'oncle. De leur base de cuivre, sortait un petit clou sans tête. L'oncle en glissa une
dans le canon. . « Il est légèrement dilaté, dit-il, mais c'est effectivement un douze à
broche... Ce système a été abandonné depuis assez longtemps, parce qu'il présente
un certain danger.
- Quel danger ? demanda ma mère.
- Minime, dit l'oncle, mais danger tout de même. Voyez- vous, Augustine, c'est
en frappant sur ce petit clou de cuivre que le chien met le feu à la poudre. Mais ce
petit clou est extérieur, rien ne le protège : il peut recevoir un choc imprévu.
- Par exemple ?
- Par exemple... si une cartouche échappe aux doigts du chasseur, et si elle
tombe sur la broche, elle peut éclater à vos pieds.
- Ça, ce ne serait pas mortel, dit Joseph d'un ton rassurant. Et puis, il ne
m'arrivera jamais de laisser tomber une cartouche.
- Pourtant, dit ma mère à mi-voix, tu as laissé tomber trois fois la savonnette ce
matin...
- D'abord, dit mon père vexé, une savonnette est un objet extrêmement
glissant, parce que c'est un corps gras, ce qui n'est pas le cas d'une cartouche;
ensuite, on ne prend guère de précautions quand on saisit une savonnette : on sait
bien qu'elle n'explosera pas. Enfin, il faut ajouter que j'avais les yeux fermés, puisque
je me savonnais la tête - et aucun homme de bon sens ne ferme les yeux pour
manipuler des cartouches. Donc, rassure-toi sur ce point.
- Joseph a raison, dit l'oncle. Et je suis à peu près sûr qu'il ne laissera pas
tomber ses munitions. Mais il peut y avoir d'autres accidents, et j'en ai vu un très
singulier. « J'étais très jeune, puisque c'était le temps des fusils à broche. Le président
de la Société de chasse, M. Bénazet (il prononçait Bénazette), était si gros que de
loin, la nuit, on l'aurait pris pour un demi-muid, et il avait fallu coudre ensemble deux
cartouchières pour lui en faire une... Un jour, après un bon déjeuner de chasseurs, il a
glissé, et il a roulé du haut en bas des escaliers, avec son immense cartouchière
autour du corps : elle était garnie de cartouches à broche... Eh bien, on aurait dit un
feu de peloton... Et j'ai le regret de vous apprendre qu'il en est mort...
- Joseph, dit ma mère toute pâle, il faut acheter un autre fusil, sinon tu n'iras
pas à la chasse !
- Allons donc ! dit mon père en riant. D'abord je n'ai rien d'un demi-muid, et
ensuite je ne présiderai pas un "bon déjeuner de chasseurs" dans un pays de grands
vinassiers - car je suis bien sûr que l'explosion de M. Bénazette a dû libérer d'abord
un geyser de vin rouge !
- C'est assez probable, dit l'oncle Jules en riant. Et d'ail- leurs, Augustine, je
puis vous assurer qu'un tel accident est encore unique en son genre. »


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2024
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Zouaverifle le Ven 30 Sep - 19:28

Ha ha...ami Corto tu fais remonter ma jeunesse dans ma vielle carcasse...
Moi aussi j'ai lu ces livres...punaise, quel coup "de vieux" tu viens de m'assener !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1732
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par cromagnon 07 le Ven 30 Sep - 19:57

hello
et oui ,les légendes Pagnolesques ont la vie dure,les tartarinades aussi lol!
il m'est arrivé de faire tomber des cartouches a broche sans qu'il n'y ai plus de problème qu'avec des cartouches a percussion centrale . ce système a été abandonné tout simplement parce qu'il était moins facile de recharger les munitions que celles a percussion centrale . l'industrialisation avait tellement progressé et les prix tellement baissé qu'il n'était plus rentable de recharger . il ne reste que la nostalgie et le plaisir de sortir de temps en temps ces superbes fusils anciens . j'ai conservé aussi le calibre 16 du grand père .un superbe fusil fabriqué par ce qui est devenu plus tard la célèbre MANUFRANCE . la dernière année de fabrication connue de ce modèle c'était 1917 . cette arme était éprouvée pour la poudre pyroxylée et avait une bretelle automatique qui équipera plus tard le célèbre ROBUST .je ferais des photos quand je rentrerai a la maison .j'ai aussi un calibre 12 monté par un artisan sur une bascule de calibre 16 ce qui en fait une arme fine et très élégante tout en acier et ne pesant que 2,750 kg et bien entendu j'ai conservé aussi le MAS en calibre 12 de mon père .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1375
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par vidocq80 le Sam 1 Oct - 14:35

Oui il nous fait voyager dans le temps l'ami Corto, ces bouquins sont savoureux, et je me rappelle aussi les avoir étudiés mais je ne sais plus dans quelle classe ? par contre je ne me lasse pas de relire ces ouvrages qui sont écoles, et je me plais aussi à revoir les films tirés de ces livres....merci Corto Sad


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1840
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par StÉloi le Sam 1 Oct - 23:04


L' accident de cartouche à broche est presque aussi légendaire que l'étincelle d'électricité statique Smile

En fait , c' est l'inverse qui m' est arrivé. Après quelques mois (ou années ? )
la broche s' est oxydée et est restée solidement fixée sur la douille . Sad


avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 909
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Winchester 1866 le Mer 5 Oct - 9:40

StÉloi a écrit:Je vois que le sens de l'humour n' est pas le même  chez vous ...

    Enfin, je voulais souligner  le sacrifice d'un fusil , peut être ancien ,
 peut-être  efficace , pour le transformer  en accessoire de cinéma .

      Difficile de justifier un " coach-gun " ou même un " auto burglar "
  de nos jours  .  Sinon par affection pour  Hollywood .

       

    Pour le lupara ... ça dépend de  votre mode de vie  .

Ce type de pistolet m'intriguait, scratch aussi j'ai fait quelues recherches. study

j'ai trouvé celui-ci

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fperso.numericable.com%2Fgeorgesmcrei%2FArmes%2520Victoriennes_img_65.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fperso.numericable.com%2Fgeorgesmcrei%2FArmes%2520Victoriennes.htm&h=184&w=503&tbnid=_wagz-agPTqFUM%3A&docid=4BXA-NycINrdqM&ei=S630V-uFEcfMgAaJwrGYAw&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=820&page=0&start=0&ndsp=19&ved=0ahUKEwir14fKk8PPAhVHJsAKHQlhDDMQMwgeKAAwAA&bih=845&biw=1280

Il semble avoir été utilisé dans la cavalerie Victorienne en 1850
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1915
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 70
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par StÉloi le Mer 5 Oct - 22:09


C' est techniquement semblable , mais issue de deux cultures différentes .

Le pistolet à coffre à canon basculant , c' est un rejeton de la famille
des Queen Anne , que les armuriers Huguenots ont apporté en Angleterre
Comme le " couteau de Jacques " dont on a changé la lame , puis changé le manche " ça reste quand même dans la famille. *

L'auto -burglar est de la famille des fusil à canons lisses , comme le tromblon,
le " coach " et le ( la ? ) lupara .

Même si le mécanisme est essentiellement le même .

L' auto burglar doit son nom à une vague de crime similaire
à celle de l'époque de la bande à Bonnot .

Voici un article de l'époque en français https://tolkien2008.wordpress.com/2013/08/31/le-vol-du-siecle-1er-avril-1924-montreal/


* Détail : Il y a eu des carabines Queen Anne , mais c' est tout a fait marginal

http://weaponscollector.com/qa_carbine.php

Un pistolet allongé alors que le l'auto-burglar est un fusil raccourci . Wink
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 909
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coach gun calibre 12

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum