Le genre de découverte...

Aller en bas

Le genre de découverte...

Message par Zouaverifle le Jeu 12 Nov - 13:01



Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Winchester 1866 le Jeu 12 Nov - 13:36

Oui mais peu probable maintenant en France
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par vidocq80 le Ven 13 Nov - 10:56

(source "Graphistoire")

Bonjour,

voici un petit sabre assez rarement rencontré :

Le sabre de Grenadier modèle 1767/90.

Il s'agit de la version simplifiée du sabre de grenadier modèle 1767. Simplifiée car sa poignée et sa garde sont fondues d'un seul tenant. En effet, sur le sabre 1767, la poignée et la garde sont assemblées par brasures. L'ensemble est donc susceptible de se disloquer en cas de choc.

Sur le sabre 1767/90, le dessin de la poignée est également simplifié, perdant les faux oreillons et la queue de garde décorée. L'énorme bouton de rivure en forme de gland est conservé car il conférait une grande solidité au rivetage de la soie.

La poignée comporte 20 cordons et un dos faisant un angle assez marqué.

La garde, plutôt épaisse, est marquée du fourbisseur Quantin, à Paris. Ce fourbisseur s'était établi à Paris en 1790. Cette pièce est faite d'un laiton pâle assez pauvre en cuivre. En effet, ce métal devenait une denrée rare à cause du blocus qui frappait la France.

La lame " à la Montmorency " est la même que celle du sabre 1767, plate et sans gouttière. Elle présente une courbure assez peu prononcée. Elle ne présente ni marquage ni poinçon.

Ce sabre a été fait pendant la Révolution, période qui a vu un foisonnement de fabrications de circonstance, plus ou moins hâtives, caractérisées par une grande variété de dimensions, de formes et de matières. Les ci-devant contrôleurs de l'armement ne contrôlaient plus rien, ce qui était le meilleur moyen de conserver leurs têtes ...

Par exemple, on fabriquait des sabres d'infanterie avec des lames de sabres de cavalerie réformées et des fusils avec des pièces de rebut. Les besoins étaient tels que tout était bon pour armer les brigades de la « levée en masse ».
On retrouvera la même désorganisation 70 ans plus tard après la chute du Second Empire, lorsque le Gouvernement de la Défense Nationale fera flèche de tout bois pour équiper les bataillons de Mobiles.








Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1682
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Zouaverifle le Ven 13 Nov - 11:22

Il est bien joli ce petit sabre et belle présentation !

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Corto Maltese le Ven 13 Nov - 11:41

Comme tu dis, il est bien joli... tongue


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1653
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par cromagnon 07 le Ven 13 Nov - 20:50

hello
belle découverte . ce n'est pas a proprement parler une épée mais un saxe .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1196
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Jeff le Ven 20 Nov - 0:46

cromagnon 07 a écrit:
hello
belle découverte . ce n'est pas a proprement parler une épée mais un saxe .
amicalement
cro
Je pense que c'est plutôt un sabre l'émouture semble être du coté courbe

Jeff

Messages : 52
Date d'inscription : 04/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par cromagnon 07 le Ven 20 Nov - 8:13

hello Jeff
j'y ai bien pensé aussi et la ça ne serait plus une arme du temps des viking Very Happy
te rends tu compte quand même que ce sont des scientifiques qui ont daté la découverte drunken
moi ce qui m'étonne c'est surtout l'état de conservation presque a l'air libre d'une arme de plus de mille ans .espérons que les prochaines fouilles du secteur révèleront des indices intéressants .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1196
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par vidocq80 le Ven 20 Nov - 10:11

Bonjour
Je n'osais pas trop faire part de mon étonnement quant à la conservation du métal qui est censé ne pas avoir subi les traitements actuels pour le préserver. Mais vu que le problème a été soulevé !
Lorsque je vois un outil quelconque "oublié" à l'extérieur ne serais-ce qu'un hiver, dans l'état où il se trouve lorsque je remet la main dessus il y a beaucoup de questions à se poser.
Par contre, j'ai vécu l’expérience dans les années 80 (1980!) où le fleuve Somme à rompu ses digues (Sud-ouest d'Amiens) et inondé une vaste surface de marais. Des détectoristes en cuissardes ont parcouru le lit primaire du fleuve avec leur engins et nombres de découvertes ont ainsi été faites. J'ai eu en main plusieurs pointes de lances romaines en bronze quasi intactes (du bronze quand même !) des fusils (mauser en particulier) plantés canons en avant dans la vase tourbeuse et sortir intacts de la tourbe !!  des pièces de monnaie indéterminées complètement rongées qui elles se trouvaient elles plus près du bord dans la partie calcaire.
Alors oui je suis très étonné qu'une épée, pardon un sabre Viking ??? soit parvenu jusqu’à à nous sans trop souffrir de la rouille.
Et comme le dit CRO, à l'air libre, aussi sec soit il il aurait du souffrir bien plus que çà.
Autre chose, lors de la construction de l'autoroute A16 entre ABBEVILLE et ROUEN , sur mon secteur, zone de fouille préventive. Découverte de plusieurs villas Gallo-romaines, enfin des sous-bassement, mis à jour par une zone de "grattage" d'environ 70-80 cm, dont des poutres en chêne étaient encore bien distinctes mais friables et des clous bien visibles et tenez-vous bien intacts conservés dans de la glaise.  
Merci de m'avoir lu, mais cela est du vécu. Very Happy


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1682
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Zouaverifle le Ven 20 Nov - 12:24



Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Zouaverifle le Ven 20 Nov - 12:32

vidocq80 a écrit:Bonjour
Je n'osais pas trop faire part de mon étonnement quant à la conservation du métal qui est censé ne pas avoir subi les traitements actuels pour le préserver. Mais vu que le problème a été soulevé !
Lorsque je vois un outil quelconque "oublié" à l'extérieur ne serais-ce qu'un hiver, dans l'état où il se trouve lorsque je remet la main dessus il y a beaucoup de questions à se poser.
Par contre, j'ai vécu l’expérience dans les années 80 (1980!) où le fleuve Somme à rompu ses digues (Sud-ouest d'Amiens) et inondé une vaste surface de marais. Des détectoristes en cuissardes ont parcouru le lit primaire du fleuve avec leur engins et nombres de découvertes ont ainsi été faites. J'ai eu en main plusieurs pointes de lances romaines en bronze quasi intactes (du bronze quand même !) des fusils (mauser en particulier) plantés canons en avant dans la vase tourbeuse et sortir intacts de la tourbe !!  des pièces de monnaie indéterminées complètement rongées qui elles se trouvaient elles plus près du bord dans la partie calcaire.
Alors oui je suis très étonné qu'une épée, pardon un sabre Viking ??? soit parvenu jusqu’à à nous sans trop souffrir de la rouille.
Et comme le dit CRO, à l'air libre, aussi sec soit il il aurait du souffrir bien plus que çà.
Autre chose, lors de la construction de l'autoroute A16 entre ABBEVILLE et ROUEN , sur mon secteur, zone de fouille préventive. Découverte de plusieurs villas Gallo-romaines, enfin des sous-bassement, mis à jour par une zone de "grattage" d'environ 70-80 cm, dont des poutres en chêne étaient encore bien distinctes mais friables et des clous bien visibles et tenez-vous bien intacts conservés dans de la glaise.  
Merci de m'avoir lu, mais cela est du vécu. Very Happy


Pfff...t'es bien comme ma fille...tu pouvais pas me filer 2/3 bricoles ? clown

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 54
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par vidocq80 le Ven 20 Nov - 12:46

j'ai eu certes en mains, mais les "inventeurs" ont conservé jalousement leurs découvertes, et dommage pas APN à l'époque, et çà c'est ce que j'ai vu de mes propres yeux et dieu sait s'il y en avait du monde !!!!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1682
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par vidocq80 le Ven 20 Nov - 13:47

A la limite "des clous" ZR (et pas Fany) jocolor


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1682
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Jeff le Ven 20 Nov - 14:32

Pour la conservation si elle était prise dans la glace l'absence d'air a pu aider la conservation
Sinon les sabres on existé de tous temps même Charlemagne en avait un et n'oublions pas que les vikings ont été de grands voyageur

Jeff

Messages : 52
Date d'inscription : 04/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par vidocq80 le Ven 20 Nov - 15:04

Salut Jeff,
A fortiori, à mon sens, car la glace c'est de l'eau, et la Norvège n'est par l’arctique où il n'y a pas fonte de glace ! Moi je pense qu'il s'agit d'un sabre qui a été caché il y a 100 ou 200 ans, mais c'est tout à fait perso, et n'engage que moi Idea


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1682
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le genre de découverte...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum