La grenade de XIXème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grenade de XIXème siècle

Message par Winchester 1866 le Mar 6 Jan - 23:58

Salut à toutes et à tous

Après l'antiquité et le moyen âge il y a maintenant de la poudre et les techniques ont évoluées.

Il faudra attendre le 16ème siècle pour voir apparaître ce que l’on nomma d’abord le « pot à feu », réalisé sur la base d’artifices produits, grâce à l’invention de la poudre, au dixième siècle par les Chinois.
C’était une bonbonne en terre cuite remplie de chaux vive, de poudre et de morceau de fer pour augmenter son pouvoir dévastateur. La mise à feu se faisait avec une mèche. Cette grenade, qui à été officiellement désignée ainsi tire son nom de sa forme qui rappelle la pomme punique autrement dit le fruit appelé grenade. Elle recevra son baptême du feu sous le règne de François premier en 1562 lors du siège de Rouen.

La grenade eut un tel succès qu’elle fut sans cesse améliorée. Aux XVème et XVIème siècle, elle représentait sous la forme d’une sphère en fonte avec une mise à feu par mèche enflammée. On la lançait avec une grande cuillère.  

[url=]

A partir du XVIIème siècle le Roi Louis XIV décida de doter son armée de Grenadiers dans les régiments de fusiliers du Roi. A cette époque la grenade était en fer (fonte) ou en bronze et remplie de poudre à canon.

[url=]

Les premières fusées de mise à feu apparaissent sous la forme d’une canule remplie d’un artifice à combustion lente. C’était l’ancêtre de la fusée percutante car la mise à feu de la poudre se produisait après le lancement lorsque, à l’arrivé, la grenade touchait une surface dure.

D’une efficacité limitée, il faudra attendre la fin du XIXème et le début du XXème pour avoir un véritable système de mise à feu.

Le 19ème siècle : Naissance de la grenade 'moderne'

En attendant, en ce milieu du XIXème siècle une nouvelle matière explosive voit le jour.  Son effet est beaucoup plus puissant que la poudre à canon jusque là utilisée et surtout elle a un effet brisant. Orsini Pierri, di Rudio et Gomey trois terroristes qui voulaient assassiner l’Empereur utilisèrent trois nouveaux types de grenade en fonte chargée au fulminate de mercure.
Il y avait un modèle cylindrique de 7,5 cm de diamètre et 9.5 cm de long à fonds plats un autre modèle était à fonds bombés, le troisième appareil était sphérique. Tous étaient garnis de 22 cheminées équipées de capsules pour la mise à feu (comme sur les fusil ou pistolets de l’époque). Une fois lancée en touchant une surface dure les capsules amorces étaient percutées et cela provoquait l’explosion. L’escorte Impériale fut décimée devant l’ancien Opéra rue Le Peltier à Paris le 14 janvier 1858 lors de l’attentat.

Le géni inventif de ce XIXème siècle n’en resta pas là, il fallait perfectionner la mise à feu. Lors de l’insurrection de la commune en 1871 les insurgés Montmartrois utilisèrent des « grenades torpilles » constituées d’une couronne creuse en forme de tore d’un diamètre de 10 à 12 cm remplies de poudre brisante et de fioles en verre très fine contenant d’une substance qui au contact de la charge explosive provoque la mise à feu. Le moindre choc devait briser ces flacons de verre.

Tout cela est bien compliqué, difficile à fabriquer et à utiliser, on reviendra avec la grenade modèle 1847 à plus de classicisme.

[url=]

Cette grenade est une classique boule de fonte de 80 mm de diamètre creuse sans pré fragmentation. Elle est chargée d’un explosif et le système de mise à feu initial est assuré par une mèche à combustion lente (étoupille) dont la longueur détermine le moment de l’explosion. Cette mèche est protégée par une « fusée » tube en bois emmanché dans la grenade et destinée à protéger l’étoupille qui brulera pendant 4 à 5 secondes.
En 1870 cette grenade sera dotée d'un système d'allumage à friction par traction enchâssé, toujours, dans une fusée en bois.

Le système de fusée en bois n’est pas étanche et le manque de pré fragmentation ne fait pas de cette grenade un objet fiable et d’une grande efficacité. Cela ne contribuera pas à convaincre nos états-majors de la nécessité de développer cette arme qui est surtout considérée comme défensive, ce qui n’est pas dans la logique guerrière du moment.
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par StÉloi le Jeu 11 Juin - 18:06


Une pause sur la grenade du XVIII e siècle ,



Les pièces métalliques pour assembler celui-la sont disponibles chez Rifle Shoppe http://therifleshoppe.com/catalog_pages/hand_mortar/hand_mortar_%28819%29.htm
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par Winchester 1866 le Ven 12 Juin - 15:19

super, c'est un grand pas vers le modernisme.

on parle peu de ces armes elle mériterait une petite étude ... Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par StÉloi le Ven 12 Juin - 21:39


Bizarrement , les lance grenades et même les grenadiers sont devenus désuets très rapidement .

Cette pétoire d' abord , qui partage une " angoisse de possession " avec son cousin le tromblon , ne semble pas avoir connu grand usage sur tere , peut-être
que c'était différent sur mer ?

Dans la reconstitution de la guerre de sept ans en Amérique , je n' ai observé qu'une seule bataille ou c' est cité , lors de la prise du fort Bull .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Fort_Bull

Les hommes maintenant : Les grenadier sont bel et bien présents tant du coté anglais que français , mais ils ne portent plus la giberne à grenade , ce sont des troupes d'élite qui utilisent un équipement légèrement différent .


Chez les français ils ont la confiance des officiers et font parfois office de police militaire .

Les grenadiers anglais portent le mitre et conservent la " marmotte " devenue inutile


http://www.gggodwin.com/prod-895.htm


Ah oui ! Il ne faut pas oublier leur marche militaire , si entrainante qu' elle leur fut parfois empruntée par leurs ennemis !
Un air de musique plus impressionnant que les grenades .

https://www.youtube.com/watch?v=UgVxRb6bOTc

https://www.youtube.com/watch?v=m7wEUlpaYjY
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par vidocq80 le Dim 14 Juin - 10:22

Hello tous !

Pour les nostalgiques de Mai 1968, et autres, (j'ai pas fait, j'avais 14 ans!) voici le LG 36-51, que j'ai toujours connu dans ma carrière, bien que n'ayant pas été Gendarme Mobile.

 

Vue rapprochée du LG Alidade ouverte!






J'ai des souvenirs d'instruction pour l'utilisation: crosse au sol, et pouce sur la queue de détente, c'est vrai que le choc est impressionnant mais ont s'habitue.
Conçu pour tirer des grenades lacrymogènes, je crois me rappeler que l'ont pouvait aussi tirer des assourdissantes et des offensives.

Pas d'autres info sur ce Lance grenade, qui est en fait un vulgaire "entonnoir" en aluminium !

(Pour Dan je ne savais pas où placer cette réponse, arme 19eme ou arme de jet, déplace le cas échéant ! merci d'avance)


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1457
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par Winchester 1866 le Dim 14 Juin - 11:12

Je vais laisser ce mas 36 (je crois) avec son lance grenade considérant que c'est dans la suite des lances grenades. Very Happy (bien entendu, il est détenu légalement s'il est à toi Cool ? ...)

On peut considéré que le principe est toujours le même. une charge de propulsion et la grenade ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par vidocq80 le Dim 14 Juin - 12:01

Pas de soucis, neutra st Etienne, suite reversement de ces armes dans les arsenaux, et priorité aux anciens de l'arme de les acquérir auprès du banc d'épreuve.
Amitiés


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1457
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par vidocq80 le Dim 14 Juin - 12:04

Pour la propulsion cartouche de 7.5 dite "feuillette"  (à blanc quoi !)
le fusil c'est le MAS 1936-51!, j'ai pas sous la main, mais je crois savoir où est rangé l'attestation de neutralisation de St Etienne.
@+


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1457
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par Winchester 1866 le Dim 14 Juin - 12:27

No problème mon ami entre gens civilisés et de bonne tenue la confiance règne Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par cromagnon 07 le Lun 22 Juin - 22:10

hello
une arme neutralisée officiellement porte toujours des poinçons visibles donc pas besoin de certificats .

amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 925
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par vidocq80 le Mar 23 Juin - 7:26

Bonjour,

C'est vrai, voici donc !!    affraid



Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1457
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 63
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grenade de XIXème siècle

Message par Winchester 1866 le Mar 7 Juil - 14:58

Un grand merci à toi Vidocq pour cette précision qui permet d'être en règle avec nos lois et réglements
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum