Couteau forgé (1er essai)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Mer 3 Juin - 17:36

Salut à toutes et à tous
Aujourd'hui j'ai sorti la forge à charbon que j'avais bricolé cet hivers pour un premier essai de forgeage.

Bien entendu je suis fière de mon travail clown

Q'accord c'est en forgeant que l'on devient forgeron et là j'ai beaucoup à apprendre. Embarassed

J'ai une forge, du charbon de bois, une enclume, des marteaux, et une tige filetée de 14. La tige filetée c'est pour économiser la bonne matière qui est rare à l'atelier.
Première remarque il n'est pas facile de faire disparaître le filetage même et tapant dessus Shocked

3 heures après mon café et mon pousse café (ça c'était pour attendre que la forge chauffe) voilà mon couteau.

Il n'est pas très beau mais je me dis que "eux" aussi il a bien fallu qu'ils apprennent Rolling Eyes

[url=]

[url=]

Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Corto Maltese le Mer 3 Juin - 18:28

Winchester 1866 a écrit:

Bien entendu je suis fière de mon travail clown

Dan

Et tu as bien raison!! Ce n'est pas mal du tout pour un premier essai...
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1243
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par StÉloi le Mer 3 Juin - 23:37


J' espère que la franchise est tolérée ?

Je trouve ce couteau un peu bizarre ?

Quand on forge , le tranchant s' amincit ... et donc il s' allonge .

On arrive logiquement à cette forme





Pour le manche , c' est question de gouts , donc peu discutable . Ce style dit
celtic/ médiéval est à la mode présentement , mais peu documenté .

La question qui tue : Avais-tu un modèle particulier en tête ?

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 0:21

Salut Saint Eloi
Non je n'avais pas de modèle particulier. C'est le marteau qui a décidé avec une inspiration sur la forme de manche repris sur tout ce qui se fait actuellement sur les couverts de table médiéval.

Pour la forme de la lame même avec l'amincissement il est possible de faire la forme que l'on veut. l'allongement peut se faire sur la largeur sur une ébauche mise en forme (c'est mon cas)
Il peut se faire sur la longueur et donner une lame courbe sur une ébauche non préparée. Il est possible ensuite de redresser la lame mais ce doit comporter des risques ...

Mon mode opératoire à consisté dans un premier temps à marquer, sur la tige ronde de métal, une encoche pour faire la séparation de la lame environ 6 cm et du manche.

puis faire un cône sur la pointe sur environ 2 cm
puis aplatir le lame pour une épaisseur d'environ 3 mm
Là la lame fait maintenant environ 16 cm de long et environ 1,5 cm de large mais n'a pas encore de tranchant
Dernière étape amincir la lame pour faire le tranchant ce qui porte la largeur de la lame à environ 2 cm
La longueur n'est pas changée seul la largeur augmente.
J'ai mal maîtrisé l'allongement en longueur aussi ma lame a une légère flèche de 1 mm qui lui va bien.

Pour le manche amincir le diamètre 14 de départ pour le réduire à Diamètre environ 8 mm dégressif à 4 mm ce qui va plus que doubler la longueur de l'ébauche

J'espère que c'est compréhensible.
C'est ma première forge, il faut être indulgent Very Happy

Pour mon prochain essai pourquoi pas cette paire .
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par StÉloi le Jeu 4 Juin - 2:36

On ne  critique  que ceux qui travaillent ,  ceux qui ne font rien ne se trompent jamais .

  Il y a plus maladroit que moi , mais ils sont infréquentables , j' ai mis trois ans à apprendre à rouler en vélo ,  je n' ai jamais appris à patiner correctement ( une honte au pays du hockey sur glace ) et  j' ai commencé à écrire correctement et lisiblement vers 30 ans .  

   Mon truc , c' est la méthode Inuit ( Esquimau )   on tripote la matière première
jusqu' à ce qu'on sache  ce qui se cache dedans .  

   Exemple :  Une grume de bois ,  je vois qu'il y a une crosse de fusil dedans .
      Je la vois , dans ma tête , je  la vois clairement .  ( en fait , en psycho on
appelle ça  " imagerie mentale "  )

    Ensuite , y' aka enlever ce qui ne fait pas partie  de la crosse de fusil .  
     C' est facile .

       Une feuille de papier , je la regarde  , je vois un plan  de coffret .
        Je trace au crayon  par dessus ce que  mes yeux voient sur la feuille .

      Pour la forge , ça doit   probablement être plus complexe ,  mais pas beaucoup plus compliqué  ?

       Maintenant , la méthode pour enlever l’excédent de matière .  Méthode mise au point avec un copain  aussi mal latéralisé que moi  .
       On voit la crosse de fusil dans la grume ,  on voit un gros copeau qui est
 de trop .    Alors on oublie la crosse de fusil et on se concentre  à extraire ce copeau , c' est lui qui devient le  but , on observe son contour ,  on le taille avec élégance ,  on l' enlève , on l' examine pour voir s'il est bien comme on le voulait ....  on le jette et on en cherche un autre , qui sera encore plus beau .
Quand
on  en voit plus , quand on a enlevé le dernier copeau , devine  ce qui reste ?

   Je me doute que ça  parait   délirant  ,  ça l' est peut-être ,  mais ça fonctionne . Very Happy
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 12:14

Salut
Oui ta solution est bonne mais moi j'en suis à comprendre la forge, la température, l'enclume, les marteaux et autres bigornes et surtout la méthode pour allonger, aplatir, planer, percer, couper, ...
Pour moi l'objet n'a pas encore d'importance ...

Pour la fabrication de couteaux à la forge, je ferai probablement comme tout le monde, je partirais d'un métal en section plane et pas ronde avec ébauche à la scie Very Happy Mais ça aura moins de technique de formation ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 13:18

Ton premier essai me rappelle le mien Dan. J"avais quinze ans et ma forge était un trou recouvert d'argile chamotté au fond du jardin et mon soufflet un gonfleur de matelas pneumatique à pied...

Peux-tu s'il te plait poster une photo de ta forge. J'imagine que tu t'es renseigné avant de la faire, mais l’utilisation du charbon de bois demande quelque spécificités dans la construction pour donner de bons résultats sans gaspiller (trop) le combustible...

Sinon, plutôt que de la tige filetée, je te conseille pour tes essais de te procurer un morceau de ressort d'amortisseur automobile chez un garagiste près de chez toi (ressort hélicoïdal). Ça se redresse très facilement à chaud, la section (environ 12mm) donne de bonnes bases pour faire plein d'exercices utiles (comme des outils à bois par exemple) et c'est avec ça que tu pourras réellement appréhender le travail d'un acier trempable (qui sous le marteau n'a rien à voir avec de la ferraille de construction...)

Bon courage ami de vulcain.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 13:34

Salut freebird
Merci pour tes encouragements
Je te fais des photos dans la journée.

ma forge est rustique, elle est faite dans un coffrage de bouteille de gaz avec briques réfractaires liée avec une brasque comme ciment (glaise, charbon de bois et sable)
La soufflerie c'est mon compresseur réglé en basse pression ...Very Happy il faut que je revois la répartition de l'air qui est trop ponctuelle, il faut que je l'étale

c'est juste pour faire mon apprentissage ....
dan

Jutilise du charbon de bois sous forme de boulets.
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 13:48

Cool, déjà, la bouteille de gaz et la brasque, c'est un bon début pour une forge à charbon de bois Very Happy

Comme tuyère avec cette configuration, l'idéal c'est le tube percé en long dans le fond (ou encore mieux mais plus difficile à réaliser, des arrivées d'air par le côté, inclinées vers le fond de la forge, comme les foyers japonais... pas de risque que ça se bouche, et ça se brûle plus lentement...

Par contre, l'idée de charbon de bois en boulet m'interpelle? quid es?
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 14:04



En guise d'encouragements supplémentaires, une vue d'une petite partie de ma production amateur. Je vais essayer de faire des photos de mes différentes forges aussi (j'en ai construit au moins autant que j'ai fait de couteau au fil des années  Very Happy )
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 14:53

J'aime beaucoup ton travail et je crois que pour une seconde lame, je vais m'inspirer du 3éme modèle en haut. pas trop grand, belle forme et jolie poignée.
J'utiliserai de XC70 j'en ai en stock ...

Le charbon de bois ce sont des briquettes de charbon de bois de chez Weber Prenium.
On en trouve en grande surface de bricolage par exemple http://www.castorama.fr/store/Briquettes-de-charbon-de-bois-10kg-dont-1kg-gratuit-prod10680009.html

Pour la tullière j'avais mis une sortie droite au milieu (pas vraiment bon J'ai modifié il y a maintenant 3 sorties deux latérales et une en bout mais toujours sur un coté.

Voici les photos de mon modeste matériel Very Happy
[url=[url=http://www.servimg.com/view/19104487/335]
[url=[url=http://www.servimg.com/view/19104487/336]
[url=[url=http://www.servimg.com/view/19104487/337]
[url=[url=http://www.servimg.com/view/19104487/338]
[url=[url=http://www.servimg.com/view/19104487/339]
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 15:03

merci pour les photos, et jolie bigorne!

je me permet de te joindre le lien que devrait lire tout apprenti forgeron avant de démarrer. Si tu le connais d"éà, cela servira toujours à d'autres compagnons forumeurs.

http://coustil.free.fr/atelier_forgeu_fr.html

avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 15:25

Merci Freebird je vais lire ce document avec attention
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Corto Maltese le Jeu 4 Juin - 15:55

StÉloi a écrit:
   Mon truc , c' est la méthode Inuit ( Esquimau )   on tripote la matière première
jusqu' à ce qu'on sache  ce qui se cache dedans .  

 

Si on applique ça à tous les domaines, il y en a pour lesquels ça doit permettre de s'amuser un bon moment...hi hi...

Mais sur le fond, la méthode est surement efficace même si elle parait un peu abstraite. Je vais l'essayer à la première occasion...

Pour Dan, as-tu essayé de travailler sur de vieilles limes? il semble que ce soit une base assez courante chez les couteliers/forgerons amateurs. Je possède deux couteaux fabriqués à partir de limes, il sont vraiment réussis.


Dernière édition par Corto Maltese le Jeu 4 Juin - 16:35, édité 1 fois
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1243
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 16:04

Salut
Non pas encore actuellement je m'applique à apprendre un minimum le geste et la chauffe. je n'en suis pas encore aux réalisations pratiques.
Dans mon premier couteau je ne voie pas encore l'objet que j'ai réalisé mais la façon dont j'y suis arrivé.

Je sais que je dois être patient et par exemple chauffer d'avantage et frapper plus fort. ça c'est mon deuxième objectif ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 17:01

Ce serait une très mauvaise idée que de commencer l'apprentissage de la forge avec de vieilles limes. C'est un coup à se décourager, parce qu'elles sont en général faites dans des aciers très carburés, et donc très durs sous le marteau et très sensibles à la température de travail;

Par contre, c'est effectivement un matériau de choix pour réaliser des lames ou des outils à bois (voir des burins et échoppe à métaux si on part de vieilles limes à métaux)

Autre conseil de base, ne pas partir de sections trop fines quand on débute, le but étant d'apprendre à sentir le résultat des coups de marteau. Un tronçon de fer marchand (acier de construction) de 10 x 20 me semble le bon candidat pour les premiers exercices.

et après les exercices de base, le premier objet pratique qui s'impose, c'est une tenaille de forge; Indispensable. Very Happy
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Zouaverifle le Jeu 4 Juin - 17:09

Corto Maltese a écrit:
StÉloi a écrit:
   Mon truc , c' est la méthode Inuit ( Esquimau )   on tripote la matière première
jusqu' à ce qu'on sache  ce qui se cache dedans .  

 

Si on applique ça à tous les domaines, il y en a pour lesquels ça doit permettre de s'amuser un bon moment...hi hi...

Mais sur le fond, la méthode est surement efficace même si elle parait un peu abstraite. Je vais l'essayer à la première occasion

Je vais montrer ton post a ma femme des qu'elle rentre...

ZR


Tout a été déjà dit. Mais comme personne n'écoute, il faut sans cesse recommencer.
Qui peut dire comme il brule, est dans un petit feu !
Garder le souvenir les choses qui auraient pu se passer.
Pas de couilles, pas de gloire !

je suis Charlie
UFA MEMBER
avatar
Zouaverifle

Messages : 1792
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 53
Localisation : Rhone Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 17:28

Oui tu as un plan ou un croquis pour des tenailles de forge ?
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 17:42

Je vais te trouver ça Dan.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Corto Maltese le Jeu 4 Juin - 18:18

Zouaverifle a écrit:
Corto Maltese a écrit:
StÉloi a écrit:
   Mon truc , c' est la méthode Inuit ( Esquimau )   on tripote la matière première
jusqu' à ce qu'on sache  ce qui se cache dedans .  

 

Si on applique ça à tous les domaines, il y en a pour lesquels ça doit permettre de s'amuser un bon moment...hi hi...

Mais sur le fond, la méthode est surement efficace même si elle parait un peu abstraite. Je vais l'essayer à la première occasion

Je vais montrer ton post a ma femme des qu'elle rentre...

ZR

N'hésite pas à mettre en pratique. C'est en forgeant qu'on devient forgeron!!  
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1243
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 53
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 19:21

attention à la forge on frappe il ne faut pas mélanger avec le sexe ... clown

Coran 4 : 34 à lire ...

Un proverbe en est sorti : Frappe ta femme tous les jours. Si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait. Embarassed
Dan
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par Winchester 1866 le Jeu 4 Juin - 19:23

Merci freebird
Normalement il en faudrait au moins deux une pour le plat et une pour le rond ...
A la forge se doit être une bonne école. à la soudure c'est trop facile Very Happy
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par StÉloi le Jeu 4 Juin - 20:44

La lame faite d'une vielle lime , c' est une invention  américaine des années 1930  .
Autrefois , une vieille lime , ça n' existait pas  , quand elle était usée  on l'envoyait
chez le taillandier , pour lui refaire une denture .

   Les document d' archives  montre qu' au XVIII e siècle , une lime vaut le prix de deux douzaines de couteaux .

  Regardez la fabrication d'une rape  Auriou .

   https://www.youtube.com/watch?v=sfQJIJuIbCs
avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par StÉloi le Jeu 4 Juin - 20:47


Oubliez la mystique macho à deux sous , un couteau , c' est bien , mais
une lime , c' est mieux .

avatar
StÉloi
Old Timer

Messages : 934
Date d'inscription : 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couteau forgé (1er essai)

Message par freebird le Jeu 4 Juin - 21:40

Tourblanche, mon ami, il n'y a pas que le XVIIIe siècle dans la vie... (encore que...), et des outils refaits à la forge dans des vieilles limes, j'en ai plein mes cartons (datant des années 1920 à 1960).

Par ailleurs, l'acier des vieilles limes présente l'avantage, quand elles sont vraiment ancienne, d'être de très bonne qualité et non allié, ce qui le rend absolument parfait pour approcher le travail des aciers martensitique. (qui ne sont pas facile à trouer chez le bricocastomachin du coin)

Après, sur le coté macho de la chose, un couteau, c'est un outil, pas qu'un succédané phallique
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 637
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum