Bulldog US "Hammond "

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Jeu 1 Nov - 16:36

LE HAMMOND BULLDOG

En ce jour maussade de Toussaint 2018, il me prend l'envie de vous raconter cette modeste historiette :

Il était une fois donc un jeune collectionneur, déjà un peu curieux des armes étranges qu'il croisait.
Un jour donc, lors d'une bourse aux armes grandiose, oui, grandiose, car je vous parle là d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître....où Internet n'existait pas et où j'avais de l'argent !
C'était à St Savin sur Gartempe autant qu'il m'en souvienne, et au milieu des merveilles étalées par le grands anciens, Jean René Clergeau était présent, c'est dire, je tombais à l'arrêt sur un étrange et massif Bulldog à un coup et de fort calibre !
Je demandais au vendeur, dont j'ai oublié jusqu'au sexe, l'autorisation de saisir son objet, et là, une sorte de coup de foudre me fit sortir le carnet de chèques. L'objet était fort lourd et tout en rondeurs, la finition magnifique et l'origine clairement américaine. Ma poche sérieusement plombée, ainsi d'ailleurs que mon compte en banque, je rentrais dans mes pénates encore tout tremblant de mon aventure.
Ma documentation était alors fort succincte, et les forums n'étaient alors que d'antiques places oubliées de beaucoup. J'arrivais alors à apprendre tout de même que la bête datait à peu près de la guerre de Sécession, ce qui frappait déjà pas mal mon imagination prête à vagabonder.
Le temps est passé, et comme j'avais d'autres chats à fouetter, je ne fis rien de plus que de caresser sporadiquement l'objet sans songer à tenter de l'utiliser, son système à percussion annulaire en calibre 44 étant alors un obstacle infranchissable pour moi.
Après bien des années, un revers de fortune brutal et inattendu me contraint à vendre ma première collection d'armes au sein de laquelle se terrait ce Bulldog: il s'agissait simplement de donner à manger à ma petite famille et la bourse de St Georges sur Cher d'après mes souvenirs, fut l'occasion de rentrer une somme rondelette en échange de ce bel objet alors fort coté !
De nombreuses années s'écoulèrent encore, et après que le Prince Charmant eut réveillé mes ardeurs de collectionneur invétéré, et après aussi que ma nouvelle collection sur les armes de J.M.Browning fut enfin complète, le plus grand des hasards fit que mon chemin croisa récemment à nouveau un Hammond Bulldog ! Celui ci n'était pas en bourse, hors d'atteinte de la mienne donc, mais plus prosaïquement présenté sur un forum voisin et ami. Son vendeur de propriétaire est d'ailleurs un bon copain et je n'hésitais donc pas à lui faire coucou par message privé, en lui souhaitant une bonne vente. A ma grande surprise, après quelques jours, son arme, pourtant magnifique, ne partait toujours pas malgré un prix de vente plutôt contenu....
De mon côté, ayant réalisé une petite vente, je disposais alors momentanément de quelque menue monnaie qui me brûla vite les doigts, au point que je fis à mon « vendeur » une proposition franchement presque malhonnête qu'il s'empressa de refuser. Mais quelques jours après, j’eus la surprise d'un petit message me demandant si mon offre tenait toujours....Oui, bien sûr ; et c'est ainsi qu'un nouvel Hammond Bulldog entra dans ma vie....
Cet exemplaire est en meilleur état que mon premier et je m'en félicite d'autant que depuis les temps ont changés :
-La sympathique firme H&C ayant développé des balles caoutchouc du bon calibre....et produit des douilles spécifiques permettant l'usage de calibres obsolètes à percussion annulaire grâce au montage excentré de cartouches à blanc de .22 , je sais qu'il est possible de faire parler la bête. Malheureusement, le calibre 44 n'est pas à leur programme...qu'à cela ne tienne, un excellent ami, tourneur à ses heures, s'est spontanément porté volontaire pour réaliser la douille-ad-hoc. Son travail est déjà bien avancé, et j'attends donc fébrilement de ses nouvelles afin de procéder à des essais de précision dans ma cour !
-Ensuite concernant l'histoire de ce modèle, Wikipédia et autres sont à ma botte et m'ont permis d'apprendre ce qui suit en quelques dixièmes de seconde :

The Hammond Bulldog was a single shot rimfire pistol patented by Henry Hammond in 1864 during the American civil war. The pistol was chambered in many various rimfire rounds such as 44 and 22 rimfire.
The Hammond Bulldog pistol had a swivel breech block which could be opened and the rimfire cartridge could be inserted and the pistol was ready to fire by cocking the hammer and pulling the trigger. Some varients including derringer versions and larger hand held pistols, many were either blued or nickel plated with wooden or rubber checkered grips. Approximately 7,400 of these single shot pistols were made until 1868 when production ended due to due to a defaulted mortgage.
Source :Gun Wiki

Vous en savez autant presque autant que moi, précisons que le fabricant fut la Connecticut Arms & Manufacturing Co. Sise à Naubuc cette firme a disparu depuis longtemps, mais elle nous a laissé ces magnifiques pistolets à la fabrication de très haute qualité, dont un certain nombre nous est parvenu presque intact....Il exista plusieurs calibres et finitions, mais les rares exemplaire que j'ai rencontrés étaient tous en 44 rimfire et carcasse jaspée par case hardening, et canons bronzés.
Cet exemplaire est en excellent état, y compris mécanique et son gros canon présente des rayures parfaites. Le mécanisme fonctionne sans aucun jeu, donc, tous les espoirs sont permis !
Le fonctionnement est d'une simplicité biblique : On appuie sur la hausse , cela déverrouille le bloc qui peut alors tourner suffisamment à gauche pour introduire une cartouche, probablement du 44 Henry Flat...en effet, la chambre est assez longue pour cela ! On referme et en bout de course la hausse remonte toute seule, réalisant le verrouillage parfait du bloc qui est soutenu à l'arrière par la massive carcasse empêchant tout recul d'icelui.
Il suffit d'armer le chien pour être prêt à tirer....une fois ! Le second coup pouvant se porter d'une manière non moins fatale en prenant l'arme par le canon et en assénant un violent coup de crosse sur le chef de la victime qui pourra ainsi immédiatement passer ad patres.
Lors de l'ouverture, un puissant extracteur recule le douille de quelques millimètres, permettant de la saisir sans difficultés.
Je me plais à imaginer, car j'aime toujours laisser vagabonder mon esprit, au cours des derniers mois de cette terrible guerre fratricide Américaine, quelque officier supérieur tombant dans une embuscade, ou dans un bouge de la Nouvelle Orléans(par exemple), défendant chèrement sa vie en sortant par surprise de son gilet ce terrible engin : la détonation dut faire fuir tous les agresseurs sauf le malheureux atteint à bout portant par la grosse balle plomb, et n'ayant plus que quelques instants pour recommander son âme au Seigneur....ou l'abandonner au Démon !
Je vous ferai part ultérieurement de mes essais au tir, dans l'immédiat, je vous sens impatients de découvrir quelques photos de l'engin :


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Jeu 1 Nov - 16:37

Comme souvent, les photos ne rendent pas justice au beau bronzage de l'arme, ni à ses respectables restes de jaspage:









Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par freebird le Jeu 1 Nov - 16:43

mets un repère pour l'échelle de l'arme, car qui ne l'a pas tenue en main pourrait croire à une arme de taille "derringer". Ce qui est loin d'être le cas.

pour le reste:
Je vais essayer d'avancer ça ce soir Very Happy
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1254
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Jeu 1 Nov - 16:53

freebird a écrit:mets un repère pour l'échelle de l'arme, car qui ne l'a pas tenue en main pourrait croire à une arme de taille "derringer".  Ce qui est loin d'être le cas.

pour le reste:
Je vais essayer d'avancer ça ce soir Very Happy
Tes désirs sont des ordres, et ton travail le viatique de cette arme !



Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Corto Maltese le Jeu 1 Nov - 18:08

C'est une très belle histoire pour un jour maussade de Toussaint, comme tu dis. je ne connaissais pas du tout cette arme à la silhouette quelque peu surprenante. Merci à toi, je me coucherai plus instruit ce soir.

Ce n'est effectivement pas une arme de taille "Derringer", et il vaut mieux quand même avec du 44. Je suis curieux d'avoir le retour de tes essais au tir...



Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2183
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 55
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Jeu 1 Nov - 18:26

A la tienne, et vôtre aussi les amis !


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par cromagnon 07 le Jeu 1 Nov - 18:40

jolie pétoire Wink


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1477
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par freebird le Jeu 1 Nov - 18:46

chose promise, chose promise...

mes deux premiers essais s'étant avérés un poil trop gros (+/- 4/10e), je m'y suis recollé ce soir.
Voilà comment on fait une fausse douille à amorçage séparé quand on n'a qu'un tour:

On prend un rondin de laiton de taille supérieure au produit fini (ici, du 16 pour un étui de diamètre 11, bourrelet 13.5)
on perce à 5.5 au centre, puis on effectue un lamage à 7 pour accueillir l'amorce (flobert 6mm à blanc.)
on agrandit le trou central à 6 sur quelques mm
on reprend le rondin dans le mandrin trois mors avec une cale (ici 3mm, déterminé par de rigoureux calculs et ce que j'avais sous la main...)
on tourne alors en excentrique le bourrelet jusqu'à sa cote. Le trou lamé à 7 vient affleurer le bord du bourrelet.
on tourne ensuite le corps d'étui à 11 sur une longueur qui permettra de le couper ensuite.







Les photos sont pas fameuses, mais l'éclairage de ma grotte est assez parcimonieux... clown
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1254
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Jeu 1 Nov - 18:57

Ouhaou.....super débrouillardise !!!
Et maintenant : pourvu que ça marche....et que ça tire juste


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Corto Maltese le Jeu 1 Nov - 19:51

Tout ça m'inspire beaucoup, parce que je viens justement d'acheter un tour. J'en avais un vraiment minuscule qui m'a bien dépanné, mais qui était très (trop) limité. Je ne voulais pas l'acheter avant de déménager pour des raisons évidentes de transport, mais la boite anglaise à qui je l'ai commandée faisait une promo assez exceptionnelle...

Je vais pouvoir mettre l'ami Freebird à contribution pour obtenir quelques conseils avisés...

Edit : Sans vouloir polluer le sujet avec des considérations techniques, comment fais tu pour aléser l’intérieur de la douille de façon parfaitement concentrique? A la fin, tu laisses juste ce qu'il faut d'épaisseur pour que le laiton soit souple, ou tu obtiens une douille style "paris sport pour 1873"?

Marc, quelle balle vas-tu monter sur cet étui?

Merci d'avance...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2183
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 55
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Jeppesen le Jeu 1 Nov - 22:56

Quelle Belle Histoire !




TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 854
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par 3008nato le Ven 2 Nov - 0:44

et coucou
l'arme et l'histoire sont superbes  , bravo ...je découvre aussi cette arme que je pense fort rare
bon achat monsieur ..

nato

3008nato

Messages : 733
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Ven 2 Nov - 7:28

Hello...
-Pour la rareté, oui et non....mais sur environ 7000 produits à la fin de la guerre civile Américaine, il doit en manquer quelques uns à l'appel aujourd'hui !
-Concernant le travail de Free, en fait c'est un porte amorce de 22 à blanc; la balle sera juste poussée devant ! (H&C en caoutchouc cal 44)


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par freebird le Ven 2 Nov - 8:23

Edit : Sans vouloir polluer le sujet avec des considérations techniques, comment fais tu pour aléser l’intérieur de la douille de façon parfaitement concentrique? A la fin, tu laisses juste ce qu'il faut d'épaisseur pour que le laiton soit souple, ou tu obtiens une douille style "paris sport pour 1873"?

je réponds brièvement ici: dans le cas présent, comme l'as dit Marc, la douille ne sert que de support à l'amorce. Pour réaliser de "vrais" étuis, il faudrait aléser avant de percer le puits d'amorce excentré, ce qi demanderait une autre technique (et on n'obtiendra jamais du laiton "souple" avec du laiton de décolletage qui est beaucoup plus dur pour s'usiner aisément.)
Pour aller plus loin dans ces discussions, ouvrons un (des) sujets dans l'atelier.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1254
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Richelieu le Ven 2 Nov - 20:05

Bonsoir.
Si ton tour tourne rond,tous les décolletages et perçages seront concentriques
avatar
Richelieu

Messages : 132
Date d'inscription : 29/03/2015
Age : 82
Localisation : Cote d'Emeraude (22)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Jeppesen le Ven 2 Nov - 20:33

Dommage de ne pas l'essayer, au moins une fois, avecune bonne charge de poudre, non ? clown

ça doit dépoter sévère ! affraid


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 854
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par freebird le Dim 11 Nov - 14:30



voilà en tout cas de quoi l'essayer avec le matos H&C... Very Happy
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1254
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Dim 11 Nov - 14:53

J'arrive....avec ce qu'il faut !!!!
cheers bom


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Lun 12 Nov - 20:07

Alors, voilà:
Après une journée inoubliable chez notre ami, je retiens bien évidemment un chou farci absolument somptueux....
Embarassed Cela ne vous intéresse pas ?????
Vous préférez qu'on cause du Hammond ????
Donc, il était une fois, ce joli Derringer qui ne demandait qu'à parler...
Le projectile étant déjà trouvé grâce à la firme H&C, il "restait" à mettre au point le porte cartouche décentré permettant d'utiliser comme propulseur la ctge de 22 à blanc!
Ce fut le challenge de Gilles, Freebird ici, qui s'en tira avec maestria et quelques ajustements de dernières minutes....(cinq peut être)
Il avait en outre préparé un piège à balle efficace qui nous permit de faire à trois (Patrice était dans le coup) toute la séance avec une seule balle!
Après un premier coup "de semonce" tiré à 5 m pour voir, nous passâmes très rapidement à la distance de 12 gros mètres, et.....
Les trois larrons arrivèrent à tour de rôle à se contenir dans le noir de la C50, avec une régularité de métronomes.
Morale de l'histoire:
-Vive l'amitié
-Vivent les concepteurs du Hammond
-Vivent H&C et Sellier Bellot (pour les cartouches propulsive)
Je sens que ce premier Bulldog historique (cf le post de notre regretté Dan) va dorénavant aboyer souvent...
PS: Photos demain.


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Mar 13 Nov - 8:45

Et voilà les photos promises...j'espère qu'elles sont assez explicites...mais si vous avez des questions, remarques ou suggestions, n'hésitez pas !!!!





Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Mar 13 Nov - 8:46

A l'intérieur de la chambre, ça se présente comme cela:



Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Corto Maltese le Mar 13 Nov - 9:19

C'est très bien fait, et ça donne des idées : Il doit être possible d'extrapoler le principe à d'autres armes, ce qui permettrait de faire du tir réduit au 1873, par exemple...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2183
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 55
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Mar 13 Nov - 9:22

Oui, bien sûr !
En PC c'est aussi bien plus simple puisqu'il suffit de "défoncer" une douille!
Aller voir les différents essais des uns et des autres sur TMF !
http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?f=62&t=248303


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par CLOSDELIF le Mar 13 Nov - 17:07

Et voilà 3 balles à 22/23 m à bras franc avec ce Hammond et des cartouches légèrement dopées au papier nitré. (ce sont les gros trous un peu déchirés)



Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3841
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par freebird le Mar 13 Nov - 17:58

vu la gueule des trous, ça manque de vitesse. Faudra peut-être rester à 15m...
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1254
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bulldog US "Hammond "

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum