Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Aller en bas

Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Corto Maltese le Mer 12 Sep - 6:59



Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2137
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par CLOSDELIF le Mer 12 Sep - 8:08

Super !
Je n'avais pas encore lu !
A mettre en "post-it" dans le forum Exclamation Question Idea
Tu le mets sur WFL ????

Cela clarifie pas mal de choses !
Pris au pied de la lettre, pour moi, les vieux ROA bronzés seraient peut être toujours en D ?


Dernière édition par CLOSDELIF le Mer 12 Sep - 8:41, édité 1 fois


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3761
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par cromagnon 07 le Mer 12 Sep - 8:31

ha le ROA ,un vaste débat que voici Very Happy


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1429
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par CLOSDELIF le Mer 12 Sep - 8:39

Oui hein !
Bon, si on reprend le décret sur ce point:
elles reprennent l'aspect extérieur, ainsi que les principes de fonctionnement des divers mécanismes des modèles originaux antérieurs au 1er janvier 1900 ;
- elles sont conçues pour l'utilisation de la poudre noire et des balles en plomb et se chargent par la bouche ou par l'avant du barillet ou tirent des munitions avec étui en papier ou en carton et se chargent par la culasse.


Ne relèvent pas du f de la catégorie D les reproductions d'armes historiques et de collection :


- permettant l'utilisation d'une munition avec un étui métallique ;
- construites en recourant à des techniques modernes susceptibles d'améliorer, à la fois, leur durabilité et leur précision.


Le ROA reprend bien l'aspect extérieur d'un C&B , son fonctionnement et son mécanisme...
Par contre il est muni d'organes de visée censés améliorer sa précision, MAIS, s'il n'est pas en inox sa durabilité n'est pas améliorée...or le texte prévoit expressément que les deux critères doivent réunis pour changer de catégorie...
A contrario, peut on penser qu'un Remington Target Inox est en B ???
That is the question !!!!!


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3761
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par CLOSDELIF le Mer 12 Sep - 8:42

Et pour le pauvre Tingle...je crains le pire Shocked affraid


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3761
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Mer 12 Sep - 10:06


CLOSDELIF a écrit:Oui hein !
Bon, si on reprend le décret sur ce point:
elles reprennent l'aspect extérieur, ainsi que les principes de fonctionnement des divers mécanismes des modèles originaux antérieurs au 1er janvier 1900 ;
...
.

...
No
L'aspect extérieur, les principes de fonctionnement, se sont des qualificatifs! Le sujet, c'est que les repro doivent l'être de modèles originaux!

Quand au "- construites en recourant à des techniques modernes susceptibles d'améliorer, à la fois, leur durabilité et leur précision", c'est "susceptible" d'être interprété à convenance..... Suspect
(pas de chacun! des "autorités")

avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par vidocq80 le Mer 12 Sep - 10:15

   scratch      Shocked       Sleep

Vous trouvez ça clair !!!!!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1947
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par freebird le Mer 12 Sep - 10:30

Pour être franc, la demande faite lors des négociations européennes par un pays non identifié (mais pas la France sur ce coup-là) était de mettre TOUTES les repros dans la classification parce que, selon eux, TOUTES les repros sont en fait des améliorations des armes d’origine (et surtout, mais "ils" n'allaient pas le dire, il s'en fabrique des centaines de milliers tous les ans...)

Le texte que nous venons de lire ne change strictement rien à la situation des repros en France, elles sont toujours suspendues au bon vouloir de "ceux qui savent ce qui est bien pour nous" (dans l'absolu, et selon le texte précédent, un ROA, un Tingle, un Rem58 target n'étaient pas des reproductions d'armes anciennes)

Wait & see s'ils nous sortent une liste des armes vilaines hors la loi...
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1227
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par CLOSDELIF le Mer 12 Sep - 11:49

freebird a écrit:Pour être franc, la demande faite lors des négociations européennes par un pays non identifié (mais pas la France sur ce coup-là) était de mettre TOUTES les repros dans la classification parce que, selon eux, TOUTES les repros sont en fait des améliorations des armes d’origine (et surtout, mais "ils" n'allaient pas le dire, il s'en fabrique des centaines de milliers tous les ans...)

Le texte que nous venons de lire ne change strictement rien à la situation des repros en France, elles sont toujours suspendues au bon vouloir de "ceux qui savent ce qui est bien pour nous" (dans l'absolu, et selon le texte précédent, un ROA, un Tingle, un Rem58 target n'étaient pas des reproductions d'armes anciennes)

Wait & see s'ils nous sortent une liste des armes vilaines hors la loi...
C'est effectivement tout ce qu'on peut finalement en conclure !!!


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3761
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par cromagnon 07 le Mer 12 Sep - 12:42

sur le texte de lois Français il est spécifié que l'organisme qui se trouve a st Etienne est qualifié et habilité a définir les caractéristiques d'une reproduction pour savoir si oui ou non elle est conforme a la catégorie D .
si la FFT bougeait un peu son cul en s'associant aux organisme de défense des utilisateurs d'armes on pourrait obtenir une liste de repro qui sont conformes et ça serait clair mais on entretient bien le floue en France ,comme ça c'est plus facile de mettre les gens hors la lois .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1429
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Mer 12 Sep - 12:42


CLOSDELIF a écrit:
freebird a écrit:...

Wait & see s'ils nous sortent une liste des armes vilaines hors la loi...
C'est effectivement tout ce qu'on peut finalement en conclure !!!
 (ce qui fait qu'on est trois!   )

avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Mer 12 Sep - 12:47


cromagnon 07 a écrit:...
si la FFT bougeait un peu son cul ... 
drunken Sleep drunken Sleep

Bon, faut pas être mauvaise langue. La FFTir fait partie du "comité guillaume tell", ....qui à effectivement "bougé son cul"!



avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par vidocq80 le Mer 12 Sep - 13:53

C'est bien ce que je pense rien n'a changé, c'est vrai qu'à l'heure actuelle il serait tellement facile de faire un tableau (voir informatique !) avec un genre de tableur qui classifierai l'arme en fonction de plusieurs critères. A mon avis mais n'engage que moi, y'a bien quelqu'un la-haut qui doit être capable de faire çà....


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1947
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Mer 12 Sep - 17:23

vidocq80 a écrit:... y'a bien quelqu'un la-haut qui doit être capable de faire çà....
No : Dieu est mort, & il n'y a personne là haut!  What a Face

Retour au sérieux: cette "gille" existe! Si l'on reste sur les armes à feu, il y a à ce jour quatre classes. A, B, C, D.
Or, la catégorie D concerne en partie des armes "déclassés" parce qu'anciennes. Jugées par conséquent "inoffensives". (c'est pas forcément rationnel, mais chut! dès fois que ça donne de mauvaises idées...). C'est l'alinéa e.
En France le curseur est placé à 1900. Ailleurs, c'est avant (plus ou moins à la frontière PN/PSF, comme avant 2013 en France). Ailleurs encore, c'est la capacité à utiliser des étuis métalliques. Ou la répétition (=> cas des révolvers).
C'est un peu le foutoir, au niveau classement, mais comme ça libère des armes, auparavant en 1°, on dit rien & on profite!
Cependant, faute d'enregistrement en "bonne & due forme" (bon uniforme!) c'est bien au détenteur de démontrer le classement de ces armes, en cas de réquisition par les autorités. (bien sur, si on nous demande rien....motus!)
Pour cela, il faut faire appel  à un ban d'épreuve reconnu. BE St Étienne pour la France, & les importations. BE équivalent, pour une arme provenant d'un pays de l'UE.

A ce propos, il serait intéressant de savoir si l'arme est uniquement identifiée pour classement. Ou si elle subit une épreuve. Dans ce cas, quid de la munition utilisées Question  Question  scratch (les possesseurs d'armes aux munitions plus qu'obsolètes: improbables, me comprendront.... pale )
Dans tout les cas, il sera imposé un marquage. Pas d’illusions: quelque soit sa taille, il devra être visible.  Sad  Sad  Sad

On a ensuite d'autres alinéa, mais cette fois, ils concernent des modèles identifiés.
C'est le g: armes déclassées de par leur raretés & leur intérêt historique. La liste n'a pas changée depuis la règlementation de 2013.
En corolaire à ce déclassement, certaines armes "trop courantes" aux yeux de nos autorités ont été surclassées (C & B). Pareillement, cette liste n'a pas été modifiées.
Ensuite, il y a le cas des répliques: le f. Le cas ne devrait pas se poser à nous, puisque les fabricants, ou importateurs doivent les faire classer & éprouver avant mise sur le marché.
....sauf que si l'on importe soi même une telle arme, on doit la présenter au BE.
...& pour une arme déjà en possession (la nouvelle règlementation n'est sensée intervenir que sur les "flux", donc, les armes nouvellement acquises) si il y a réquisition des autorités, il faudrait soi présenter une documentation identifiant l'arme (qui doit comporter des marquages d'épreuve valide), soit le présenter au BE.

C'est une opinion perso, mais si l'on y regarde avec un peu d'attention, la catégorie D n'est pas si libre que ça...

Sur le fond, je suis assez d'accord:
cromagnon 07 a écrit:...
si la FFT bougeait un peu son cul en s'associant aux organisme de défense des utilisateurs d'armes on pourrait obtenir une liste de repro qui sont conformes et ça serait clair mais on entretient bien le floue en France ,comme ça c'est plus facile de mettre les gens hors la lois .  
Et pas que sur le sujet des repro', mais aussi les armes à la limite de la D & du surclassement. Je veux parler des armes pré 1900, mais dont le modèle est post 1900
(par ex. Martini-henry modèle 1903 (recanonné en 303), Steyr 1895 rechambré en 8x56R. A l'image du Lebel R35, ou du Gras M14 (est-ce vraiment officiel Question  scratch la formulation de la DGA me semble ambiguë...)
Se serait "confortable". L’administration établissant clairement le classement de ces armes.
Mais!
Ce serait en contradiction avec le statut d'arme "libre".
C'est un cas de conscience.
Et, la règlementation changeant quinquénalement, plutôt dans un sens restrictif (si c'est pas privatif...), je me méfie quelque peu de tout enregistrement, qui devient déclaration, puis autorisation, puis dérogation à interdiction, puis interdiction tout court ...

Tout ça, c'est pas que de l'administratif. Cela engendre des coûts & des obstacles. Notamment lors d'achats internationaux.

Mais le but affiché en préambule de la modification de la "directive arme", & son adaptation en droit Français est là: réduire la circulation (légale) d'armes.




Dernière édition par Pâtre le Mer 12 Sep - 17:26, édité 1 fois (Raison : Même après multiples corrections, merci de votre indulgence! (il me faut 30mn pour rédiger un truc pareil!))
avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par freebird le Jeu 13 Sep - 9:29

je rebondis juste sur un point: il n'est pas prévu d'épreuve pour les armes anciennes à ma connaissance, et non plus un marquage.
La vérification s'effectue au BE parce que le SCA a été localisé au même endroit que le BE, c'est tout.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1227
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Jeu 13 Sep - 9:50


freebird a écrit:je rebondis juste sur un point: il n'est pas prévu d'épreuve pour les armes anciennes à ma connaissance, et non plus un marquage.
....
Je n'ai rien trouvé à ce propos. Ce serait bien d'obtenir des infos officielles du BE.
(j'ai qu'à leur poser la question! hein! )

freebird a écrit:...
La vérification s'effectue au BE parce que le SCA a été localisé au même endroit que le BE, c'est tout.

Je me demande si c'est pas l'inverse!  tongue Wink
Que le SCA (structure administrative sans compétence technique) ai été installé à St Étienne pour bénéficier de l'expertise technique du BE.

(je ne sais pas pourquoi, mais j'ai des doutes sur les compétences du BE, s'agissant de l'identification d'armes anciennes. Surtout des armes rares. Voir des modèles quasi uniques.  scratch scratch scratch )

avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par freebird le Jeu 13 Sep - 10:55

Le SCA a repris les compétences de l'ETBS de Bourges pour ce qui est de la classification, et effectivement, la localisation des deux entités (SCA et BE au même endroit) permettra de profiter des compétences du BE, mais pas en ce qui concerne les armes anciennes, vu que le BE, de par sa fonction première, n'en possède aucune... clown
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1227
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Pâtre le Jeu 13 Sep - 11:44



Veux tu dire que tu partage mes doutes sur les compétences* du BE, concernant l'identification des armes en De?
(& même en Df....Rolling Eyes )

* c'est écrit sans aménité! L'expertise & l'identification des armes en général, est surtout des armes de collection réclame une expertise & des connaissances gigantesques. study study study
...y a pas un recrutement:?: What a Face
clown

avatar
Pâtre

Messages : 405
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Armes historiques, de collection et leurs reproductions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum