LE sabre Français

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 9 Sep - 10:37

Mon questionnement va sans doutes vous paraître curieux et inhabituel ici et si ça ne cadre pas avec l'objet du forum, je vous prie de m'en excuser par avance.

En fait je ne suis pas collectionneur, ni spécialiste de quoi que ce soit mais un chercheur martial et ce depuis 43 ans. Au gré de voyages ou de lectures si une arme attire mon attention et je vais tout faire pour en maîtriser le fonctionnement, en connaître le contexte. C'est vrai pour les armes blanches et pour celles à feu ou contondantes.

J'ai ainsi beaucoup ferraillé dans des contrées très exotiques. Ce n'est que relativement récemment que je suis allé découvrir les armes européennes médiévales dans le maniement duquel je débute.

Mais je n'ai par contre strictement aucune expérience avec des sabres plus contemporains des 18ème et 19ème.

Mes questions sont :
- sans impératif de rareté ou de collection, quel est LE sabre de cette période qu'il faut absolument avoir ? J'entends par "LE" sabre, celui utilisé au combat par excellence et non pour l'apparat ou formaliser le rang.
- en trouve t'on en bon état et pour quel budget ?
- connaissez vous des sociétés pratiquant effectivement ?

D'avance merci.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par vidocq80 le Dim 9 Sep - 11:34

Ma foi, toutes les vieilles lames sont intéressantes, une fois en mains c'est "fusionnel" après dire si tel ou tel Sabre ou épée est un impératif dans une collection non c'est comme toi tu le sens, à mon sens !


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1816
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Corto Maltese le Dim 9 Sep - 11:40

C'est tout à fait dans le thème du forum qui porte non seulement sur les armes, mais aussi sur la manière de les utiliser (dans un cadre sportif, ou historique/reconstitution, par exemple)...

Peut-être trouveras-tu quelques éléments de réponse dans ce topic : http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/t1305-un-sabre-oui-mais-lequel

Je ne suis pas très compétent (même pas du tout) en matière de sabres, mais je commence à m'intéresser au sujet, et je regarderais bien vers un modèle 1er empire. Dans ton cas, si tu souhaite utiliser un sabre de façon dynamique, peut-être est-il préférable d'utiliser un copie comme celles produites par Armae, pour ne pas détériorer une pièce d'époque...


Dernière édition par Corto Maltese le Dim 9 Sep - 12:10, édité 1 fois


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Sep - 11:50

Je suis ce nouveau post aussi car j'ai des envies du même genre....
Cependant, après avoir essayé différentes armes sous la houlette de Freebird, ce qui me tente le plus, c'est la bâtarde à une main et demie....
OK aussi pour une réplique....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 9 Sep - 11:57

Corto Maltese a écrit: Dans ton cas, si tu souhaite utiliser un sabre de façon dynamique, peut-être est-il préférable d'utiliser un copie comme celles produites par Armae, pour ne pas détériorer une pièce d'époque...
Merci de ton retour.

C'est en effet, comme cela que je pratique : un ou des originaux et des copies existantes, que je fais réaliser ou réalise moi-même.



Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 9 Sep - 12:00

CLOSDELIF a écrit:Je suis ce nouveau post aussi car j'ai des envies du même genre....
Peut-être pourrions-nous monter un groupe de pratique des différentes armes en fonction des gouts et expériences des uns et des autres, au sein de cette honorable société ?


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Sep - 12:08

Il suffit d'avoir un "fil" dédié...celui ci en présente toutes les vertus !!!!


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Sep - 12:14

Il suffirait, si la sauce prend, de transférer ce post de la section "club house" à " http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/f4-les-armes-blanches-et-de-jet "


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 9 Sep - 13:34

Il semble que le plus connu soit le célèbre briquet an IX, mais je n'aime pas sa garde simple, sa lame pleine et courte.

Rien à voir avec cette splendeur.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 9 Sep - 14:07

En essayant de prendre en compte tous les aspects de ta recherche (arme blanche occidentale à lame courbe ayant effectivement connu un usage au combat et doté d'une "aura" particulière), je te déconseille le "briquet", qui s'il a une indéniable valeur historique, est une piètre arme blanche du point de vue d'un escrimeur.

Personnellement (c'est donc une opinion, et en tant que telle sujette à caution clown ), je trouve que le sabre européen a trouvé son développement ultime dans les armes de cavalerie.
J'adore mon 1816, que je trouve par ailleurs infiniment plus maniable qu'un 1822, mais je crois (sans en posséder un moi-même) que les sabres qui répondent le mieux à ta recherche sont les sabres de la cavalerie napoléonienne. Sans modèle particulier. (sauf celui de cuirassier, qui sans un gros cheval et une cuirasse perd beaucoup de son intérêt martial Very Happy )
Ils ont été développés à un moment où cette arme était encore appelée à servir, ils sont en général magnifiquement conçu pour une utilisation à cheval, mais permettent aussi une escrime à pied.
Par ailleurs, ils ont pour ceux que j'ai vus-tenus un meilleur équilibre que les armes postérieures, et possèdent l'aura de l'épopée napoléonienne (et on en trouve des copies pour faire le con avec)

Pour ce qui est de discuter de l'usage moderne des armes blanches historiques, je suis votre très humble, dévoué et très intéressé serviteur.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 9 Sep - 14:39

freebird a écrit:En essayant de prendre en compte tous les aspects de ta recherche (arme blanche occidentale à lame courbe ayant effectivement connu un usage au combat et doté d'une "aura" particulière), je te déconseille le "briquet", qui s'il a une indéniable valeur historique, est une piètre arme blanche du point de vue d'un escrimeur.
Et même plus spécifiquement français. J'ai passé le plus clair de mon temps à étudier des systèmes de combat étrangers. Les cours d'escrime olympique étaient financièrement inaccessible à l'époque. Nous sommes un pays de bretteurs, de l'avis même de nos ex ennemies. Autant affecter le temps qui me reste à étudier chez-nous. Merci pour l'avis sur le briquet, c'est vrai que son côté sabre d'abordage ne fait pas très envie.

freebird a écrit:Personnellement (c'est donc une opinion, et en tant que telle sujette à caution clown ), je trouve que le sabre européen a trouvé son développement ultime dans les armes de cavalerie.
J'adore mon 1816, que je trouve par ailleurs infiniment plus maniable qu'un 1822, mais je crois (sans en posséder un moi-même) que les sabres qui répondent le mieux à ta recherche sont les sabres de la cavalerie napoléonienne. Sans modèle particulier. (sauf celui de cuirassier, qui sans un gros cheval et une cuirasse perd beaucoup de son intérêt martial Very Happy )
Ils ont été développés à un moment où cette arme était encore appelée à servir, ils sont en général magnifiquement conçu pour une utilisation à cheval, mais permettent aussi une escrime à pied.
Par ailleurs, ils ont pour ceux que j'ai vus-tenus un meilleur équilibre que les armes postérieures, et possèdent l'aura de l'épopée napoléonienne (et on en trouve des copies pour faire le con avec)
Ah, grand merci, aurais-tu par hasard des sources, des photos, à commencer par ton 1816 ?

freebird a écrit:Pour ce qui est de discuter de l'usage moderne des armes blanches historiques, je suis votre très humble, dévoué et très intéressé serviteur.
Ça c'est très très bien ! cheers


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Sep - 14:42

Pour ma part, et bien que je sois totalement nul en la matière, après ma visite chez notre oiseau escrimeur, c'était cela qui me tentait:
http://www.kmsgravure.com/Files/104643/Img/12/100-6960-zoom.jpg
http://www.kmsgravure.com/epee-batarde-c2x16145437
http://www.kmsgravure.com/epee-batarde-modele-2-c2x19259603


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 9 Sep - 15:31

pour Padraig: http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/t177-sabre-de-cavalerie-legere-francais-modele-1816
Sinon, j'avais évidemment intégré que tu cherchais en priorité une arme française... au delà d'un chauvinisme de bon aloi, elles sont de loin les plus faciles à trouver en notre beau pays... Very Happy

pour Marc: au risque d'être extrêmement déçu, ne pas se laisser tenter par un prix sans avoir l'arme en main (je ne connais pas le fournisseur KMS, mais son usage du participe passé n'augure rien de bon clown )

Une repro d'épée une main et demie correcte (cad qui en main reproduira les qualités dynamique d'une originale), c'est plus 300 à 800 euros que 100...
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Sep - 15:39

LOL...j'ai vu !
D'une autre côté, 100 balles ça engage pas trop et ça doit au pire pouvoir repartir sur NB..... Embarassed Embarassed Embarassed


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 16 Sep - 10:30

As-tu eu l'occasion de comparer les sabres de cavalerie de cette époque avec ceux d'infanterie à lame courbe telle que le 1821 du fil sabre d'officier ?

Existe-t-il des documents sur le combat au sabre ?


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Jeppesen le Dim 16 Sep - 13:36

Il me semble (mais-suis-je bien objectif ?) que l'Archétype même du "beau" (et efficace) sabre de cavalerie est le modèle AN IX, ou son successeur l'AN XI, avec sa garde qui protège bien l'utilisateur, sa légèreté qui permet une grande maniabilité dans son usage.

Les récits d'époque attestent de son efficacité, par ailleurs.

Sa (nombreuse) descendance, en France tant qu'à l'étranger, n'est certainement pas le fruit du hasard.

Pour ma part, c'est celui que je plébiscite.  


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 737
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 16 Sep - 13:44

Cestui_là ?


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Jeppesen le Dim 16 Sep - 13:53

Oui, c'est bien celui-là...

ou celui-ci Wink




TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 737
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 16 Sep - 14:02

Jeppesen a écrit:Oui, c'est bien celui-là...

ou celui-ci Wink


Magnifique mais hélas, je vois des prix d'originaux à près de 1900 € et même des copies en inox Shocked à 500 €. Certes il faut avoir les moyens de ses ambitions ...


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 16 Sep - 15:17

Bataireacht a écrit:
As-tu eu l'occasion de comparer les sabres de cavalerie de cette époque avec ceux d'infanterie à lame courbe telle que le 1821 du fil sabre d'officier ?

Existe-t-il des documents sur le combat au sabre ?

Oui, j'ai eu l'occasion de manier des sabres d'infanterie comparable aux 1821 que nous a si brillamment montré St Étienne, mais il y a longtemps, et je n'en possède pas. De mémoire, ils étaient plus légers et plus court de lame, la garde à une seule branche protège moins la main (et montre à mon idée que l'arme n'est pas conçue spécifiquement pour le combat, même si elle doit être parfaitement capable de trucider son homme si le besoin pressant s'en fait sentir.
Nos amis possesseurs des deux pourraient peut-être confirmer mon souvenir quant au poids et taille de lame respective (cavalerie-infanterie)

Le combat au sabre (à pied) est l'escrime dite "à la Hongroise", qui n'est autre que l'escrime au sabre actuel.
Les gardes à cheval sont les mêmes, mais adaptées au fait d'être assis sur un canasson. Un article de la Gazette présentait ces gardes en situation avec les membres de la Garde Républicaine)
Il existe peut-être des ouvrages dédiés en dehors des manuels d'escrime.

La principale différence vient du poids très différent d'un vrai sabre par rapport à l'arme d'escrime, qui change la vitesse d'exécution des attaques et des parades.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 16 Sep - 16:32

freebird a écrit:Le combat au sabre (à pied) est l'escrime dite "à la Hongroise", qui n'est autre que l'escrime au sabre actuel.
Les gardes à cheval sont les mêmes, mais adaptées au fait d'être assis sur un canasson. Un article de la Gazette présentait ces gardes en situation avec les membres de la Garde Républicaine)
Il existe peut-être des ouvrages dédiés en dehors des manuels d'escrime.

La principale différence vient du poids très différent d'un vrai sabre par rapport à l'arme d'escrime, qui change la vitesse d'exécution des attaques et des parades.
N'y-a-t-il pas une grosse différence entre une lame droite et une autre courbe. Il me semble que l'escrime olympique est très linéaire par rapport à l'escrime hongroise ?

Quoi que :


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 16 Sep - 17:05

Les bases sont strictement identiques (gardes, attaques, parade, etc...), et une lame à une main courbe ou droite de même taille et montée de la même façon se manie exactement de la même manière Very Happy
La forme de la poignée*garde*pommeau a plus d'influence sur le maniement (et donne d'ailleurs des indices sur la façon de manier les arme anciennes) que la forme de la lame.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 16 Sep - 17:07

mais il existe effectivement une différence dans le fait que l’escrime au "vrai" sabre peut utiliser tout l’espace et non seulement le tapis droit et étroit de l'escrime olympique.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Bataireacht le Dim 16 Sep - 17:12

freebird a écrit:La forme de la poignée*garde*pommeau a plus d'influence sur le maniement (et donne d'ailleurs des indices sur la façon de manier les arme anciennes) que la forme de la lame.
Il est vrai. Je n'ai jamais manié d'épée ou de sabre avec garde intégrale. Mais la forme de la lame, droite ou courbée, à un seul ou deux tranchants, permet de travailler très différemment selon. On peut parfois bloquer du dos de la lame ou pas, enchainer d'estoc plus facilement si la lame est plus droite après blocage, accentuer l'effet de taille selon la courbure avec une moindre amplitude, etc ...


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par freebird le Dim 16 Sep - 18:21

tout à fait, sinon les lames auraient toutes la même forme.
Mais je comparais bien à type d'arme identique.
Par exemple; les sabres de cavalerie européens ont des courbures très différentes les uns des autres, mais ce n'est pas cette courbure qui influe le plus sur l'escrime à pied (pour ce que j'en connais)
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE sabre Français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum