LE SUJET BRULANT

Aller en bas

LE SUJET BRULANT

Message par 3008nato le Mar 4 Sep - 10:54

en faisant du rangement  je retrouve  une affiche du Royaume de SAVOIE en date du 15 septembre  1848   qui traite d'un sujet brulant d'actualité en cette fin d'été  , et ce à quelques jours de son 170 ème anniversaire..



3008nato

Messages : 659
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par freebird le Mar 4 Sep - 11:17

Magnifique! Very Happy

Où l'on voit que l'homme est et reste le même par delà les époques et qu'attendre le dernier moment pour payer ses impôt était la règle en 1848...
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1097
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par CLOSDELIF le Mar 4 Sep - 12:49

Cela devait être pareil sous le règne de Ramsès II*...et avant aussi !
*Mais les documents sont plus difficiles à lire lol!


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Corto Maltese le Mar 4 Sep - 16:44

Je pense qu'il y a effectivement une prédisposition génétique...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Bataireacht le Mar 4 Sep - 19:15

Je vais sans doutes vous surprendre mais j'associe la contribution (je préfère contribuer qu'être imposé) à la citoyenneté.

N'en déplaise à beaucoup, nous avons en France et comparativement à la plupart des pays des services publics de qualité même si nous connaissons des dégradations.

J'ai un job correctement payé que j'ai pu obtenir grâce à des études supérieures publiques qui m'ont coûté une somme symbolique. Dans d'autres pays si on veut faire des études, pas d'autres choix qu'un endettement conséquent sur 10/15 ou même 20 ans. Et question santé, jamais on ne me laissera crever même si je suis SDF (il s'agit là d'un autre financement sous forme de cotisations assurantielles).

Alors oui, j'ai pris une sacrée claque en quelques années et j'ai l'impression d'être la tranche qui paye proportionnellement le plus, mais je fais avec si le paiement est juste et réparti et si je demeure un contribuable en un seul mot.

Lecteur régulier des rapports de la Cour Des Comptes, je note les sempiternels gaspillages, doublons et même plus quel que soit le gouvernement en place. Ce constat m'amène à penser qu'il ne s'agit pas (toujours) d'incompétence mais de concessions et stratégies purement politiques.

Mais, en même temps, je crois bien que je savais avant même de ne plus croire au Père Noël, que les intérêts des politiques ne sont pas ceux des citoyens dès les élections terminées.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 169
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 57
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par CLOSDELIF le Mar 4 Sep - 19:54

Oups...personnellement, j'apprécie beaucoup ce qui se dit ici...mais je me demande aussi, quelques secondes, si je ne suis pas sur TMF...(que j'adore aussi)
Dans ces cas là, et chaque fois que je déborde (et je ne m'en prive pas non plus), je pense à notre regretté Dan : Qu'aurait il fait ????
Dit plus simplement, j'ai l'impression (impression seulement hein !) qu'on déborde de Paléo, non ?


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Corto Maltese le Mar 4 Sep - 22:28

Un petit chouïa,  me semble-t-il.  La position de Dan a toujours été  constante sur ce point : On ne sort pas du thème du forum, pour le bien de tous.  On évite donc les sujets politiques,  le foot,  la vente de charcuterie corse etc...

De temps en temps,  ce vieil anar de Cro râle un peu sur les curés et les collecteurs d'impôts, on tolère l'exception qui confirme la règle, c'est juste un signe de bonne santé...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par wagram le Mer 5 Sep - 7:50

bonjour.
si se forum deviens comme tmf je vais regretter mon inscription bonne journée a tous riendit
avatar
wagram

Messages : 10
Date d'inscription : 24/08/2018
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par vidocq80 le Mer 5 Sep - 8:40

CLOSDELIF a écrit:Oups...personnellement, j'apprécie beaucoup ce qui se dit ici...mais je me demande aussi, quelques secondes, si je ne suis pas sur TMF...(que j'adore aussi)
Dans ces cas là, et chaque fois que je déborde (et je ne m'en prive pas non plus), je pense à notre regretté Dan : Qu'aurait il fait ????
Dit plus simplement, j'ai l'impression (impression seulement hein !) qu'on déborde de Paléo, non ?



Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1816
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par CLOSDELIF le Mer 5 Sep - 8:46

Salut !
Nous nous comprenons bien tous, et il n'y a aucune chance de voir Paléo sombrer dans la politique et les règlements de compte.
Le document fourni par nato est une pièce historique intéressante parfaitement dans la période couverte par notre forum...les réflexions qu'elle nous inspire à propos du monde moderne doivent donc rester personnelles et privées Cool
Je souhaite là dessus une bonne journée à tous et je vais de ce pas aller au stand faire parler un peu la poudre...


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par vidocq80 le Mer 5 Sep - 8:51

Je souhaite là dessus une bonne journée à tous et je vais de ce pas aller au stand faire parler un peu la poudre...


moi aussi cet après-midi, enfin si le temps le permet il tombe des cordes depuis ce matin ......


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1816
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Corto Maltese le Mer 5 Sep - 8:54

Ici, les interventions de la modération sont rarissimes, tout simplement parce que depuis le début, chacun s'est efforcé de ne traiter que des sujets directement en rapport avec le thème du forum. Ceci évite les discussion de bistrot  qui sont toujours susceptibles de déraper. Nous parlons des armes de la préhistoire aux années 30, ce qui exclut de commenter l'actualité politique, (sauf si elle porte sur les armes et la collection, évidemment), ou de lancer des (hors)-sujets polémiques qui ne servent qu'à faire monter la sauce.

Ceci n’empêche pas l'humour et les jeux de mots qui sont toujours plaisants et donnent un peu de piquants aux échanges.

Ce commentaire est de portée générale, il ne vise évidemment pas le document présenté par NATO, qui est à la fois plein d'humour et d'intérêt historique. Il ne faut pas oublier que l'Histoire des armes s'inscrit dans l'Histoire tout court, et que le sujet a donc toute sa place ici.

Il nous appartient de conserver au forum cette convivialité que Dan lui a apportée lors de sa création...

Bonne journée à tou(te)s  


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par cromagnon 07 le Mer 5 Sep - 10:32

Bataireacht a écrit:Je vais sans doutes vous surprendre mais j'associe la contribution (je préfère contribuer qu'être imposé) à la citoyenneté.

N'en déplaise à beaucoup, nous avons en France et comparativement à la plupart des pays des services publics de qualité même si nous connaissons des dégradations.

J'ai un job correctement payé que j'ai pu obtenir grâce à des études supérieures publiques qui m'ont coûté une somme symbolique. Dans d'autres pays si on veut faire des études, pas d'autres choix qu'un endettement conséquent sur 10/15 ou même 20 ans. Et question santé, jamais on ne me laissera crever même si je suis SDF (il s'agit là d'un autre financement sous forme de cotisations assurantielles).

Alors oui, j'ai pris une sacrée claque en quelques années et j'ai l'impression d'être la tranche qui paye proportionnellement le plus, mais je fais avec si le paiement est juste et réparti et si je demeure un contribuable en un seul mot.

Lecteur régulier des rapports de la Cour Des Comptes, je note les sempiternels gaspillages, doublons et même plus quel que soit le gouvernement en place. Ce constat m'amène à penser qu'il ne s'agit pas (toujours) d'incompétence mais de concessions et stratégies purement politiques.

Mais, en même temps, je crois bien que je savais avant même de ne plus croire au Père Noël, que les intérêts des politiques ne sont pas ceux des citoyens dès les élections terminées.


hello
point de vue totalement partagé par le vieil anar râleur que je suis lol!


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1360
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Jeanghis le Mer 5 Sep - 10:34

Corto Maltese a écrit:Ici, les interventions de la modération sont rarissimes, tout simplement parce que depuis le début, chacun s'est efforcé de ne traiter que des sujets directement en rapport avec le thème du forum. Ceci évite les discussion de bistrot  qui sont toujours susceptibles de déraper. Nous parlons des armes de la préhistoire aux années 30, ce qui exclut de commenter l'actualité politique, (sauf si elle porte sur les armes et la collection, évidemment), ou de lancer des (hors)-sujets polémiques qui ne servent qu'à faire monter la sauce.

Ceci n’empêche pas l'humour et les jeux de mots qui sont toujours plaisants et donnent un peu de piquants aux échanges.

Ce commentaire est de portée générale, il ne vise évidemment pas le document présenté par NATO, qui est à la fois plein d'humour et d'intérêt historique. Il ne faut pas oublier que l'Histoire des armes s'inscrit dans l'Histoire tout court, et que le sujet a donc toute sa place ici.

Il nous appartient de conserver au forum cette convivialité que Dan lui a apportée lors de sa création...

Bonne journée à tou(te)s  

C'est bon de lire un administrateur modéré !!!
L'équipe technique

PS : ce qui ne réduit en rien la pertinence de certains propos de Bata.
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1502
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Jeanghis le Mer 5 Sep - 10:50

Pour revenir à l'excellent document de Nato (Natow pour les intimes) tendez l'oreille : ce qui saute aux yeux comme le nez au milieu de la figure c'est que de la bouche du rédacteur en sort la langue française. Ce constat n'est pas à prendre par dessus la jambe car il témoigne du passé français et/ou francocophone de cette région piémontaise.
Nato, spécialiste du domaine, voudra-t-il bien nous faire l'honneur le plaisir de nous l'expliquer en quelques mots ?
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1502
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

La plus grande France !(dérapage controlé !)

Message par EKAERGOS le Mer 5 Sep - 16:20

Ah oui ce document savoyard est d'un français clair et limpide dont nous n'avons plus l'habitude...
...D'ailleurs en 1947 nous n'aurions pas du nous limiter à Brigue, Tende,le Chaberton ,le Col du St Bernard et autres alpages .
On aurait du annexer aussi le Val-d'Aoste, Pignerol,Suse,Cunéo les Iles tyrrhéniennes etc,etc


avatar
EKAERGOS

Messages : 209
Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Jeppesen le Mer 5 Sep - 16:31

Pour le Val d'Aoste, ils étaient demandeurs, en tous cas !


TALLYHOO,   TALLYHOO !

avatar
Jeppesen

Messages : 737
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 69
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par CLOSDELIF le Mer 5 Sep - 17:17

Jeppesen a écrit:Pour le Val d'Aoste, ils étaient demandeurs, en tous cas !
On s'en doute bien toujours quand on lit le monument aux morts d'Aoste....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3355
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SUJET BRULANT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum