fusil à broche Lefaucheux

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Corto Maltese le Ven 13 Juil - 11:27

cromagnon 07 a écrit:encore bien que ma femme l'a traité de ramasse poussières et de nid d'araignées .

C'est peut-être pour t'inviter à participer plus activement aux taches ménagères....


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2026
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Pâtre le Ven 13 Juil - 12:34


cromagnon 07 a écrit:... bien que ma femme l'a traité de ramasse poussières et de nid d'araignées .

C'est donc, qu'elle fait la poussière & les toiles d'araignées!
Un ménage bien tenu, donc!
Bravo madame!


avatar
Pâtre

Messages : 361
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par EKAERGOS le Ven 13 Juil - 13:29

fusilabroche a écrit:
EKAERGOS a écrit:cheers
..Je me lance : .."Piston" converti à broche ??????? (j'ignore comment mais je ne demande qu'à apprendre.

Alors oui,il s'agit d'une conversion d'un fusil anciennement à percussion, les cheminées pouvaient se trouvées soit "couramment" sur les canons soit très rarement sur la bascule au tonnerre : en effet, le canal permettant la mise à feu se bouchait après qqs tirs rendant l'arme inutilisable. Le fusil ci dessous a donc subi l'ablation des cheminées et le rebouchage de l'ensemble et la formation des passages des broches. Les chiens eux ont du être rebouchés et retaillés??. On peut également voir un drageoire avec des petites encoches, encore mystérieuses pour moi, peut etre un culot avait il cette forme. Un extracteur présent aussi. La modification d'un fusil à percussion en fusil à broche était relativement simple . Pour la création d'une chambre: alésoire ,fraise et le tour est joué. Ces fusils sont tous en quelques sortes des prototypes.






Fcrozet ton fusil en malette est superbe, F Berger fait des faisait des fusils qui sortaient de l'ordinaire
YOUPI ! Content d'avoir gagné ! merci merci  Au fait j'ai gagné quoi ? Un superbe 7mm à broche système Lefaucheux fabriqué à Liège;..ou Eibar ? Laughing
Plus sérieusement on voit bien sur tes photos les piéces métalliques sur le "rempart" de bascule destinés à remplacer la partie filetée des "bouchons de culasse" vissés des canons à piston.
Pour ce qui est de la présence d'extracteurs ,si tu peux développer car sur les lefaucheux à broche que j'ai pu examiner il n'y en avait pas ,les cartouches étant extraites en tirant simplement sur la broche des cartouches.
La partie qui me semble la plus complexe ;et couteuse; sur ta conversion Piston/broche semble être le basculage/fermeture et son axe. Si là aussi tu peux nous éclairer ?
cheers
Encore toutes mes félicitations,ces crosses "à la française" sont non seulement superbes esthétiquement ,mêmes quand elles sont sur ce qui est qualifié dédaigneusement de "quinquaillerie liégeoise"; mais elles offraient aussi une belle mise en joue au point que certains chasseurs ;conservateurs et sans doutes fortunés; demandèrent ;sur commande spéciale; à les avoir sur leurs fusils à cartouches plus tardivement.
On la trouve encore mentionnée dans le "Tarif-Album de la Manu au moins jusqu'en 1893 (p38/39) ou elle est disponible sur "commande spéciale" au prix de 15 Francs (or)
avatar
EKAERGOS

Messages : 210
Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par fusilabroche le Ven 13 Juil - 14:07

Tu as gagné quelques explications   :

Je commence par le début, la conversion, tu me parles de basculage/fermeture. Tu fais erreur. Le fusil à brisure, tel que celui ci, a été inventé par Lefaucheux en 1833. La broche en 1835,ce qui veut dire que tous les fusils modèle 1833 fabriqués avant  cette date était à percussion avec des cheminées placées soit sur les canons soit sur la bascule (comme celui ci). Le chargement se faisait par la culasse, non sans poser quelques problèmes: on imagine les essais de cartouches papiers et autres culots pour garantir l'étanchéité des gaz. Avec la cartouche à broche le chargement se voit simplifié et quelques modifications de ce fusil à bascule et percussion permettaient le tir de ces cartouches. Pour ce qui est de l'extracteur que l'on voit entre les canons, servait il à la cartouche à broche ou à un culot métallique, je ne sais pas vraiment??? Il me reste beaucoup à apprendre

En revanche, comme tu le soulignes, la plupart des fusils à broche n'ont pas d'extracteur et les crosses à la française


Dernière édition par fusilabroche le Ven 13 Juil - 14:10, édité 1 fois


Toujours à la recherche de fusils Lefaucheux  Wink
avatar
fusilabroche

Messages : 40
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par JLH4590 le Ven 13 Juil - 14:08

fcrozet a écrit:

ça pourrait être un numéro de série du platineur, faudrait voir le n° de l'autre coté
avatar
JLH4590

Messages : 130
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 70
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par fusilabroche le Ven 13 Juil - 14:12

Bonjour JLH,
ce numéro n'est pas spécifique à la platine, on le retrouve à plusieurs endroits


Toujours à la recherche de fusils Lefaucheux  Wink
avatar
fusilabroche

Messages : 40
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par 3008nato le Ven 13 Juil - 20:02

fusilabroche a écrit:Bonjour,

Alors Nato, concernant la platine, il y a un "HT" non identifié pour le moment  et "3886" et ce sur les  platines (Jeppessen),numéro que l'on trouve un peu partout et qui je suppose correspond au numéro d'assemblage. Aucune signature...

si tu nous avais dit en préambule  que ce fusil était né en Belgique   (  bien que la transformation fut le fruit du travail louable d'un artisan local...de quelque soit le coté de la mince frontière...)  

- comme j'appelle aussi les Boutets  , des pioches   je te confirme que ton fusil reste exceptionnel  par l'histoire qu'il nous raconte  , et même  si je parais prétentieux  des fois , et mm souvent comme me disent mes amis ....hier encore   Jeanghis  me disait que j'avais gardé plein de choses ...........c'est que j'ai gardé ces choses ....pour qu'elles restent en France   (à la belle époque )

pour revenir sérieusement  au sujet  :  dans ton post    tu fais état   tardivement  :
-  1 de la Belgique
-  2  des lettres ...HT   en lieu et place  de TH  

bien amicalement ,,,,cela n'est pas la même soupe ...!!!  





3008nato

Messages : 672
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par fusilabroche le Ven 13 Juil - 20:56

Nato, je ne m'attendais pas à ce que tu me fasses une remarque sur le numéro

A cette période, normalement c'était soit : belges et St Etienne pour "la grande diffusion" soit Paris pour les armes plus luxueuses et pour "la signature" (avis perso), car quand on voit la qualité de ce fusil,il n'a pas grand chose à envier aux grands armuriers.


Toujours à la recherche de fusils Lefaucheux  Wink
avatar
fusilabroche

Messages : 40
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par 3008nato le Dim 15 Juil - 19:23

UN VILAIN FUSIL DE RICHE .

les contemporains de Lefaucheux avaient eux aussi de grandes qualités d'inventivité et de construction même si ce système est attribué à LF.... et dans une période bénie de notre "industrie armurière" d'autres se sont illustrés hors le génie industriel de Lefaucheux .

je vous présente un fusil à broches fabriqué par l'armurier   LAINÉ...oui  Lainé le PARISIEN assez peu connu .

ce fusil dans son jus ,   reste d'une remarquable qualité et  sobriété par ses gravures malgré les armoiries d'une grandeur inhabituelle  , en ronde bosse  (relief)  , en or ,  incisées  sur le pontet  et  l'habituel marquage de cet armurier sur ses canons....  "  Lainé  breveté  ARQUEBUSIER DU TIR NATIONAL A PARIS  21rue Pinvole  à Paris ...  (je précise qu'après consultation du   "qui est qui "  l'adresse du bouquin ne correspond pas à la gravure du canon )

-MAIS   ce fusil est remarquable surtout     par une sécurité inhabituelle installée derrière le pontet  et qui verrouille les actions des  deux platines...un fait assez rare sur les armes de chasse "A BROCHE"   pour être souligné   (je n'en connaissais  pas beaucoup ....)

voilà , avec la coupe du monde ...!!  bravo les bleus .















3008nato

Messages : 672
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par fusilabroche le Dim 15 Juil - 22:49

Salut et merci pour ces belles photos Very Happy
ca va être à moi alors Very Happy


Toujours à la recherche de fusils Lefaucheux  Wink
avatar
fusilabroche

Messages : 40
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par cromagnon 07 le Lun 16 Juil - 16:59

fusilabroche a écrit:Tu as gagné quelques explications   :

Je commence par le début, la conversion, tu me parles de basculage/fermeture. Tu fais erreur. Le fusil à brisure, tel que celui ci, a été inventé par Lefaucheux en 1833. La broche en 1835,ce qui veut dire que tous les fusils modèle 1833 fabriqués avant  cette date était à percussion avec des cheminées placées soit sur les canons soit sur la bascule (comme celui ci). Le chargement se faisait par la culasse, non sans poser quelques problèmes: on imagine les essais de cartouches papiers et autres culots pour garantir l'étanchéité des gaz. Avec la cartouche à broche le chargement se voit simplifié et quelques modifications de ce fusil à bascule et percussion permettaient le tir de ces cartouches. Pour ce qui est de l'extracteur que l'on voit entre les canons, servait il à la cartouche à broche ou à un culot métallique, je ne sais pas vraiment??? Il me reste beaucoup à apprendre

En revanche, comme tu le soulignes, la plupart des fusils à broche n'ont pas d'extracteur et les crosses à la française

hello
on a peut être oublié un peu vite Mr Pauly et Mr Robert qui ont largement contribué aux progrès des cartouches pour les fusils de chasse a la meme époque .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1375
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par cromagnon 07 le Lun 16 Juil - 17:04

Corto Maltese a écrit:
cromagnon 07 a écrit:encore bien que ma femme l'a traité de ramasse poussières et de nid d'araignées .

C'est peut-être pour t'inviter à participer plus activement aux taches ménagères....

Nenni!!! j'ai meme plus le droit de toucher les gamelles a part pour faire la vaisselle quand elle dort Very Happy
mais elle n'a pas le droit de toucher a mes ramasse poussière c'est pas son domaine


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1375
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par 3008nato le Jeu 26 Juil - 2:52

et bonjour fusil a broches
exceptionnellement  cet AM   avec mon petit  fils  , nous avons vidé  à la déchetterie 3 camionnettes de merdes ...ET   le jeune MATTEO   attire mon attention  au sujet d'un carton plus rigide que les autres ....

chouette , un fusil ....comme celui de closdelif   sorti de la poubelle et marqué   BARRET...

et voilà  encore un fusil sorti de la benne ....
désolé   FAB    ce n'est pas un broches ...   mais le canon est de BERNARD !! et pour le calibre , il me semble avoir lu 16...

































3008nato

Messages : 672
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Jipé 87 le Jeu 26 Juil - 8:07

Bonjour,
"Armes de précision - Dépôt de Paris - 5, Bd de Strasbourg", c'était la Maison Amédée Maquaire :



Et voilà ton fusil, avec canon Bernard, sur leur catalogue 1886-87 :



Adhérent à l'UNPACT
avatar
Jipé 87

Messages : 115
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 68
Localisation : Limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par vidocq80 le Jeu 26 Juil - 8:15

Les prix me laissent réveur drunken drunken drunken


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1840
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par CLOSDELIF le Jeu 26 Juil - 8:19

Sympa tout ça.....Longue vie aux poubelles de Natow Cool cheers


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3462
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Jipé 87 le Jeu 26 Juil - 8:41

vidocq80 a écrit:Les prix me laissent réveur drunken drunken drunken

... et les fusils à broche étaient à partir de 60 F !





Adhérent à l'UNPACT
avatar
Jipé 87

Messages : 115
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 68
Localisation : Limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Pâtre le Jeu 26 Juil - 10:21

Jipé 87 a écrit:
vidocq80 a écrit:Les prix me laissent réveur drunken drunken drunken

... et les fusils à broche étaient à partir de 60 F !
...

Attention! Il s'agissait de Francs-Or.

Quelques point de repère:

Quelques salaires moyens en 1890 dans le département de la Seine

Cochers, conducteurs d'omnibus, camionneurs : 5,75 francs par jour pour 16 heures de travail (soit 18,42 euros, valeur 01/01/2002).
Employés de bazars : 5 francs par jour pour 15 à 17 heures de travail, selon la saison et les exigences de la vente.
Garçons de café et de restaurants : ne sont pas payés et vivent seulement de leurs pourboires, ils travaillent 16 heures par jour de huit heures à minuit.
Aiguilleurs des chemins de fer : 900 à 1000 francs par an pour 15 à 16 heures de travail par jour.
Ouvriers de l'industrie privée : 4,85 francs par jour (soit 15,54 euros, valeur 01/01/2002).
Ouvrières de l'industrie privée : 2,46 francs par jour.
Facteurs : 600 francs par an pour des tournées à pied de 28 kilomètres en moyenne (40 km pour certains) auxquels s'ajoute un vêtement et deux paires de chaussures.
Chemisières, lingères et couturières : 2 francs par jour.
Femmes de ménage : 1,50 francs par jour.

Quelques prix moyens en 1890 dans le département de la Seine

1 livre de pain : 15 centimes
1 litre de lait : 10 centimes
1 côtelette de porc : 25 centimes (soit 0,80 euro, valeur 1/1/2002).
1 litre de vin : 10 centimes
1 kg de charbon : 5 centimes
1 cornet de frites : 10 centimes

avatar
Pâtre

Messages : 361
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Jeanghis le Jeu 26 Juil - 10:24

Pour info à titre de comparaison les mousquetons Winchester 86, 94 et Colt lightning étaient vendues environ 105 fr. par la Manu en 1900, le juxta Idéal de 190 à 600 fr et autres fusils à broches de 100 à 500 fr..
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1558
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Lone Rider le Jeu 26 Juil - 11:15

Intéressants, tous ces prix d'époque.
Et bravo à Nato pour sa découverte !
avatar
Lone Rider

Messages : 369
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 62
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Jipé 87 le Jeu 26 Juil - 11:24

... et la Winchester 1873 (seule Winch figurant au catalogue Maquaire 1886-87) était vendue 225 F (4 mois 1/2 de salaire d'un facteur ou 2250 litres de rouge !).



Adhérent à l'UNPACT
avatar
Jipé 87

Messages : 115
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 68
Localisation : Limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Corto Maltese le Jeu 26 Juil - 11:57

Merci à Pâtre pour ces chiffres qui nous permettent de mieux situer la valeur des choses à cette époque. En l'absence de référence, les prix indiqués dans ces catalogues seraient tout à fait abstraits pour nous...

A noter que si la durée journalière de travail était de 15 à 17 heures, il ne devait pas rester beaucoup de temps pour le reste...


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 2026
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Jeanghis le Jeu 26 Juil - 12:24

Pour info l'Insee indique que 100 francs de 1900 équivalent à environ 400 Euros de 2018.
C'était 10 mois de salaire pour une bonne en province.
Ceci dit je ne vois pas ce qu'aurait pu faire une ancillaire d'un Maquaire sinon de l'air ...
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1558
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Pâtre le Jeu 26 Juil - 12:27



En fait, j'ai cherché vite fait un tableau de conversion & de valeur pour les Francs aux alentour de 1900.
....pas vraiment trouvé!Embarassed

Par contre, les salaires & prix (ici de 1890) donnent un peu quelques indications.
Un peu, car les choses, & même le travail n'avaient pas non plus les mêmes valeurs!
Notez d'ailleurs que la référence est pour le département de la Seine (Paris & ses environs). Les revenus & les prix étaient certainement, comme aujourd'hui différents selon les lieux (centres urbains, campagnes "profonde", etc...)

avatar
Pâtre

Messages : 361
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Pâtre le Jeu 26 Juil - 12:29


Jeanghis a écrit:Pour info l'Insee indique que 100 francs de 1900 équivalent à environ 400 Euros de 2018.
... ...

En voilà un bon repère!
En plus, le conversion est facile!


avatar
Pâtre

Messages : 361
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: fusil à broche Lefaucheux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum