Spécialité Alsacienne

Aller en bas

Spécialité Alsacienne

Message par St Etienne le Jeu 31 Mai - 22:18

Bonsoir à tous,

je reviens vers vous ce soir pour évoquer ce qui n'a pas encore été traité ici.

Question spécialité, je vous rassure, il ne s'agit pas de la recette du Kugelhopf, on ne parlera pas (quoique si vous le souhaitez, on pourrait) de pinot noir, ni de Spätzle, ni de Kirsch, ni d'Apfelstrudel et encore moins de Flammküche...

Bon, allez, je cesse de vous agacer avec cette intro pourtant riche en goût, en calcium et en protéines.

En tant que spécialité alsacienne, voici :


Vous aurez tous reconnu un Fusil d'Infanterie Modèle 1866 avec sa bayonnette, son nécessaire d'entretien et quelques cartouches. (J'ai sa bretelle mais je ne sais plus ou elle est ...)

Un Chassepot pour les intimes.

Son père, Antoine Alphonse Chassepot est né à Mutzig en 1833 dans une famille d'armuriers.
Je ne m'étend pas davantage sur l'homme. Juste retenons que Chassepot est Alsacien.

Et ce fusil aussi et doublement.
Inventé par un Alsacien, il sera fabriqué en Alsace par des Alsaciens en 1868 à la Manufacture Impériale de Mutzig.
Question origines, on est servis.

Ce fusil est un ancien combattant. Il a certainement tonné contre les Pruscos.
Il a même été blessé et sa crosse porte ce qui me semble bien une réparation : une plaquette coulissante en fer vient recouvrir un orifice, certainement à l'emplacement d'un impact de balle ou d'un éclat ...
Le bois a été proprement découpé au carré. Mais on n'a pas enturé. La plaque de couche est joliment échancrée pour laisser coulisser le couvercle. A noter que l'espace de l'échancrure du bois est trop petit pour accueillir une aiguille ou un joint...
Ce type de réparation est caractéristique de ce qui se faisait à Paris pendant le siège durant lequel il a été rapporté que des serruriers étaient chargés des réparations sur notre armement.

Revenons à mon fusil. C'est un premier modèle tardif (chien et hausse du premier type mais levier du second type)
L'autre côté :

Le M de Mutzig, le millésime 1868 et le MI de Manufactures Impériales :

La hausse est magnifique, elle est bien du premier modèle, sans rallonge. Très serrée, il n'y a aucun jeu au curseur ni à la planchette.
Le numéro de série D 76759. La Manufacture de Mutzig avait reçu la lettre indice D.
On notera la typographie très particulière des caractères, propre à Mutzig :

La crosse. Comme on peut le voir, le bois a bien souffert, multiples chocs, coups, enfoncements. Ce fusil porte les traces d'un traitement assez rude ...
On voit bien le couvercle coulissant et ses deux glissières vissées recouvrant l'emplacement de la cheville réglementaire :

Le couvercle ouvert et un minuscule espace dans la crosse :

La boite de culasse. On remarque le chien du premier modèle. Le marquage réglementaire de la Manufacture Impériale de Mutzig et le millésime du modèle Mle 1866.

la culasse ouverte sur la chambre :

La culasse vue de dessus.
Un curieux marquage au tonnerre : 5 points genre dé à jouer. Notez que le levier de culasse est au cran de repos et le chien est à l'abbatu, conformément aux instructions réglementaires. Cette disposition permettait de conserver l'arme approvisionnée, mais grand ressort détendu et aiguille ne sortant pas de la tête mobile. Pour faire feu, il suffira de tirer le chien en arrière et de rabattre le levier.

Une vue du canon, les rayures sont restées bien marquées. Le fusil ne tire que des projectiles en plomb calepinés, les rayures sont donc bien protégées de l'emplombage :


La culasse du Chassepot est très particulière pour qui ne la connaît pas.
En fait, elle est finalement assez simple.
Une fois démontée, on a de gauche à droite :
- La tête mobile, son joint et son dard.
- Le corps de culasse avec la vis de retenue de la tête mobile et le levier.
- Le chien, sa tige, sa crête et son galet.
- L'aiguille, son support, le grand ressort et l'écrou de la culasse.
- en dessous, une clé de culasse que j'ai façonnée dans un viel outil.

Bon, on la remonte.
Vous aurez compris, on enfile sur la tige du chien :
- l'écrou
- le grand ressort
- le support de l'aiguille et son aiguille retenus par le Té de la tige.
On voit la tête mobile enfilée sur l'aiguille.

Fin du remontage, il suffit de visser l'écrou sur le corps de culasse.
La tête mobile sera posée en dernier, simplement retenue par sa vis.
Au passage, vous aurez remarqué que la culasse ne porte pas le même numéro que le fusil. Chose malheureusement assez courante :


Passons à " lame sœur " de mon fusil.
Je veux bien sûr parler de sa bayonnette.

C'est (évidemment !) une Alsacienne de bonne naissance : la Manufacture Impériale de Mutzig :


Madmazell (avec l'accent de Mutzig) sait choisir sa garde-robe, un fourreau acier au même numéro, s'il vous plaît !
On notera à nouveau la typographie typique de Mutzig.
De même, les poinçons des contrôleurs portés sur le quillon se retrouvent sur le fusil.

Les poinçons de réception de la lame, on dirait ceux de Klingenthal ... curieux, non ?

Le marquage au dos de la lame. À nouveau une typographie de toute beauté ! La lame est restée dans son aspect glacé, bien protégée par son fourreau.



Enfin, pour ceux qui pratiquent le Tir aux Armes Anciennes, voici un petit complément.
Le tir au Chassepot, c'est d'abord une question de joint.
Ici, nous avons un petit aperçu de ce qui existe.
Le Hussard avait diffusé des répliques de joints, on peut (parfois) en trouver en bourse pour quelques euros. Avantage, ils sont pile poil aux cotes. On les voit au milieu de la photo.
Faute de joints "Hussard" il faut les faire sois-même. On en voit en haut de la photo et juste en dessous, deux joints "4x18x5" repercés à 8 avant assemblage.
Au bas de la photo, on peut voir des joints à différents stades de destruction ...

Voici les joints à utiliser. Il faut repercer l'orifice à 8 mm, puis en coller 2 ensemble à la colle Néoprène. Mon expérience me fait dire que ce sont les meilleurs question tenue au feu :


Toujours dans le domaine du tir, on doit absolument posséder des rechange (les mêmes que tout fantassin de 1870). Aiguilles, tête mobile, support d'aiguille et écrou. Disponibles régulièrement sur les sites dédiés, dès que vous en voyez passer, chopez-les !


Et, avant de terminer, je voudrais vous présenter l'arme ET son utilisateur.
Ce dernier en a un peu sa claque du mauvais temps, il n'a pas dormi au sec depuis 15 jours et il a très faim.
Mais il a toujours son arme, sa bayonnette, son sac et son képi. Et les hommes de son groupe ont appris à obéir !
Non mais !

Là, nous sommes le 10 Janvier 1871 à la Bataille du Mans. Le général Chanzy réussira à donner un coup d'arrêt aux troupes prussiennes. Par des températures glaciales, la Seconde Armée de la Loire tiendra en échec des forces largement supérieures avant de devoir retraiter jusqu'à Laval non sans garder sa cohésion, ses canons et ses drapeaux.

Voici un sergent d'infanterie et son fusil Chassepot (dessin réalisé sous Illustrator d'après une aquarelle de Benigni) :


Voilà, c'est déjà fini ...
Je reviendrai prochainement pour vous présenter les cartouches telles que je les fabrique pour le tir.

D'ici là, soyez bien sages, entretenez bien vos armes et tout ira bien.

A bientôt



Dernière édition par St Etienne le Ven 1 Juin - 12:26, édité 1 fois
avatar
St Etienne

Messages : 47
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Paris - Pays de Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Corto Maltese le Ven 1 Juin - 6:45

Une belle présentation pour une belle arme...



Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1899
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par freebird le Ven 1 Juin - 7:46

Magistrale présentation Saint Étienne, merci.
Un réel plaisir que de commencer sa journée de cette façon.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 1063
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par vidocq80 le Ven 1 Juin - 8:08

Superbe post sur le Chassepot, félicitation St Etienne


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1824
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par CLOSDELIF le Ven 1 Juin - 8:11

Merci ami !
Armes magnifiques et très belle présentation ; c'est un vrai et grand plaisir que de voir et lire cela en prenant son petit déjeuner....
J'aime particulièrement le vécu du fusil avec sa crosse réparée, et la calligraphie du dos de la lame de la baïo !


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3264
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Lone Rider le Ven 1 Juin - 10:42

Très bel exemplaire qui aurait du vécu à raconter.
Perso, j'en possède un de 1873, bien que ce fusil ne soit pas emblématique dans mon plat pays.
Il a été conservé dans une famille soigneuse pendant des décennies et il est dans un état quasi parfait mais, avec sans doute moins de choses à raconter.
J'avoue avoir du mal avec la confection des cartouches papier qui ne tolèrent aucune imperfection sinon, c'est vite la galère au pas de tir.
avatar
Lone Rider

Messages : 345
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 62
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par bbrmque le Ven 1 Juin - 12:08

Beau sujet et très belle pièce, merci


Citation de La Momie : "Vous n'aurez pas ma liberté de panser"...
Bébert
Membre UFA et UNPACT
avatar
bbrmque
Old Timer

Messages : 420
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Corto Maltese le Ven 1 Juin - 13:50

Je m'interroge sur la réparation de la crosse, qui me semble bien complexe, avec sa languette coulissante, pour seulement masquer un impact.

S'il y a un espace en dessous, n'est-elle pas aussi destinée à contenir quelque chose ? Une aiguille de rechange par exemple ?


Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière (Audiard)
avatar
Corto Maltese
Administrateur

Messages : 1899
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 54
Localisation : 78 - 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par vidocq80 le Ven 1 Juin - 13:58

Corto Maltese a écrit:Je m'interroge sur la réparation de la crosse,  qui me semble bien complexe,  avec sa languette coulissante,  pour seulement  masquer un impact.

S'il y a un espace en dessous,  n'est-elle pas aussi destinée à contenir quelque chose ?  Une aiguille de rechange par exemple ?

Je pensais aussi à un logement pour y mettre les aiguilles, bien que ce "logement" soit bien fait je ne pense pas qu'il soit d'arsenal, un aménagement tardif ????, en tout cas je n'avais jamais vu de semblable. Question

lol! lol!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1824
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par St Etienne le Ven 1 Juin - 16:05

Corto Maltese a écrit:Je m'interroge sur la réparation de la crosse,  qui me semble bien complexe,  avec sa languette coulissante,  pour seulement  masquer un impact.

S'il y a un espace en dessous,  n'est-elle pas aussi destinée à contenir quelque chose ?  Une aiguille de rechange par exemple ?

Justement, une aiguille n'y entre pas. Il s'en faut même d'1 cm.
Ni un joint.

C'est pour ça que, hormis pour une réparation, je ne vois pas le pourquoi du comment ....
scratch scratch

Le tout, ce serait de tomber sur un Chassepot présentant cette modif ou approchante ...  Question
avatar
St Etienne

Messages : 47
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Paris - Pays de Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par JLH4590 le Ven 1 Juin - 18:39

mettre une cartouche a l'abri de l'eau
avatar
JLH4590

Messages : 123
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 70
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par CLOSDELIF le Ven 1 Juin - 18:48

Oui....ou avoir une petite réserve de joints Idea Question


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 3264
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 66
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par cromagnon 07 le Sam 2 Juin - 19:59

joli sujet .
j'aime bien la boite a priser sur la crosse lol!
le mien n'a pas autant d'histoire a raconter . il n'y a pas de marquages et pour le moment je l'ai laissé dans l'état sur le mur des lamentations .
il me faudra trouver ou fabriquer des aiguilles et des joints et seulement le nettoyer un peu pour le remettre en état .peut être qu'un jour il retrouvera le gout de la poudre .


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1340
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par St Etienne le Sam 2 Juin - 21:42

cromagnon 07 a écrit:joli sujet .
j'aime bien la boite a priser sur la crosse lol!
le mien n'a pas autant d'histoire a raconter . il n'y a pas de marquages et pour le moment je l'ai laissé dans l'état sur le mur des lamentations .
il me faudra trouver ou fabriquer des aiguilles et des joints et seulement le nettoyer un peu pour le remettre en état .peut être qu'un jour il retrouvera le gout de la poudre .  

Bonsoir à toi,

Un Chassepot normal adore l'odeur de la poudre noire ! C'est excellent pour son teint et sa digestion.

Les aiguilles et les joints se trouvent régulièrement sur Natourabaille, ainsi que têtes mobiles, ressorts, et même culasses complètes. Il faut juste y aller de temps en temps pour voir ...

Sans quoi, pour les joints tu achètes des joints de robinet "clapets 4x18x5" pour quelques euros chez le quincailler du coin.
Il faudra les repercer à 8 mm puis les coller à la néoprène.
Le plus compliqué est de repercer, pour ça, je me suis fabriqué un genre de guide pour bien caler le joint et bien percer au milieu.

Les aiguilles peuvent se fabriquer à partir des tiges ressorts des gros classeurs prises sur la plaque de verrouillage.
C'est du très bon acier et au bon diamètre.
Couper la tige à la bonne taille, l'aiguiser en pointe d'un côté, et de l'autre faire poser une goutte de soudure et la tourner pour faire la tête.
Moi je n'en n'ai pas encore eu besoin, les aiguilles que j'ai ont plusieurs douzaines de tirs au compteur (sans compter les précédents utilisateurs) sans aucun pépin.

Mais je vais revenir bientôt justement pour vous parler des cartouches et du tir.

A bientôt
avatar
St Etienne

Messages : 47
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Paris - Pays de Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Lone Rider le Dim 3 Juin - 9:10

Pour les aiguilles, le copain qui m'a vendu le mien, parlait aussi de corde à piano.
Mais, jamais essayé...
avatar
Lone Rider

Messages : 345
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 62
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par cromagnon 07 le Dim 3 Juin - 19:59

hello
merci St Etienne pour ces infos .
je n'aurai pas de soucis particulier pour remettre en état ce fusil ,c'est juste le temps qui manque et puis j'ai commencé pas mal de choses qu'il me faudrait terminer avant sinon je ne vais pas m'en sortir . néanmoins les infos que tu partages sont les bienvenues .on fait pas mal de choses avec les joints de plomberie ,j'en ai un bon stock dans mon atelier . le guide pour les percer se fera dans un bout de stub . pour les aiguilles de la corde a piano serait peut être bien encore faut 'il qu'elle reste bien droite .je dois en avoir quelque part dans mon stock a merdouilles . je pense trouver les cotes dans l'excellent bouquin "le tir aux armes anciennes " que je conserve précieusement .
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1340
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par vidocq80 le Lun 4 Juin - 8:06

Ouais fallait penser aux ressorts de classeur ! : drunken


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1824
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par 3008nato le Lun 11 Juin - 1:27

pour en avoir déjà discuté avec Saint Etienne , j'ai le plaisir de vous en présenter un muni lui aussi d'une "boite à qq choses " dans la crosse .

certes le mien est un peu  "jus"  , n'a aucune histoire , ni marquages , ni baïo...... mais il présente l'avantage de servir de magasin de pièces détachées pour dépanner les bons copains ...

















PS:  le chiffon rouillé collé à la plaque de couche est .....un morceau du sac à patates dans lequel était emballé le chassepot entreposé verticalement sur le sol d'une cave humide ..!

3008nato

Messages : 631
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Jeanghis le Mar 12 Juin - 23:20

Merveilleux contraste avec le magnifique Chassepot de St Etienne  !!!!
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1501
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 65
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par St Etienne le Mer 13 Juin - 16:57

3008nato a écrit:le chiffon rouillé collé à la plaque de couche est .....un morceau du sac à patates dans lequel était emballé le chassepot entreposé verticalement sur le sol d'une cave humide ..!

Ça manque de poésie !

Je pensais à un bout de la blouse d'imprimeur d'un type qui a été collé au mur du coté de l'Hotel de Ville en Mai 1871 ... affraid  What a Face  What a Face

Mais bon .. riendit


Dernière édition par St Etienne le Jeu 14 Juin - 16:26, édité 1 fois
avatar
St Etienne

Messages : 47
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Paris - Pays de Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par vidocq80 le Jeu 14 Juin - 4:44

je pensais au chiffon pour le nettoyer !!!


Vidocq80

 
avatar
vidocq80
Old Timer

Messages : 1824
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spécialité Alsacienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum