Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par Bataireacht le Dim 15 Avr - 10:12

cromagnon 07 a écrit:hello  
merci
les noisetiers ça court pas les rues en Ardèche ,le chêne vert pourrait peut être faire la rue Michel ,j'ai aussi du bon buis costaud et très dur voir aussi du cade  
Évite les buis et les acacias. Oui c'est très très dur et ça fait mucho bobo à l'impact mais ça n'absorbe pas les impacts et si tu t'entraînes ça répercute méchamment.

J'avais essayé de faire des Batas d'entraînement dans ces deux essences et j'ai vite abandonné.


Le chêne c'est un peu mieux mais c'est aussi un peu cassant si la moindre imperfection dans la trame du bois (ici un stagiaire s'en aperçoit).


Toujours couper à sève montante ou descendante pour piéger la résine et obtenir un bois plus pérenne et résistant.

Mon vieux prunelier d'entraînement a prit des coups d'à peu près tous les objet contondant et tranchants qui soient et compte des chocs maousses par zillions et n'a pas bronché.


Juste un peu de mélange à 50/50 huile de lin/Danish Oil à chaud, de temps en temps.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 82
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 56
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Ronce ...de Ronces

Message par EKAERGOS le Lun 16 Avr - 15:12

Bataireacht a écrit:
cromagnon 07 a écrit:hello  
merci
les noisetiers ça court pas les rues en Ardèche ,le chêne vert pourrait peut être faire la rue Michel ,j'ai aussi du bon buis costaud et très dur voir aussi du cade  
Évite les buis et les acacias. Oui c'est très très dur et ça fait mucho bobo à l'impact mais ça n'absorbe pas les impacts et si tu t'entraînes ça répercute méchamment.

J'avais essayé de faire des Batas d'entraînement dans ces deux essences et j'ai vite abandonné.

Le chêne c'est un peu mieux mais c'est aussi un peu cassant si la moindre imperfection dans la trame du bois (ici un stagiaire s'en aperçoit).

Toujours couper à sève montante ou descendante pour piéger la résine et obtenir un bois plus pérenne et résistant.

Mon vieux prunelier d'entraînement a prit des coups d'à peu près tous les objet contondant et tranchants qui soient et compte des chocs maousses par zillions et n'a pas bronché.

Juste un peu de mélange à 50/50 huile de lin/Danish Oil à chaud, de temps en temps.
cheers  Plus anecdotique,et rare dans les "essences à gnons"la Ronce ..de ronciers ,pourvu qu'elle fournisse une section droite assez longue pour être utilisable.  Une fois trouvée celle ci est trés légère relativement à sa section et surtout d'une souplesse.., qui fait penser  à celle du réputé "Nerf de Boeuf" dont on ne vantera jamais assez la souplesse;qualité ,s'il en est ,indispensable à toutes relations sociales..
Feu mon Papa s'en était fait un beau bâton de + 1m..qu'il faudrait que je retrouve ,le sexe dit faible ayant une tendance naturelle à convertir tout bâton en tuteur de jardin..
Le Bambou* n'est pas mal non plus..et son "coup" proverbial !

* La Lance Mle 1893 (?) française avait un manche en "bambou mâle du Tonkin" tout un poême...
avatar
EKAERGOS

Messages : 173
Date d'inscription : 02/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par Bataireacht le Lun 16 Avr - 18:55

EKAERGOS a écrit: Plus anecdotique,et rare dans les "essences à gnons"la Ronce ..de ronciers ,pourvu qu'elle fournisse une section droite assez longue pour être utilisable.  Une fois trouvée celle ci est trés légère relativement à sa section et surtout d'une souplesse.., qui fait penser  à celle du réputé "Nerf de Boeuf" dont on ne vantera jamais assez la souplesse;qualité ,s'il en est ,indispensable à toutes relations sociales..
Feu mon Papa s'en était fait un beau bâton de + 1m..qu'il faudrait que je retrouve ,le sexe dit faible ayant une tendance naturelle à convertir tout bâton en tuteur de jardin..
Le Bambou* n'est pas mal non plus..et son "coup" proverbial !

* La Lance Mle 1893 (?) française avait un manche en "bambou mâle du Tonkin" tout un poême...
Les bambous sont intéressants en tant que hampe car très résilient en flexion (on en fait des échafaudages dans bien des pays). Mais ils ne tiennent pas bien longtemps en frappe de taille. Le rotin (selon sa provenance et sa section) , n'est pas mal.

J'avais fait un bâton de marche en rotin pour un copain (pour la souplesse et la légèreté) avec un pommeau en buis pour les rencontres houleuses.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 82
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 56
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par cromagnon 07 le Mar 17 Avr - 10:02

bon ça laisse du choix quand même
du prunellier il y'en a en Ardèche ,du cerisier aussi (je sais pas si c'est bien )
j'ai fabriqué un balais de sorcière pour faire une blague a ma voisine avec un bois de cerisier et des sarments de vigne . malgré tout les mauvais traitements qu'il a subi sur les médiévales ça tient encore . la voisine en a fait son arme favorite pour sortir les hommes des tavernes et ça file droit affraid


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1196
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 59
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par 3008nato le Mar 17 Avr - 10:08

BRAVO cromagnon

3008nato

Messages : 542
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par Pâtre le Mar 17 Avr - 10:51


Bataireacht a écrit: Le rotin (selon sa provenance et sa section) , n'est pas mal.
Tu trouve ou, du rotin? Et jusqu'à quelle dimensions?
(J'ai besoin de bâtons d'environ 1m70)

Pour le bambou, je confirme: ça fend aux chocs! (selon la variété, y "faut y aller" quand même!)
Par contre: c'est droit! C'est possible d'avoir de bonne longueurs, droite! C'est souple, solide, léger.
Certaines variétés ont des nœuds assez rapprochés. C'est un peu plus dense & résistant.

Le bambou est une herbe! Une graminée. Ses propriétés mécaniques viennent du fait qu'il contient de la silice.
Il est assez facile de faire un fil avec un bambou tranché. C'est très coupant!

Comme le matériau n'est pas pérenne, il est difficile de trouver des utilisations historiques de ce matériau. Il est possible, vu ses propriétés & sa disponibilité, qu'il ait servi à fabriquer des outils & des armes. Depuis peut être très longtemps...


avatar
Pâtre

Messages : 290
Date d'inscription : 08/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par 3008nato le Mar 17 Avr - 12:08

bonjour à tous ..
je possède un arbre , un CORNOUILLER dont mon paysagiste m'a toujours dit que ce bois servait à fabriquer des bâtons et des fouets de cochers très résistants .....(les baguettes de cornouiller)

-et comme je vais tout vendre , je vais de ce pas vérifier ce qu'il est possible de tirer de cet arbre ..

3008nato

Messages : 542
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par freebird le Mar 17 Avr - 12:46

et des manches d'outils réputés.
avatar
freebird
Old Timer

Messages : 914
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par Bataireacht le Mar 17 Avr - 18:13

Pâtre a écrit:
Bataireacht a écrit: Le rotin (selon sa provenance et sa section) , n'est pas mal.
Tu trouve ou, du rotin? Et jusqu'à quelle dimensions?
(J'ai besoin de bâtons d'environ 1m70)
Plein de diamètres différents ici https://www.rotin-file.com/fr/boutique/13_brut/536_manau-naturel-a-b-qualite-40-45-mm

3008nato a écrit:bonjour à tous ..
je possède un arbre , un CORNOUILLER dont mon paysagiste m'a toujours dit que ce bois servait à fabriquer des bâtons et des fouets de cochers très résistants .....(les baguettes de cornouiller)

-et comme je vais tout vendre , je vais de ce pas vérifier ce qu'il est possible de tirer de cet arbre ..
C'est en effet TRES bon.

Après, il y a aussi une façon de traiter le bois.


Il y a trois façons de faire : la bonne, la mauvaise, la mienne - Riamh a thabhairt suas
avatar
Bataireacht

Messages : 82
Date d'inscription : 17/03/2018
Age : 56
Localisation : Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shillelagh, l'âme de l'Irlande

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum