Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Winchester 1866 le Jeu 19 Fév - 17:25

Après avoir découvert que Winchester avait produit des revolvers en sous-traitance ( http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/t93-revolver-walsh-pocket-calibre-0-31-produit-par-winchester ), j’ai voulu en savoir plus sur les productions de Winchester méconnues de la plupart d’entre nous.

Dans un post précédent, je reprenais une pensée colportée par de nombreux auteurs à savoir : « que Colt aurait abandonné le levier de sous garde par peur de voir Winchester fabriquer des revolvers » http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/t90-les-concurrents-de-winchester J’évoquais également que : « La réalité est probablement tout autre mais comment le savoir ? »  study

Une question doit avoir une réponse, c’est la seule façon de progresser dans la connaissance de l’histoire des armes. J’ai donc repris mon bâton de pèlerin ce qui m’a conduit en République Dominicaine … clown  
Heu, non, là j’en rajoute ; J’y étais pour mes vacances. Je suis tombé par hasard sur une revue Espagnole : ARMAS N° 339 qui traitait en exclusivité les revolvers Winchester. Je ne pouvais pas laisser passer ce précieux document.  bounce  bounce

[url=]

À mon retour en France après quelques recherches sur la toile je vous propose une synthèse de mes nouvelles archives au travers de la saga Winchester/Colt où l’on découvrira que Winchester pour ne pas retourner à sa friperie se proposait de renvoyer le « Poney » à l’écurie.  Wink

Le contexte :

1871, la société Smith et Wesson signe un gros contrat avec la Russie avec possibilité d’obtenir d’autres commandes. La Turquie et le Japon demandent également des revolvers.  Idea  Winchester ne peut rester insensible à ces demandes, il doit faire des revolvers.

1872, Olivier Winchester avec la Winchester Repeating Arms Co entame sa deuxième phase de développement en juin avec pour commencer, l’embauche de W. Wetmore qu’il débauchera de chez Smith et Wesson. Il sera chargé d’étudier et de concevoir un revolver. Désireux de toujours s’entourer des « meilleurs » il ira chercher encore chez Smith et Wesson un second ingénieur Charles S. Wells.

En octobre 1872 un prototype est déjà réalisé par Wetmore et Wells. C’est un revolver simple action à éjection des douilles grâce à une tige latérale placée sur le coté gauche de la carcasse.
Une particularité intéressante est que pour recharger le barillet il est possible d’utiliser un chargeur plat que l’on positionne sur la carcasse derrière le barillet puis on utilise la tige d’éjection pour charger une à une les cartouches dans les chambres du barillet. Il a un style S&W non ?  :geek:

[url=]

L’inventeur de ce système est Charles S. Wells qui le fera breveter le 10 Décembre 1872 sous le N° 133732.
Cette arme n’est pas fiable, c’est un modèle d’étude qui servira à montrer le savoir faire de la Winchester Repeating Arms Co. Les plans et prototype seront exposés en 1876 lors de l’exposition du centenaire à Philadelphie.

1872 se sera également l’étude par Winchester d’un nouveau style pour ses carabines. Il étudie une arme plus légère dont la particularité est une porte de chargement coulissante.  http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/t15-les-lerverguns-1ere-partie-a-cartouches-arme-a-levier
Cette arme trop fragile ne sera pas produite mais l’idée de la porte coulissante sera reprise par Burgess en 1883 sur la Colt.

[url=]

A suivre ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Invité le Ven 20 Fév - 9:16

la suite , la suite .... bounce  Very Happy  bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Winchester 1866 le Lun 23 Fév - 9:40

Suite ... Nous nous étions arrêtés à 1872

1873, la Winchester Repeating Arms Co sort sa nouvelle carabine la mythique modèle 1873 qui aura le succès que nous lui connaissons tous.



Mais les ingénieurs de Winchester, n’en reste pas là. En octobre 1873 le premier revolver Winchester Wetmore-wells en calibres .50 et .38 est réalisé.

[url=]

La particularité de ce modèle est que l’éjection des douilles se faisait lors de l’armement du chien. Cette invention était dû à Wells (brevet N° 133 732 du 10 décembre 1872). Ce système fut vite abandonné et remplacé par un levier placé sur le coté droit de la carcasse. C’était ingénieux mais cela ne fut commercialisé.
Viendra ensuite un modèle N°2 avec une modification de la commande d’éjection, de la suppression du repose doigt associé au pontet.

[url=]

Malheureusement pour Winchester, c’est Smith et Wesson qui caracole en tête des ventes à l’export. Winchester ne peut imposer son revolver cependant il garde l’espoir car il à déjà fait commerce avec la Turquie et sa Winchester 66 en 44 Henry Flat.

1874 le Winchester Wetmore-Wells N° 2 sera adapté à la cartouche 44 HF à percussion annulaire pour le marché Turc. Ce sera la naissance du N°3. Mais rien n’y fait, malgré les nombreuses innovations dont bénéficiera ce N°3. Certains auteurs évoquent la participation de Borchard pour cette réalisation ...

1876 un troisième ingénieur rejoindra le duo Wetmore Wells il s’agit de Stephen W. Wood.
Stephen W. Wood fera breveter en Août 1876 un barillet basculant à droite et éjecteur en étoile. Cette géniale invention sera adaptée au N°3 qui deviendra le Revolver prototype Winchester-Wetmore-Wood modèle 1876. Le modèle commercialisable sera le Modèle 1877.

[url=]

Malgré tous ses efforts Winchester ne peut obtenir le marché Turc et ce sera quand même la société Smith et Wesson qui remportera la vente de 6 400 revolvers.

1876 sera aussi la sortie d’une nouvelle carabine avec un mécanisme renforcé pour une nouvelle cartouche plus puissante. Pour l’exposition du centenaire une version de luxe sera proposée avec une crosse pistolet d’importation Anglaise de chez Vernier & Wingauge.


Photo : http://rarewinchesters.com/gunroom/1876/model_76.shtml

1879 avec sont trio d’ingénieurs Winchester se lance dans l’étude d’un nouveau concept, la double action, un prototype sera créé mais il n’aura pas de suite.

Lire l'article en Espagnole sur ARMAS N°339.
Source Musée Buffalo Bill Historical Center.

à suivre ...
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Winchester 1866 le Jeu 26 Fév - 16:45

Suite et fin de la saga Winchester/Colt.

1880, d’un point de vu économique, Winchester qui a actuellement une position dominante avec ses armes à levier de sous garde souhaite étendre rapidement son influence dans d’autres domaines. Le revolver est un marché difficile et risqué.

La demande augmente également sur les fusils de chasse à deux canons lisses dont le marché est depuis 1878 entre les mains principalement de Colt.
Les produire pour Winchester demande de gros investissements et du temps aussi pour prendre rapidement des parts de marché, il décide donc une importation massive de fusils Anglais Christopher G Bonehill qu’il vendra sous sa marque Winchester Repeating Arms Company.

[url=]
Document http://centerofthewest.org/2015/01/11/points-west-online-winchesters-english-shotguns/

1881 il importera des fusils de chasse de Richard Redman de même facture que les précédents mais moins coûteux à l’achat ce qui lui permettra de baisser ses prix et d'augmenter la pression sur Colt et accessoirement sur Remington.

Cette fois-ci Remington et Colt voient rouge, c’est plus qu’ils ne peuvent accepter car eux aussi travaillaient sur ce créneau. Si Remington n’est pas en situation financière pour répondre à l’agressivité commerciale de Winchester, Colt est en mesure de le faire. La guerre commerciale est donc déclarée ente Winchester et Colt.

En réponse, Colt annonce son intention de réaliser une arme à levier de sous garde qui sera plus performant que la Winchester 1873. Cela devient possible car les brevets Winchester tombe bientôt dans le domaine public.

En parallèle il lance une campagne pour discréditer Winchester sur le thème : « Buy American » en réponse aux importations de produits en provenance d’Angleterre.

La réponse de Winchester ne se fait pas attendre et il inonde le marché avec de nouvelles importations à bas coût, des revolvers British Bull Dog double action P. Webley & son pour concurrencer les Colts.

[url=]

1882 chez Winchester un quatrième homme est recruté il s’agit de William Mason qui travail chez Colt. Il est l’un des créateurs du fameux Colt 1873, l’autre étant Charles Brinckerhoff Richards  
William Mason est un des plus grands designers et ingénieur de l’époque. Son recrutement n’était pas innocent car sa mission fut de permettre à Winchester de construire rapidement un revolver SA concurrent direct du Colt 1873.

Masson était également connu pour ses brevets de transformation des revolvers à percussion en revolvers à cartouches métalliques.

1882 c’est aussi l’année où Colt achète le brevet d’un fusil à levier de sous garde à RL. Brewer et celle du recrutement de Burgess pour étudier une carabine à levier de sous garde qui sera brevet n° 251.694 le 3 janvier
1882. C’est une copie améliorée de la Winchester 1873 elle a un mécanisme d’ouverture de culasse à genouillère plus résistant pour accepter une cartouche plus puissante.

1883 on parle de la présence de Hugo Borchardt dans l’équipe Winchester mais là cela ne semble pas certain car Borchard travaillait à cette époque pour Sharps et se serait trouvé à Budapest.

Des contacts amicaux semblent se nouer avec John Moses Browing, ils déboucheront par la suite en partenariat pour faire évoluer les carabines Winchester.

1883 En réponse à la carabine Colt Burgess à levier de sous garde, Winchester présente à Colt un revolver simple action modèle 1883 copie améliorée du Colt 1873 et menace Samuel Colt de le lancer en production. Il annonce également sont intention de se lancer dans la production d’un fusil à pompe du même type que celui en développement chez Colt.

[url=]

Colt qui avait commencé la production de son levergun Colt-Burgess modèle 1883 demanda une trêve dans cette guerre commerciale car ni les uns ni les autres n’avaient rien à y gagner.

[url=]

1884 Winchester semble baisser les bras et provoque une réunion où étaient présents le vice président de la Winchester Repeating Arms Co TG. Bennett et le Major Général William B. Franklin Directeur Général et Vice Président de la société Colt. Les négociations restent secrètes.

Pour « facilité » les négociations et mettre d’avantage Colt en positon de faiblesse Winchester vendit à perte, deux semaine avant la réunion, tout son stock de fusils de chasse environ 1400 pièces à son concessionnaire de New York JP Moore & Sons. L’objectif était d’inonder le marché avec des armes de grandes qualités à bas coût pour affaiblir Colt sur son marché des fusils de chasse juxtaposé à canon lisse.

Il ressortira de la réunion de paix que ni la société Colt, ni la société Winchester ne s’immisceront dans les marchés de l’autre. Cet accord tiendra jusqu’à 1890 avec la sortie du nouveau modèle Winchester mais ça c’est une autre histoire.

Winchester ne produira jamais son revolver modèle 1883. Ce qui est surprenant, c’est que ce revolver modèle 1883, n’avait aucune des innovations de Wetmore, Wells et Wood. Ce n’était qu’une copie légèrement améliorée du Colt 1873. L’intention de Winchester était probablement de ne jamais produire cette arme mais d’attaquer Colt uniquement pour qu’il ne produise pas sa Burgess 1883.

Colt écoulera sa production de Burgess 1883, soit 6400 pièces environ et cessera sa production et le « Poney » poursuivra sa route.

La collection Revolvers Winchester
[url=]
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par cromagnon 07 le Ven 27 Fév - 11:24

hello
quelle belle epoque tout de meme Very Happy
amicalement
cro


Les hommes de l'age de bierre habitent des tavernes


ni dieu ni maitre
avatar
cromagnon 07
Old Timer

Messages : 1076
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 58
Localisation : ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Winchester 1866 le Mer 25 Mar - 17:51

Il est intéressant de constater que le Smith et Wesson Military police et le Victory ont un look de Revolver Winchester dessiné par Bochard en 1876 ....
avatar
Winchester 1866
Fondateur

Messages : 1930
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

http://prehistoire-xixeme.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revolvers Winchester ou la Saga Winchester/Colt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum