Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Jeu 26 Oct - 17:49

Le "Riffle" à levier de sous-garde que je vous présente ici est issu d'une sorte de concours de circonstances !

Les grandes firmes américaines qui dominaient le marché de l'armement à la fin du XIXème siècle étaient, principalement COLT et WINCHESTER, comme beaucoup le savent.

A tel point que, pour la plupart des gens, une arme "à levier de sous-garde" est "forcément une Winchester", et un révolver est un "COLT"...  

Le marché pour l'un ou l'autre type d'armes était porteur ET juteux, et la firme COLT s'est mise à rêver de fabriquer une arme à répétition "à levier de sous-garde".

Elle a fait appel, pour cela, à un ingénieur talentueux du nom de BURGESS.

Celui-ci met alors au point un mécanisme qui permet de "contourner" les brevets "Winchester", ce qui permet à COLT de lancer la fabrication de la COLT "Burgess".

En apprenant cela, les dirigeants de la firme WINCHESTER ne restent pas les bras croisés, et demandent à leurs ingénieurs de mettre au point rapidement un révolver reprenant les caractéristique du "produit phare" de COLT, le fameux SAA 1873.

Ceci fait, les dirigeants des 2 sociétés se "rencontrent" pour discuter, et WINCHESTER déclare que, si la fabrication de la "Burgess" ne cesse pas immédiatement, leur révolver sera introduit sur le marché dans les plus brefs délais...

En bons hommes d'affaire, chacun comprend qu'il vaut mieux en rester au "statut-quo": à Winchester les armes "à levier de sous-garde", à COLT la fabrication des armes de poings.

Quelques 6403 riffles et carabines ont néanmoins été fabriquées et mises en vente, dans le cours des années 1883 à 1885, mais la production cesse, comme convenu.

COLT se rattrapera en produisant, à partir de 1884 la COLT "Lightning"...qui n'est pas à levier de sous-garde, mais "à pompe"

BURGESS est également repéré par une firme moins connue que les précédentes, mais néanmoins reconnue pour la qualité de ses fabrications, en particulier comme sous-traitant des plus grandes firmes. Elle engage l'ingénieur, et lui demande...de lui proposer une arme à levier de sous garde, dérivée de celle proposée à COLT.

BURGESS apporte quelques modifications et perfectionnement à son arme, qui est fabriquée et mise en vente sous le nom de "Whitneyville - Kennedy "Burgess".

Quelques 15.000 exemplaires ont été fabriqués et vendus entre 1879 et 1886, principalement en calibre 44-40, dont celui-ci.

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7734


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7735


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7736


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7737


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7738


Whitneyville - Kennedy "Burgess" 2905636429


Dernière édition par Jeppesen le Ven 27 Oct - 0:43, édité 2 fois


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Jeu 26 Oct - 18:53

Magnifique et....vraiment très intéressant!
Comment était conçu le verrouillage de culasse sur ce modèle ???


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Jeu 26 Oct - 19:44

bonne question...

Il était proche de ce qui allait se faire sur la 1892, si mes souvenirs sont bons (mais vraiment à confirmer, faut que je recherche ça dans ma doc. J'ai cette arme depuis longtemps, mais je la "préserve" et donc ne l'utilise que très peu).


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CBA le Jeu 26 Oct - 19:49

La, on monte d'un cran dans l’exceptionnel, superbe, magnifique. Whitneyville - Kennedy "Burgess" 1236194134 Whitneyville - Kennedy "Burgess" 1879657072 Whitneyville - Kennedy "Burgess" 3229232378


QUI OSE GAGNE
CBA
CBA

Messages : 514
Date d'inscription : 23/09/2017
Localisation : Bordeaux

http://colt-remington-etc.actifforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par 3008nato le Jeu 26 Oct - 23:15

salut à tous ...
vous êtes des hommes MAGIK'S 1: vous avez tout ........et merci de partager ..TOUT !
2: vos potes sont capables de vous fabriquer ....à la demande ....des conditionnements ....voire des objets en 3 D

- hors sujet je pensais à une poupée gonflable ... dont le cahier des charges serait de me faire rêver....et que nous pourrions partager ,,,hors de ceux qui ont encore une épouse ....que je propose à l'unanimité des votants..de nommer à la plus haute distinction du forum au titre : de victime de nos fantasmes INTELLECTUELS percutants ...
avatar
3008nato

Messages : 808
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par 3008nato le Jeu 26 Oct - 23:21

totalement ignare en US de cette période ....
je ne peux que te saluer ....chapeau bas
avatar
3008nato

Messages : 808
Date d'inscription : 14/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par vidocq80 le Ven 27 Oct - 8:08

très belle arme Jep !!Whitneyville - Kennedy "Burgess" 10799110


Vidocq80

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Artima10   Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17996728Whitneyville - Kennedy "Burgess" Laucla11Whitneyville - Kennedy "Burgess" Fu_512
vidocq80
vidocq80
Old Timer

Messages : 2180
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 64
Localisation : HALLENCOURT 80

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Ven 27 Oct - 10:24

Merci à vous tous pour vos gentilles remarques Whitneyville - Kennedy "Burgess" 2905636429


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Ven 27 Oct - 10:27

Une poupée gonflable.. Very Happy

Ben, si j'aime la plastique des femmes, je n'aime pas les femmes en plastic clown tongue

lol!

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 3794301464


P.S: c'est vraiment bien, ces imprimantes 3 D...ou c'est "juste" du gadget (enfin, pour l'instant ) ?


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Ven 27 Oct - 10:38

Jeppesen a écrit:Une poupée gonflable.. Very Happy

Ben, si j'aime la plastique des femmes, je n'aime pas les femmes en plastic clown tongue

lol!

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 3794301464


P.S: c'est vraiment bien, ces imprimantes 3 D...ou c'est "juste" du gadget (enfin, pour l'instant ) ?

Regardez:
https://www.youtube.com/watch?v=d3tvcSQe8Jo


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Lone Rider le Ven 27 Oct - 10:54

On s'éloigne un peu de la Whitneyville-Burgess mais, j'aurais une question à ceux qui connaissent un peu ces fameuses imprimantes 3D : où va-t-elle chercher la matière ?
Je m'explique : il parait qu'on peut "imprimer" une arme. OK mais, le canon d'une arme doit être en acier. L'imprimante n'a quand même pas une "cartouche" d'acier en fusion pour faire le canon. Alors, comment fait-elle ? Et si c'est en plastique comme beaucoup de petits objets qu'elle serait capable de reproduire, cela n'aura jamais la résistance de l'acier.
On parle aussi de maisons imprimées 3D, où va-t-elle chercher le béton ? Et si c'est une maison en plastoc, merci bien !
Lone Rider
Lone Rider

Messages : 437
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 63
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Ven 27 Oct - 11:00

Ben si tu as regardé ma vidéo, c'est net: Rouleau de fil d'acier....


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeanghis le Ven 27 Oct - 12:51

Jeppesen a écrit:Le "Riffle" à levier de sous-garde que je vous présente ici est issu d'une sorte de concours de circonstances !

Les grandes firmes américaines qui dominaient le marché de l'armement à la fin du XIXème siècle étaient, principalement COLT et WINCHESTER, comme beaucoup le savent.

A tel point que, pour la plupart des gens, une arme "à levier de sous-garde" est "forcément une Winchester", et un révolver est un "COLT"...  

Le marché pour l'un ou l'autre type d'armes était porteur ET juteux, et la firme COLT s'est mise à rêver de fabriquer une arme à répétition "à levier de sous-garde".

Elle a fait appel, pour cela, à un ingénieur talentueux du nom de BURGESS.

Celui-ci met alors au point un mécanisme qui permet de "contourner" les brevets "Winchester", ce qui permet à COLT de lancer la fabrication de la COLT "Burgess".

En apprenant cela, les dirigeants de la firme WINCHESTER ne restent pas les bras croisés, et demandent à leurs ingénieurs de mettre au point rapidement un révolver reprenant les caractéristique du "produit phare" de COLT, le fameux SAA 1873.

Ceci fait, les dirigeants des 2 sociétés se "rencontrent" pour discuter, et WINCHESTER déclare que, si la fabrication de la "Burgess" ne cesse pas immédiatement, leur révolver sera introduit sur le marché dans les plus brefs délais...

En bons hommes d'affaire, chacun comprend qu'il vaut mieux en rester au "statut-quo": à Winchester les armes "à levier de sous-garde", à COLT la fabrication des armes de poings.

Quelques 6403 riffles et carabines ont néanmoins été fabriquées et mises en vente, dans le cours des années 1883 à 1885, mais la production cesse, comme convenu.

COLT se rattrapera en produisant, à partir de 1884 la COLT "Lightning"...qui n'est pas à levier de sous-garde, mais "à pompe"

BURGESS est également repéré par une firme moins connue que les précédentes, mais néanmoins reconnue pour la qualité de ses fabrications, en particulier comme sous-traitant des plus grandes firmes. Elle engage l'ingénieur, et lui demande...de lui proposer une arme à levier de sous garde, dérivée de celle proposée à COLT.

BURGESS apporte quelques modifications et perfectionnement à son arme, qui est fabriquée et mise en vente sous le nom de "Whitneyville - Kennedy "Burgess".

Quelques 15.000 exemplaires ont été fabriqués et vendus entre 1879 et 1886, principalement en calibre 44-40, dont celui-ci.

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7734


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7735


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7736


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7737


Whitneyville - Kennedy "Burgess" Img_7738


Whitneyville - Kennedy "Burgess" 2905636429

Jepp: sujet très intéressant et, cerise sur le gâteau : l'arme elle-même exposée et dans un état splendide.
On imagine que, même avec une arme bien faite, il devait être difficile de supplanter l'emprise de Winchester , dans doute aussi parce qu'en face il n'y avait pas un armurier mais l'habile homme d'affaire Oliver Winchester qui fut un pionnier dans l'usage de la publicité et des medias.
Souvenons-nous (j'y étais Whitneyville - Kennedy "Burgess" 2322539754 ) pour la 73 : "the gun that won the West" non pas par son action au combat mais plutôt par l'action publicitaire de la firme ...
Jeanghis
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1697
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 66
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeanghis le Ven 27 Oct - 13:37

CLOSDELIF a écrit:Magnifique et....vraiment très intéressant!
Comment était conçu le verrouillage de culasse sur ce modèle ???

Sur cette vidéo, à la 10ème minute l'armurier explique justement la faiblesse du système à genouillère de la Kennedy et la compare même avec une Winch 92.


Ceci-dit la Whitney Arms Company a réalisé 3 modèles de LSG, comme l'a précisé Jepp à 15000 exemplaires en tout de 1879 à 1886

Whitney-Kennedy Large Caliber
Whitney-Kennedy Small Caliber
1878 BURGESS aussi appelée "Whitney-Burgess-Morse" fabriquée à 2000 exemplaires de 1978 à 1982. (ne pas confondre avec la Burgess de Colt en 1883)

Je ne sais pas si le mécanisme est identique sur la 1878 Burgess de Jepp.



Jeanghis
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1697
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 66
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Ven 27 Oct - 13:58

Merci, c'est très clair et le système montre ses limites, finalement comparables aux anciennes Winchesters...
Le verrouillage de la 92 (initialement de la 86) est au niveau de sa conception sans limites, et il l'a prouvé au fil des ans : il faudrait littéralement exploser le boîtier pour que cela puisse céder ! C'est bien sûr impossible et les cas de destructions des Winchester de conception Browning sont dûs à des éclatements de canons au niveau de la chambre, ce qui est imparable en cas de surdosage massif de poudre.
Cela explique d'ailleurs pourquoi Winchester a pu passer à la PSF en ne changeant que l'alliage des canons ! Même les traitements de surface des mécanismes sont restés inchangés avec les 71 , 94 (et dérivés bien sûr) et 95, ainsi que les 92 plus tardives.


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Ven 27 Oct - 16:24

Très intéressant, tout ça, pour compléter la connaissance de la Whiney "Burgess" Whitneyville - Kennedy "Burgess" 1470437998


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeanghis le Ven 27 Oct - 16:42

La réponse sur le verrouillage est sur cette vidéo à la 7ème mn 50s (encore bravo RIA !) où est montré le verrou et l'explication du défaut du système genouillère (à 10mn 30s)

https://www.forgottenweapons.com/ria-whitney-kennedy-lever-action-rifles/
Jeanghis
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1697
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 66
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Ven 27 Oct - 16:50

Jeanghis a écrit:La réponse sur le verrouillage est sur cette vidéo à la 7ème mn 50s (encore bravo RIA !) où est montré le verrou et l'explication du défaut du système genouillère (à 10mn 30s)

https://www.forgottenweapons.com/ria-whitney-kennedy-lever-action-rifles/
C'est toujours marrant: Il ressemble à Freebird en mieux nourri....mais je comprends beaucoup moins bien ce qu'il raconte !
Pour le système de verrouillage, c'est vrai que ça ne peut pas résister à une bien grande puissance, et du du fait même du principe retenu, ce n'est guère perfectible à moins de tout redessiner de A à Z !


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par freebird le Ven 27 Oct - 17:40

Ian a tout copié sur moi (ou sur Jésus, on ne sait plus exactement)

En écoutant ses explications, je n'entends aucune critique du verrouillage de la W-K. Il explique la différences fondamentales entre la 73 et la W-K, sans réellement pointer du doigt un système plutôt qu'un autre.
Si le levier seul ne constituerait pas un blocage bien solide, le verrou arrière (qui sert aussi de sécurité en effaçant la barre de transfert de percussion) me semble tout à fait rassurant dans l'optique de cartouches type "pistolet".
L'arme a semble-t-il été également déclinée avec des cartouches rifle de moyenne puissance.

Après, comme pour la 73, l'amélioration du système passait par... une nouvelle conception. Very Happy
freebird
freebird
Modérateur

Messages : 1346
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par CLOSDELIF le Ven 27 Oct - 17:52

freebird a écrit:Ian a tout copié sur moi (ou sur Jésus, on ne sait plus exactement)

En écoutant ses explications, je n'entends aucune critique du verrouillage de la W-K. Il explique la différences fondamentales entre la 73 et la W-K, sans réellement pointer du doigt un système plutôt qu'un autre.
Si le levier seul ne constituerait pas un blocage bien solide, le verrou arrière (qui sert aussi de sécurité en effaçant la barre de transfert de percussion) me semble tout à fait rassurant dans l'optique de cartouches type "pistolet".
L'arme a semble-t-il été également déclinée avec des cartouches rifle de moyenne puissance.

Après, comme pour la 73, l'amélioration du système passait par... une nouvelle conception. Very Happy

Tout à fait d'accord, c'est d'ailleurs ce qu'on voit bien sur la première vidéo....Avant d'avoir l'avis personnel de Jésus et savoir qui a copié qui, je suis décidé à attendre encore quelques décennies, si son Père me le permet Whitneyville - Kennedy "Burgess" 3170437791


Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 4270
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 67
Localisation : Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Lone Rider le Ven 27 Oct - 17:59

CLOSDELIF a écrit:Ben si tu as regardé ma vidéo, c'est net: Rouleau de fil d'acier....
J'avais vu !
Mais, est-ce que ce fil d'acier soudé serait suffisant pour le canon d'une arme ?
Et puis, les imprimantes 3D commencent à faire toutes sortes d'objets, pas seulement en acier ?
Mais bon, je ne veux pas polluer le topic sur cette magnifique carabine qu'est la Burgess....
Lone Rider
Lone Rider

Messages : 437
Date d'inscription : 08/03/2017
Age : 63
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeanghis le Ven 27 Oct - 18:01

Thanks Freebird !!

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Jesus_10
Jeanghis
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1697
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 66
Localisation : Ain/Jura/Winchester

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par freebird le Ven 27 Oct - 18:35

You're welcome my brother. (moins sombre, les cheveux...)

Aparté technologique: faire un canon de fusil en impression 3D, pas pour l'instant. ou du moins pas avec les qualités mécaniques d'un acier usiné et-ou forgé;
Tout le reste, pas de souci. Les grosses pièces métalliques sont imprimées par "frittage", c'est à dire micro-soudure couche par couche de poudre métallique. Pour les matières plastiques, c'est un fil extrudé à chaud. Cela doit également exister en fil pour le métal, mais je ne connais pas le fonctionnement.
freebird
freebird
Modérateur

Messages : 1346
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par freebird le Ven 27 Oct - 18:40

Pour avancer sur la "solidité" du mécanisme, voici les calibres dans lesquels l'arme fut chambrée:

light frame (celle de Jepp): 44-40, 38-40 et 32-20 dans les dernières années.
large frame: 40-60, 45-60, 45-75 et 50-90, soit tous les calibres express de Winchester, pourtant pas particulièrement faiblards.

freebird
freebird
Modérateur

Messages : 1346
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Jeppesen le Ven 27 Oct - 19:18

Effectivement, l'arme a été chambrée pour les "gros calibres" de l'époque, et son concepteur avait dans l'idée de pouvoir la faire "adopter" par l'US Army, en 45-70, si je me souviens bien.

Mais l'Army n'avait manifestement pas envie d'adopter, à cette époque, une arme "à levier de sous-garde" comme arme réglementaire, pas plus de chez Winchester que provenant d'un autre concepteur.

Il a fallu attendre la 95 pour cela.


TALLYHOO,   TALLYHOO !

Whitneyville - Kennedy "Burgess" 17710
Jeppesen
Jeppesen

Messages : 1058
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 70
Localisation : Haut de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Whitneyville - Kennedy "Burgess" Empty Re: Whitneyville - Kennedy "Burgess"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum